Les repas: à la bonne heure!

Publié le 30 septembre 2012 | Par kantutita | Bienvenue en Suisse, Différences culturelles, Expat en France

heures et noms des repas france suisse

La façon de nommer les repas diffère entre les Suisses francophones et les Français, tout comme les horaires. Mais ça, vous le saviez déjà. N’empêche que, un petit rappel peut s’avérer utile, pour éviter de recevoir ses convives six heures trop tôt.

Les différences des noms des repas entre la Suisse et la France

On récapitule. Le matin,

le Français prend son « petit-déjeuner« , par exemple une baguette

le Suisse avale son « petit-déjeuner » ou « déjeuner« , au hasard une tranche de tresse, de taillaule ou du bircher!

 

À midi,

le Français avale son « déjeuner« ,

tandis que le Suisse, qui a déjà déjeuné, dévore plutôt son « dîner« .

 

Le soir,

le Français déguste son « dîner« ,

alors que le Suisse a déjà dîné et goûte à son « souper« . On a donc un repas d’avance!

Note à l’intention des Suisses: Attention, ne dites pas à un Français « je te prépare à souper », car il s’attendra à manger… une soupe. Évidemment!

Il ne faut pas non plus inviter un Français à « dîner »… si on souhaite le voir débarquer à midi tapantes! Vous l’attendrez longtemps, et il finira par débarquer pour le repas du soir avec une bouteille de vin.

Il est même probable qu’à l’heure où il arrive, vous ayez déjà fini la vaisselle de votre souper! Car en France, ce repas se prend rarement entre 18h30 et 19h30 comme dans ma Romandie natale (voir chapitre suivant).

Dans l’autre sens: chers amis français, n’invitez jamais un Suisse à déjeuner sans préciser d’heure, il pourrait débarquer à 8 heures du mat avec un tube de Cenovis (mais ceci est un cliché.)

Histoire de remettre les pendules à l’heure…

Ce ne serait pas drôle si les noms étaient les seuls à changer! Les horaires du souper/dîner sont aussi bien différentes d’un pays à l’autre. Pour vous donner un exemple concret, dans ma famille suisse, le souper était instauré à 18h20, pour coïncider pile-poil avec le début de Questions pour un champion. Quand on a arrêté de regarder l’émission, l’horaire s’est ramolli à : 18h30 !

Autant dire que mon estomac a subi un choc en arrivant à Montpellier. 18h30, c’est même pas l’heure de l’apéro! Le souper « dîner » se prend plutôt autour de 20h. On peut débarquer à 21h30 au restaurant le plus naturellement du monde. À 22h, on peut encore espérer se faire servir. Eh oui, je vis dans le Sud!

Quant à l’apéro, l’heure standard se situe autour de 19 heures. Après bien des gargouillis, je me suis habituée à ce rythme. Quand même, les trois premiers mois, j’ai eu extrêmement faim tous les jours à 18h30. Lorsque je faisais mine de me mettre aux fourneaux à ce moment-là, mon Français levait les yeux au ciel : « Mais c’est trop tôt! C’est même pas l’heure de l’apéro!!! On peut sortir des olives si tu as faim… » Oui, ben j’en ai bouffé des olives. Une overdose. Quand la véritable heure de l’apéro arrive, je n’en pioche maintenant qu’avec grande parcimonie. Beeeh.

D’ailleurs, il est 20h13, une heure françaisement justifiée pour aller préparer le dîner… Je file à la cuisine!

Bon appétit, et une belle fin de semaine à vous!

J’attends vos anecdotes sur le sujet… Qui a déjà raté une invitation faute d’avoir utilisé la bonne expression? :) Cela pourrait m’arriver un de ces quatre, j’ai beau vous faire la leçon, si je ne me concentre pas, j’use des expressions suisses…

Enregistrer

Enregistrer

24 Responses to Les repas: à la bonne heure!

  1. Il faut vraiment être Suisse pour dîner à 18h20…C’est tôt ET précis! :-p

    Lorsque j’ai commencé à travailler en Suisse, j’ai été très surprise de voir mes collègues partir déjeuner vers 11h15/11h30. Trop tôt pour mon estomac français! ;-)

    Laurène, Carnetdescapades.com

    • Kantu says:

      :) En effet, c’est de la précision!
      Non? Tes collègues partent dîner si tôt que ça? Eh ben!! C’est surprenant, même pour des Suisses… ;)

    • Benjamin Manche says:

      Peut-on savoir pourquoi se serait au Suisse de s’adapter ? Le Français que je suis a aussi le droit d’apprendre ce que souper veut dire (il l’utilisait auparavant, pourquoi ne peut-il pas à nouveau l’intégrer dans son vocabulaire ?).

      • Kantu says:

        Ah oui, c’est très sympa si vous souhaitez apprendre à parler comme un Suisse ;) Personnellement, comme j’ai fait le choix de m’installer en France, j’ai envie de m’adapter. Au moins pour être comprise et éviter les quiproquos comme ceux que je raconte! Après je ne m’empêche pas de prononcer des mots suisses avec mes amis français, au contraire ;)

  2. Kantu says:

    Sûrement :) Tu dois avoir raison. Je n’ai jamais bossé en Suisse-allemande!

  3. MissAngie says:

    Merci de me confirmer ce que je suspectais déjà ^^

    Toujours avec mon copain Suisse à distance, nous parlons sur Skype assez régulièrement. Et assez régulièrement, dans les alentours de 18h30, il me dit qu’il est l’heure d’aller manger. Et j’ai bien souris en voyant ton article, car c’est vrai que je levais les yeux au ciel en prenant une voix scandalisée : « Mais c’est beaucoup trop tôt ! ».

    Chez moi on mange entre 19h30 et 20h. En revanche, même en étant dans le sud, pas d’apéros (on n’est pas des vrais sudistes c’est pour ça sûrement :D)

  4. Kantu says:

    Hahaha! Eh oui, 18h30, c’est l’heure! ;) Maintenant, tu sais que si tu vas t’installer en Suisse, tu devras certainement t’y habituer… comme moi dans l’autre sens! Courage…
    Quoi, pas d’apéros? C’est fou, ça! :P

    • Dominique Meynis says:

      J’habite en suisse près de Neuchâtel et je dîne toujours vers 20h15 avec mon épouse qui est originaire de Zürich. Les helvètes gardent leurs habitudes , moi les miennes.

      • Kantutita says:

        Finalement, je vous avoue que maintenant que j’ai pris le plu de « dîner » autour de 20h en France (cela fait 5 ans quand même que je vis ici), j’ai beaucoup de mal quand je rends visite à mes parents à Neuchâtel et qu’ils sortent la marmite à… 18h20!!! Je n’ai jamais faim à ce moment!!

  5. Sylviane says:

    chère Kantu, presque cinquantenaire, tu es mon premier blog consulté, eh oui. Je cherche à quitter ma vallée suisse pour le languedoc roussillon et en souhaitant trouver réponse à mes innombrables questions, je suis arrivée jusqu’à toi. Je me délecte de tes appréciations et mes tous proches ont ri avec moi de tes textes formidables et si immagés.
    As tu déjà traité les différences scolaires entre adolescents suisses et français ? si oui, merci de me guider vers tes écrits.
    Je souhaite avoir réussi la juste manoeuvre pour que ces mots arrivent jusqu’à toi.
    Tout le meilleur pour toi
    Sylviane

    • Kantu says:

      Bonjour Sylviane! Un grand merci pour ton commentaire, qui m’a fait très plaisir. Pour ton projet d’expatriation vers le Languedoc-Roussillon, j’espère que mon blog t’aidera à mieux appréhender les différences entre les deux pays! Je suis ravie que mes billets vous aient plu, à toi et tes proches.

      Concernant les ados, je prépare quelques billets sur le système scolaire qui paraîtront ce mois – est-ce de cela dont tu parles? En attendant: ce billet sur les différences de notation d’examens t’intéressera peut-être: Les notes des examens: 15/20!

  6. K says:

    Bonsoir,
    Par chez moi (Auvergne), on dit comme en Suisse (diner le midi, souper le soir), même si l’influence « parisienne » a tendance à bousculer progressivement les choses. Il me semble que c’est le cas dans d’autres coins de France (ce qui fait qu’on a le même problème de communication entre français… enfin ce n’est pas le seul, car il reste bien des différences entre parlers et habitudes des régions).
    Du coup, ça m’amuse toujours d’entendre les suisses raconter sur le refrain « nous, on n’est pas comme les français » cette fameuse histoire du déjeuner vs. diner…

    Pour les heures de repas: à la campagne, les gens mangent souvent plus tôt (en tout cas dans ma famille c’était 7 du soir pêtantes, et il me semble plus tôt pour ma grand-mère…).

    Bonne soirée,
    K.

    • Kantu says:

      Eh bien!!! Voilà qui est intéressant K! Merci pour cette info. Je ne suis jamais allée en Auvergne et j’ignorais totalement que dans certaines régions, les termes dîner et souper étaient utilisés comme en Romandie. Ah, évidemment, je n’ai eu accès qu’au français standard parisien et celui du Sud-est… N’hésitez pas à nous en dire plus, si d’autres usages divergent chez vous de l’idée qu’on a de la France!!

    • Kantu says:

      Ah bon? Je tombe des nues! Je n’ai jamais mis un pied en Auvergne, et du coup (comme la majorité des Suisses) ignorait totalement qu’on pouvait parler de souper en Auvergne!! Eh bien, vous devez vous emmêler les pinceaux lorsque vous attendez des invités d’autres régions ;)

  7. Stéphanie says:

    Très drôle et tellement vrai. J’ai grandi dans le nord-est et pour moi « dîner » ou « souper », c’était la même chose, l’influence du voisin d’à côté sans doute; enfin, il est vrai qu’on utilise « dîner » plus souvent. J’essaye de faire passer le message à mes élèves qui vivent en Suisse, les pauvres, ils s’emmêlent souvent les pinceaux… ou ici les fourchettes! ; )
    Merci pour cet article, continuez, je suis fan! : )

  8. Messahel says:

    J’ai une question il petit dejeune à quelle heure ?
    Parce j’ai un devoir en cour et j’ai besoin de savoir cela merci de me répondre ?

  9. Marie says:

    Moi qui ne suis pas toute jeune, et qui ai une éducation franco-suisse, on m’a toujours expliqué que le « souper » était à l’origine le repas qui se prenait tard au retour des spectacles (théâtre /opéra, mode 19ème siècle) le dîner étant celui qui se prenait avant. Bien sûr c’est tombé en désuétude…

  10. Pierre says:

    Déjeuner, dîner, souper, ainsi que la plupart des mots soit-disant suisses sont en fait issus de l’arpitan, principalement du savoyard (ayant des origines latines et germaniques).
    Ce qui fait rire quand on entend des crétins en Savoie qui ne savent même pas parler leur propre langue répondre quand tu dis septante: je ne parle pas le suisse.
    Je suis savoyard de la Maurienne et j’utilise la plupart des mots « suisses » et ça ne me vient pas à l’idée de dire autre chose que septante, huitante ou nonante.

  11. Pierre says:

    Je ne vois pas mon commentaire et pourtant le site me dit que je l’ai envoyé.

    • kantutita says:

      Ne vous inquiétez pas, je valide les commentaires manuellement pour éviter les spams et autres pubs intempestives: il faut donc attendre le temps de la validation pour le premier que vous postez. Ensuite, le système vous reconnaît normalement et cela va plus vite ;)

  12. Élisabeth says:

    Savoir cela est un soulagement. Je suis québécoise et nous disons « déjeuner », « dîner » et « souper ». Les américains et les canadiens-anglais ne disent pas ça, ni les français. Je me demandais si nous étions les seuls, ça m’intriguait. Malgré tout, maintenant, je sais que ce n’est pas le cas. Merci beaucoup!

    • kantutita says:

      Et oui, on partage ces expressions-là ! Cela fait plaisir.
      Vous voulez dire que les canadiens anglais ne les utilisent pas quand ils parlent en français?!
      C’est bizarre!

      J’ai beau vivre en France depuis des années, je continue de dire le dîner et le souper ;) Mais attention lorsqu’on lance des invitations haha!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *