5 symboles suisses

5 symboles de la Suisse

Publié le 13 mai 2016 | Par Kantutita | Bienvenue en Suisse

Quand on parle de la Suisse, ça vous évoque quoi? Moi je pense à ces 5 symboles… Mais qui ne sont pas tous perçus comme typiquement suisses depuis l’étranger!

Crédit illustration de une: feelplus

Voyons voir, laissez-moi réfléchir… Quand j’évoque la Suisse en France, qu’est-ce qui vient à l’esprit des gens? Selon mon expérience, ils pensent « banques », « évasion fiscale », « fric ». Aïe, c’est pas très bucolique. Et quand l’UDC fait des siennes, avec ses affiches choc, on bénéficie en plus d’une image très à droite. Mouais. C’est pas vraiment l’image que j’ai moi-même de mon petit pays! Bien sûr, ces éléments en font partie, mais où sont les montagnes et la poésie, bordel!

Vous me direz dans les commentaires quelles sont les réactions autour de vous, vous les Suisses de l’étranger installés autour du monde!

Voici donc 5 symboles emblématique de la Suisse selon moi: une image de carte postale que je pensais que notre petit pays avait à l’étranger!

SYMBOLE SUISSE #1: LE CHOCOLAT

shutterstock_81902470

Crédit photo:  Joana Kruse

Ah, le chocolat! Pour moi, c’est une habitude d’en croquer tous les jours… Comme pour beaucoup de mes compatriotes j’imagine, puisque les Suisses en ont mangé 11 kilos par an et par personne en 2015! Si, si! Et les statistiques sont en baisse.

Le chocolat au lait est un produit emblématique du pays! Et les touristes semblent d’accord: il suffit de regarder toutes ces boîtes de chocolat qu’on trouve au rayon qui leur est dédié dans les supermarchés. Le hit: des petits chocolats emballés chacun dans une image du pays (edelweiss, Cervin, lacs bleus et joueurs de cor des Alpes, pour ne citer que quelques exemples).

Ce symbole archi-connu a cours en France. La preuve: quand je révèle ma nationalité à des Français, leur première réaction réjouie est souvent de dire « Oh! Alors tu nous ramèneras du chocolat. » Sauf quand ce sont des rabats-joie qui me parlent d’abord d’évasion fiscale bien sûr.

Après, il y a une guéguerre pour savoir quels sont les meilleurs chocolats du monde. Les Suisses, les Belges, ou les Français?  Vous me direz ce que vous en pensez, mais pour moi le chocolat suisse, c’est avant tout des plaques de chocolat (« tablettes » en français de France), branches (je vous expliquerai un jour, amis français largués, c’est pas votre faute), Ragusa, Caotina, boîtes d’assortiment Lindt: en bref, du chocolat… produit industriellement. Alors que les Belges et les Français sont plutôt fiers de leurs chocolatiers qui font des confiseries, non?  Le chocolat belge vu et goûté à Bruxelles était divin mais hors de prix. Le suisse est en revanche abordable et démocratise la consommation de cacao. Donc pourquoi comparer? Ce n’est pas la même chose.

Après tout, le chocolat suisse qui est célèbre auprès du grand public, c’est bien celui au lait! Même si nous comptons sans doute de bons chocolatiers artisanaux. Finalement, quand on en mange 12 kg par an, il vaut mieux financièrement miser sur du choc industriel que sur des confiseries…

SYMBOLE SUISSE #2: LES MONTAGNES & HEIDI

Symbole suisse: les montagnes!

Crédit photo: Burben

Je vois bien quand je dis que je suis suisse que certains Français imaginent déjà mon chalet bucolique dans les Alpes… Je crois qu’ils ne vont pas jusqu’à m’imaginer avec des tresses et un troupeau de chèvres en train de youtzer, mais bon! Pour dissiper les doutes, je précise bien vite que moi je ne viens pas des montagnes mais du bord du lac. Et que si c’est moins touristique, les villes lacustres sont hyper agréables à visiter… et à vivre!

Hé les gens, la Suisse, c’est pas que les Alpes et les pistes de ski!! Ça va le chalet ou bien? Mais cette partie du pays est emblématique de la Suisse, et l’imaginaire des étrangers s’envole autour des cimes enneigées quand on l’évoque…

… les Français du Sud avaient de la peine à croire que comme eux, j’ai passé mon enfance à la plage. Oui, oui, au bord du lac de Neuchâtel il y a des plages de sable, herbues ou de galets, on se baigne tout l’été, on prend des coups de soleil, et à la Tène on fait même des châteaux de sable… L’eau est juste pas salée et on risque d’attraper des poux de canard plutôt que des piqûres de vilaines méduses.

SYMBOLE SUISSE #3: LES VAAAAACHES

Symbole suisse: les vaches

Crédit photo: On SET

 

Alors, là, c’est amusant car pour moi les vaches sont un symbole fort de la Suisse. Qui passe complètement inaperçu depuis la France! Comme ils ignorent totalement que nous fabriquons du vin (« mais comment vous faites? Il doit faire trop froid ! Et la vigne ne pousse pas dans les montagnes »  voir paragraphe précédent ). Après tout, les vaches, ils en ont aussi beaucoup dans certaines régions de chez eux les Français.

Je voue un certain attachement aux vaches. Une bonne photo Suisse doit avoir une vache quelque part. En balade en Suisse, on côtoie souvent ces ruminants paisibles quand il faut traverser un champ. On les retrouve d’ailleurs sur tout le merchandising au goût douteux servi aux touristes – vous ramenerez bien une petite vache en souvenir de vos vacances en Suisse? Sur le Pilatus, ils proposent même, affichette en mandarin à l’appui, de ramener comme trophée particulier une cloche de vache grandeur nature. Sinon, il y a aussi les versions miniatures, bien plus pratiques à glisser dans son bagage à main.

D’ailleurs, j’ai grandi avec des petites vaches en bois et une boîte à meuh. Mais c’est pas suisse, ça, ou bien?

5 symboles de la Suisse

Crédits photos: jeep5d (vaches de gauche) ventdusud / Shutterstock.com (vaches de droite)

Nostalgie: j’ai retrouvé ces petites vaches en bois sur cette boutique suisse en ligne très branchée sur le folklore

J’ajouterai que les vaches suisses ont souvent des tâches ou des couleurs! Les vaches fribourgeoises, noires et blanches et assorties au blason du canton, sont très connues, tout comme les sombres reines valaisannes, de la race d’Hérens, qui font des combats dans les Alpes.

C’est pas comme ces vaches délavées que je vois au bord des routes lorraines et bourguignonnes. On m’a dit que c’était les fameuses charolaises. Pas très décoratives si vous voulez mon avis, avec leur robe toute pâle. Ça n’égaie pas son champ! 

SYMBOLE SUISSE #4: LES GÉRANIUMS

L'invasion des géraniums en Suisse

Crédit photo: Evgeny Murtola

 

La fleur suisse par excellence. Quoi l’edelweiss? Oui je sais qu’officiellement c’est la fleur nationale. Mais qui a déjà vu une edelweiss en Suisse? À part les alpinistes aguerris? (Et les broderies sur les blousons des fachos d’Helvétie comptent pô.) Personne? C’est parce que la vraie fleur nationale en Suisse, c’est le géranium*! À mon grand chagrin, on voit ses fleurs rouges et roses juste PARTOUT!  Sur les fontaines, dans les bacs de fleurs devant les ports, aux balcons des fermes typiques… C’est tellement ennuyeux. Quoi je risque de me faire des ennemis? Bon ben tant pis vous saurez désormais que j’aime pas les géraniums.

Ils seraient cependant importants pour la cohésion nationale, et même selon cette émission de la Radio-Télé Suisse un facteur d’intégration en Suisse!

*Que les gens prononcent parfois  » géranioum » – moi je dis « géraniom » qui rime avec baba au rhum.

La preuve qu’il y a une invasion de géraniums en Suisse!

Géraniums: l'invasion de ces fleurs en Suisse

Crédits Photo de gauche à droite: Matteo Ceruti – Martin Lehmann –hal pand – hbpictures / Shutterstock.com

 

SYMBOLE SUISSE #5: LES MONTRES… ET LA PONCTUALITÉ

shutterstock_372152722

Crédit photo: solarseven

Les montres sont également un symbole de la Suisse, mais connu celui-ci!

Cela me parle d’autant plus que je porte le nom d’une célèbre marque – sans en être malheureusement l’héritière, et que mon compagnon français est fan d’horlogerie – et a eu la chance de travailler dans le milieu.

Donc la Suisse est connue pour ses montres de luxe, aux mécanismes finement assemblés, et je vous montrais d’ailleurs sur le blog l’envers d’un atelier lors d’une visite d’une manufacture à la Chaux-de-Fonds… ainsi que le magnifique musée de l’horlogerie de la ville perchée dans les hauts du canton de Neuchâtel!

Et en plus, c’est ici qu’est née la Swatch, montre plus abordable que ces modèles précieux qui affichent un prix avec trop de zéros.

Mais il n’y a pas que les montres qui sont un symbole suisse, il y a aussi une qualité liée au bon usage de celles-ci… La ponctualité! C’est quelque chose qui peut vous manquer après avoir expérimenté la vie dans le Sud, selon mon expérience dont je parlais ici

horloge CFF des trains suisses

L’horloge des CFF, symbole de la ponctualité des trains suisses!

Les Français admirent les yeux brillants la ponctualité des trains suisses, réputée jusque de l’autre côté de la frontière! Surtout vu les déboires qu’on peut avoir avec la SNCF! Là, les Suisses vont dire: « Mais non, c’est plus comme avant, les trains suisses sont maintenant souvent en retard. » Teuh teuh teuh! Si c’est moins de 10 minutes de retard, ça ne compte pas comme tel en France. Mes trains ont trop souvent eu entre 30 mn et 2h45 de retard dans l’Hexagone, et ça, ça vous dégoûte malheureusement des voyages ferroviaires!

Voilà pour mes 5 symboles suisses! Maintenant, vous pouvez ajouter les vôtres dans les commentaires, nous raconter les réactions que suscite la Suisse dans votre pays d’accueil, et si vous êtes un lecteur français, québécois, ou autre  nous dire comment vous-même vous percevez la Suisse!

Post Scriptoum:

Hey les expats, si vous êtes en manque de symboles Suisse je vous recommande chaudement ce livre dont je vante les louanges ici… C’est un pur régal pour les yeux et ça devrait vous rappeler tant de souvenirs! Les Suisses patriotes apprécieront aussi, c’est garanti.

entre-rouge-et-blanc

 

 

Enregistrer

16 Responses to 5 symboles de la Suisse

  1. Stéphanie says:

    Bonsoir Kantu,

    Je suis d’accord avec toi sur ces symboles suisses. D’ailleurs quand tu as évoqué Heidi, tu m’as rappelé ce dessin animé que je regardais quand j’étais petite qui s’appelait: « dans les Alpes avec Annette »:
    https://www.youtube.com/watch?v=Qg1gjM8qpDY
    Je voyais la Suisse comme le paradis montagneux. Et puis j’ai grandi et j’ai eu la chance de visiter un tout petit petit petit peu la Suisse (essentiellement Genève et sa région) et vraiment j’ai été charmée par ce que j’y ai vu. Ton pays est magnifique!

    Par contre je suis toujours un peu choquée d’entendre les poncifs de certaines personnes quant à certains pays/lieux. Si je pense à la Suisse, je ne penserai pas « évasion fiscale » en tout premier lieu non plus! Mon amie italienne qui vit en France me dit que certains Français lui parlent directement de la mafia quand ils évoquent l’Italie. Mais pourquoi?

    En tout cas tu m’as donné goût de retourner en Suisse un de ces jours quand je pourrai à nouveau voyager comme avant. ;) Pourquoi s’en priver surtout que la Suisse est à côté de la France. :-)

    Gros bisous ma belle & bon week-end,
    Stéphanie
    xxxx

  2. zenopia says:

    Moi, quand tu me dis Suisse, je pense directement chocolat, montres, banques, gruyère et montagnes.
    Evasion fiscale ??? non, mais de toute façon, j’ai l’habitude qu’on cite la Belgique comme paradis fiscale en France (laisse moi rire 2 minutes !!!! c’est juste un des pays où les taxes sur le travail sont les plus élevées d’Europe… tout va bien, le barbare n’est pas un évadé fiscal ! il est juste venu bosser et payer ses impôts en Belgique ^^)
    Sinon, sur la question du chocolat, la Belgique ce sont les pralines (miam !!! avec Léonidas, Neuhaus…) mais aussi les plaquettes (avec Côté d’or et Callebaut… et le chocolat Jacques aussi…) et les tablettes fourrées… mais je pense que Côte d’Or n’est plus belge…
    Bisous

    • Kantutita says:

      Ah ben oui, du coup pour l’évasion fiscale tu en soupes aussi ;) Pffff!
      Je ne savais pas que la Belgique faisait aussi des plaques de choc réputées (vous appelez ça des plaquettes? est-ce qu’elles sont toutes petites?). Je n’en ai pas vu à Bruxelles (que des pralines partout!) mais il faudra que je goûte une fois!

  3. Patricia says:

    Ahhh la suisse ! Ce petit pays si mystérieux aux yeux de nos voisins francophone. Après 30 ans de vie ici , exercice difficile que d’extraire5 symboles car tellement de différences entre cantons. En valais, on parlerait du cervin (montagne) fromage (AOP RACLETTE) vin, (t’as où la vigne ?!) et race d’hérens. a ce propos as tu déjà assisté à ces fameux combats de reines en valais ?. Attention à ne pas confondre combat organisé (selon ton lien) et tradition alpestre https://chaletlerucher.wordpress.com/2016/04/19/inalpes-valais-val-dherens/. Très sensible à la tradition au val d’hérens et c’est une auvergnate expatriée qui le dit !!!! en tout cas super article avec l’envie de suivre tes recommandations lecture.

    • Kantutita says:

      Merci Patricia! :)
      C’est vrai que c’est dur de ne choisir que 5 symboles, et qu’il y a en plus des éléments de fierté différents dans chaque canton!
      Alors non je connais pas la tradition des combats, du coup tu fais bien de me faire remarquer cette nuance ;) Je suis allée lire ton article très bien fait dessus: cela donne envie d’y assister une fois!!

  4. Katia says:

    J’ai adoré! Aaah quelle nostalgie quand je pense à ma chère Suisse! Pour ma part, ça fait plus de 4 ans que j’ai débarqué en France…beau pays! Mais un truc me turlupine de façon régulière: elles sont où les poubelles de rue????!!! Moi, petite suisse que je suis, habituée à voir des petites poubelles à TOUS les coins de rues/arrêts de bus/passages piétons….il m’arrive souvent de garder mon bout de papier à la main pendant un long moment avant de croiser une poubelle. J’ai trop peur de le jeter par terre! Une vielle habitude suisse que je ne suis pas prête à abandonner :)
    Merci en tour cas pour ton blog!!
    Katia

  5. Monique says:

    Et dire que j’avais raté ça! Merci pour le link, je me suis bien amusée. Ton amie, elle, a pris complètement l’accent neuchâtelois que tu dis avoir perdu. J’adore ça!! Je me retrouve au bord du lac! A Bienne, je n’ai jamais voulu parler le suisse allemand, j’avais peur qu’on se moque de moi. On aurait mieux fait de nous l’apprendre à l’école, en plus du « bon allemand »
    P.S. Tu as une très jolie voix, sûrement aussi jolie que celle de l’animatrice de radio française …..

    • Kantutita says:

      Oui, mon amie est un bel exemple d’accent neuchâtelois!
      J’avais à peu près le même, un poil moins fort peut-être… avant de le perdre, snif!

      Mais oui je pense exactement comme toi: on aurait dû nous apprendre du suisse-allemand à l’école, en plus du bon allemand! Qu’est-ce qu’on se débrouillerait mieux!!

      Oh merci pour la voix tu es si adorable!
      C’est toujours bizarre quand même d’entendre sa propre voix ;)

  6. Maryse says:

    Apprendre le suisse allemand? mais lequel? presque chaque canton a le sien. Entre celui de Bienne et le Haut Valaisan, pas grand chose en commun pour mon oreille francophone.

  7. genevieve berger says:

    Bonjour,
    merci pour votre site yapaslefeuaulac. Intéressant pour la linguistique, et rigolo.
    En ce qui nous concerne ( F91330), nous apprécions beaucoup les magnifiques paysages de la Suisse, malgré le froid en hiver.
    Quand nous venons en vacances, nous reprenons le manuel Hoi et après de suisse allemand que vous avez conseillé : nous apprécions la gentillesse des Suisses allemands qui ne se moquent pas de nous quand nous essayons leur langue, et nous piquons parfois de bonnes crises de fou rire.
    Sinon, dès notre arrivée, nous nous précipitons sur le chocolat Camille Bloch ( le meilleur de tous ! ), sur le bleuchatel et l’apenzeller, sur les yaourts GRAS ( mais MIAM ! ) de chez Migros, sur le pain de l’Engadine … et nous léchons les vitrines des horlogers.
    Voili voilou.
    Cordialement
    eive.

    • Kantutita says:

      Bonjour Eive! Oh voilà un beau programme pour un séjour en Suisse ^^
      Vous me faites envie avec votre liste de produits suisses à goûter… J’ai aussi un faible pour Camille Bloch (et maintenant on trouve du Ragusa en France au supermarché, youpie)
      Chapeau de vous mettre au suisse-allemand et d’essayer quelques mots!!! Il y a que très rarement des Suisses francophones qui font cet effort, alors bravo!!!!

  8. Sevy says:

    Miam miam 😜 le chocolat 🍫 suiiiissse ! 🍫

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *