Carnet de route: une semaine à Lausanne

Virée à Lausanne: 5 jours au bord du Léman

Publié le 19 juillet 2016 | Par Kantutita | Bienvenue en Suisse

Me voilà de retour de ma semaine en Suisse! J’ai passé 5 jours à Lausanne et j’en ai profité pour me balader dans cette ville romande que j’aime beaucoup… Petit résumé en images dans une sorte de carnet de route!

Pour ceux qui ne connaissent pas Lausanne, c’est la seconde ville francophone de Suisse, derrière Genève. Elle est située au bord du lac Léman, et comme elle a été bâtie sur les collines, de nombreux Lausannois profitent d’une vue incroyable sur le lac et les Alpes. Je l’apprécie beaucoup pour ses musées et ses nombreux bars & lieux de sortie… et je la préfère à Genève personnellement, la trouvant plus agréable, et plus aérée.

Je vous raconte mes trouvailles de la semaine dans cette ville romande – même si après les événements de vendredi dernier à Nice je n’ai pas tellement le cœur à bloguer. En plus, je dois vous parler d’un beau projet avant de filer au Québec pour les vacances – pas le temps de traîner.

En fait, mon Français avait un congrès scientifique à l’EPFL, l’école polytechnique de Lausanne cette semaine-là, ce qui m’a poussé à l’accompagner (avec mon bureau mobile) pour profiter de revoir mes amis suisses du coin. Nous avons passé la semaine chez mon cher frère qui a une très belle vue sur le Léman, la preuve avec la photo en tête d’article!

Dans les rues de Lausanne: quelques photos

Photos des rues de Lausanne Immeuble à Lausanne

Quand j’habitais à Neuchâtel, je venais régulièrement à Lausanne pour voir des concerts aux Docks, ou pour faire du shopping (il y a plus d’enseignes ici!). Je connais donc les lieux comme l’emblématique Rue du Petit-Chêne, qui grimpe sec de la gare au centre-ville quand on ne veut pas payer le métro, le quartier du Flon qui s’est métamorphosé ces dernières années, la place de la Riponne avec son attroupement de toxs (mais il ne faut pas avoir peur, hein), et j’ai en tête une carte pratique des centres commerciaux dotés de toilettes haha.

Voici quelques bribes de la ville, des clichés que vous avez pu voir passer au fil de la semaine sur l’Instagram du blog. J’ai en effet pris le temps de me promener dans les rues de Lausanne et de boire des cafés avec des amies. Un vrai bonheur. Lausanne est tellement sympa: j’ai discuté avec plusieurs commerçants facilement, l’ambiance est à la bonne franquette!

Vues de Lausannebalade-à-lausanneImages de Lausanne

Si vous souhaitez découvrir la ville, je vous conseille ces deux brochures que l’on trouve dans les commerces de Lausanne! Ce sont des carnets d’adresses, avec une carte! Un bon moyen pour se repérer et découvrir des boutiques ou cafés… Ma préférence va à « Places We Love » (CHF 1.-) pour ses adresses alternatives ou branchées – mais le plan de ville de la brochure rouge (gratuite) est super.

Carnet de bonnes adresses à Lausanne

Par contre soyez avertis, c’est parfois ardu à lire, une carte de Lausanne! La ville est en effet construite sur plusieurs niveaux – impossibles à indiquer en 2D sur du papier. Des ponts relient les plus hauts étages, alors que de nombreux escaliers et ascenseurs permettent de rejoindre les étages inférieurs. Du coup, vous passez parfois au-dessus ou au-dessous de la rue que vous cherchez sans vous en rendre compte! Ce n’est pas non plus Labyrinth, mais…

Les différents niveaux de Lausanne

Autres trucs rigolos aperçus dans les rues: les poubelles affamées de Lausanne…

Les poubelles de Lausanne

…et une farandole de nains accrochés dans les rues. Je me demandais d’où ils sortaient avec leurs jeux de mots, mais l’un de vous m’a rappelé sur les réseaux sociaux que c’étaient les mêmes nains que sur les Tribolo de la Loterie romande il y a quelques mois!

Edit: Le mystère est levé! En fait, il s’avère que ce sont des clins d’oeil du dessinateur Jaques Vallotton, pour son projet de livre « Nainconnu« ! {Le 24 heures en parlait ici.}

 

nains-de-lausanne

À Ouchy, au bord du lac Léman

J’ai fait aussi un petit saut à Ouchy, le port de Lausanne! On le rejoint facilement avec le M2, le métro lausannois. Les promenades au bord du Léman sont agréables- et s’il fait beau, un petit tour en bateau ou en pédalo sont tout indiqués! Mais le temps virait à l’orage quand je m’y suis baladée… vous voyez ces nuages noirs?!

Ouchy à LausanneOuchy - port de LausanneLe château d'Ouchy

C’est drôle car en Suisse nous avons beaucoup de cygnes qui flottent sur les lacs, et viennent quémander du pain. J’ai souvent vu des touristes français fascinés prendre en photo ces oiseaux qui sont comme des pigeons pour moi! J’ai tout de même sympathisé avec ce vilain cygne qui a eu droit (quelle générosité!) à un bout de mon petit pain au lait – donné dans le bec! Certains viennent en effet délicatement attraper du pain dans votre main… et d’autres sont plus maladroits (comme le mien) et vous pincent les doigts au passage! Mais rassurez-vous, cela ne fait pas mal…

Cygne et petit pain au lait à OuchyOuchy jeu échecs et maisons suisses

Des maisons aux volets colorés et un jeu d’échecs géant en libre service sur le port. Des classiques suisses!

Un tour à la boutique Freitag

Souvenez-vous, je vous parlais par ici des sacs en bâche de camion recyclée de la marque suisse culte Freitag, et de leur étonnante tour à Zurich. Quelqu’un parmi vous m’avait alors parlé de la boutique à Lausanne (Rue Neuve 6, à deux pas de la Riponne), et j’ai eu envie d’y faire un tour… L’accueil y est super sympa en tout cas, et je vous montrerai plus de photos à l’occasion!

La boutique Freitag à Lausanne

Une rando bière au-dessus de Lausanne

La brasserie du Dr Gab's

J’ai profité de ce retour en Suisse pour faire ma première Rando bière autour du Signal de Belmont, au-dessus de Lausanne! Le concept du guide est de terminer chaque balade en goûtant une mousse artisanale de la région… Notre point d’arrivée était la Brasserie Docteur Gab’s… Malheureusement fermée à notre passage! Mais on s’est rattrapés en achetant des bières de cette petite marque dans un commerce, ouf. Et après, la grêle a commencé à tomber et j’ai troqué mon appareil photo contre un parapluie.

Je vous parlais de ce guide insolite par ici!

Et ce livre est publié par Helvetiq, une maison d’édition que j’adore, aux thèmes 100% suisses et… avec laquelle je prépare un projet! Je vous en dis plus la semaine prochaine ;) Spoil pour les impatients: il y a un indice sur mon compte Twitter

Rando bière en Suisse au Signal de Belmont

Curiosités suisses…

Et voici encore quelques curiosités suisses, dont un biberli, une gourmandise grignotée pendant la semaine, une bière Calvinus (qui comme son nom l’indique vient de Genève) et… les nouveaux billets de banque de 50 francs suisses! Quand la caissière me l’a tendu, j’ai d’abord cru qu’il s’agissait d’un bon de réduction ou d’un faux! Il avait l’air trop neuf pour être vrai ;)

Curiosites suisses

Sinon, je vous parle de jolies boutiques lausannoises que j’ai découvertes grâce au guide « Places we Love » sur Birds & Bicycles par ici, mon blog lifestyle… Mais je dois vous montrer ce que j’ai trouvé en fouinant chez Particules en Suspension: ce Tote bag « Y’a pas le feu au lac! ». Il me le faut!!

Tote-bag-cully-cully-yapaslefeuaulac

La marque qui les fabrique, c’est Cully-Cully, et ils en ont d’autres avec des expressions suisses comme « Ou bien » ou des allusions aux dix-heures (le goûter du matin)!

Je n’ai pas pris le temps de faire des musées cette fois, mais mon favori reste Le Musée de l’Elysée dédié à la photo. Et je vous parlerai bientôt d’une petite rando faite depuis Lausanne (j’ai encore des courbatures).

Voilà pour ce petit compte-rendu de mon dernier retour en Suisse! J’espère que cela vous aura plu.

À lire aussi, sur le même thème: les clins d’oeil suisses en images & le Journal d’un retour en Suisse!

Enregistrer

11 Responses to Virée à Lausanne: 5 jours au bord du Léman

  1. Super article bravo well done :-) J’aime beaucoup Lausanne et juste en face…plus modeste mais j’aime bien aussi…Evian :-) J’ai une énorme envie de….Biberli, maintenant :-) Je vais en Suisse du 31/07 au 2/08 :-) A bientôt Tatiana ;-) Amicalement (J’ai une cool box Gruyère A.O.P à te donner)

    • Kantutita says:

      Merci Yves! Haha, c’est vrai que les biberlis on n’en trouve pas par ici!!
      Oh, il faut que je visite Evian une fois. Et sur la même rive, Yvoire tu connais? C’est mignon!!
      (Cette histoire de gruyère m’intrigue délicieusement! vivement qu’on reprenne un café!)

  2. Yslael says:

    J’adore! Bravo pour cet article qui colle parfaitement à l’image de la belle Lausanne :)

  3. huguette says:

    merci pour cette promenade lausannoise j’y ai vécu 3 ans , arrivée en 1957 célibataire j’en suis repartie en 60 mariée !!! et aujourd’hui toujours mariée avec le même !!

  4. Tiphaine says:

    Et dire que cette ville n’est pas loin de Lyon été que je n’y ai jamais pensé… Erreur réparée grâce à toi ;)

    • Kantutita says:

      Mais oui! Je sais que les Français ne pensent pas à venir faire un tour à Lausanne, et se focalisent surtout sur Genève…
      Mais comme je le dis, je trouve Lausanne plus agréable ;) J’espère que tu auras l’occasion d’y faire un saut!!

  5. Magali says:

    Sympa cet article, je vis tout près de Lausanne et c’est toujours rigolo de voir sa ville avec d’autres yeux… Et en plus, j’ai appris grâce à toi d’où venaient les fameux nains suspendus!! Très fort!!:-)

  6. JP says:

    J’ai bien aimé Lausanne moi aussi, du (très!) peu que j’ai vu, même si je n’y suis jamais vraiment resté.
    Pour ce qui est des nouveaux billets de 50, je les trouve très jolis. Mais je dois avouer, j’ai été impressionné par la transition! Après la première fois que j’en ai vu un, je n’ai plus revu d’ancien, ou peut-être juste une fois!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *