Fromages de chèvre français

La poésie des noms de fromages de chèvre

Publié le 1 novembre 2017 | Par kantutita | Gastronomie, Gastronomie française

La gastronomie en France, c’est tout un poème. Surtout si on se penche sur les noms des… fromages de chèvre.

Voici ma participation au rendez-vous #EnFranceAussi (voir infos plus bas)

Frais ou affinés, servis sur un plateau après le repas ou chauds sur une tartine, les fromages de chèvre sont un incontournable du terroir de la France. D’ailleurs avez-vous remarqué? Dans chaque région, ces spécialités prennent des noms pittoresques!

Je vous demande une petite minute pour les prononcer à voix haute et savourer ces appellations (liste non-exhaustive).

Les plus mignons sont sans doute les picodons, claquebitou et chabichou, qu’on goûte respectivement autour de la Drôme et de l’Ardèche, de la Bourgogne et du Poitou.

Il y en a que j’ai moi-même dégustés lors de mes virées dans le Sud, comme les délicieux cabécous dans le Sud-ouest, et les pélardons dans les Cévennes – des petits fromages ronds qui diminuent en taille et gagnent en goût durant l’affinage. Il y a aussi le rocamadour, qui fait partie de la famille des cabécous.

D’autres ont des noms alambiqués comme le pouligny-saint-pierre berrichon, à la forme pyramidale…

Mais on peut aussi essayer le banon, le charolais, la rigotte de Condrieu, la tomme de Provence, parmi d’autres!

Et enfin il y a le crottin de Chavignol- qui fait tout de suite moins rêver.

Crédit de la photo d’en-tête: Fromages de chèvre par Véronique Pagnier CreativeCommons

Les petites chèvres de la ferme des Cévennes

Le chèvre et moi

Le fromage de chèvre fait partie de ces spécialités françaises envers lesquelles j’avais une appréhension en arrivant (comme les escargots ). Il faut dire que leur saveur est particulière lorsqu’on n’a pas l’habitude! Preuve de mon acclimatation au menu français, j’en mange à présent avec plaisir – alors qu’en débarquant en France je pouvais à peine les sentir… de loin.

Un conseil de base, si vous souhaitez vous y mettre, commencez par le manger frais! J’ai encore de la peine avec les fromages de chèvre les plus secs. Mais mon Français qui est un grand fan de fromages me fait relativiser, car il peine aussi à croquer dans un de ces fromages au parfum trop englobant.

Prochaine étape pour moi: apprendre à apprécier les bleus comme le roquefort ou la fourme d’Ambert! Y’a du boulot j’vous dis…

Il faut dire que tant les fromages de chèvres que les bleus ne sont pas aussi courants en Suisse qu’en France. Dans mon pays, c’est surtout le fromage de vache qui se taille la part du lion. Mais j’ai l’impression qu’ils deviennent plus à la mode peu à peu (les Suisses, vous me direz si vous êtes d’accord) A ce marché des producteurs dans le Jura, par exemple, nous avions dégusté plusieurs fromages de chèvres helvétiques, et on trouve à présent quelques bleus aussi en Suisse.

Si vous voulez assister à la fabrication de fromage de chèvre lors de vacances dans les Cévennes, une région que j’adore au Sud de la France, faites un saut dans la ferme de la Borie ;)

Avec ce petit billet, je participe au rendez-vous de blogueurs « En France Aussi« , dont le thème inspiré de novembre est « Fromages », organisé par la gourmande Chacha L’Aventurière!
Vous pouvez retrouver toutes les participations sur la page FB de l’événement ou en tapant #enfranceaussi sur Twitter ;)

Nous parlons déjà pas mal de fromages sur le blog hein, mais trop peu souvent sous l’angle de la poésie, non?

Et vous lesquels avez-vous goûtés? En avez-vous d’autres à recommander, pour leurs sonorités ou leurs saveurs? :P

Voir tous les billets au goût de fromage du blog par ici…

8 Responses to La poésie des noms de fromages de chèvre

  1. Anne says:

    C’est vrai, quand j’étais enfant, je préférais les fromages frais, mon goût pour les secs s’est affiné en grandissant…

  2. Benoît says:

    Un bel hommage au fromage de chèvre ! Le Chabichou, c’est de mon coin et j’adore ! Et il y en a tellement d’autres dans les 2 S(CH)èvres ! Du bonheur !

  3. Sylvie says:

    Je ne m’étais jamais penchée sur tous les différents noms des fromages de chèvre. C’est vrai que c’est plutôt fun comme exercice ! En tout cas moi je les adore tous, et autant froid que chaud… Pour ce qui est des fromages de la famille des bleus rassure-toi, car moi qui pourtant ADORE le fromage, je n’ai jamais réussi à m’y mettre ! Merci pour ce sympathique article !

  4. Pierre says:

    Ahh les fameux fromages de chèvre ! Moi aussi j’ai encore beaucoup de mal avec les bleus (même si je me force de temps en temps !) A bientôt pour le mois prochain ! :-)

  5. Sabrina says:

    Mais c’est vrai que c’est poétique tous ces petits noms.
    Rassure toi pour les bleus, quand ça viendra tu te régaleras.

  6. Paule-Elise says:

    C’est vrai, aborder ce thème sous l’angle des noms, c’est bien vu !! Pour moi qui n’aime pas trop le fromage, ça fait au moins chanter les oreilles ! Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *