La France vue par un Québecois

Livre d’expat: La France vue par un Québécois

Publié le 21 novembre 2013 | Par kantutita | Différences culturelles, Expat en France, Langues & Francophonie

La France vue par un QuébecoisUn Québécois signe pour une année à Paris, et raconte les mœurs des Français dans un livre à la fois drôle et instructif: « Les Français aussi ont un accent« .

Jean-Benoît Nadeau en a marre. Depuis qu’il s’est installé à Paris, il suffit qu’il ouvre la bouche pour qu’on le trouve « mignon ». Ou pour qu’on le singe à coups de « Pârrrrrlez-nous don in peu ed’ Céline Dion! » Quand il demande un article à un vendeur, il s’entend répondre trop souvent « Cela n’existe pas ». Ses mots sont sans cesse corrigés par des Français qui ont raté leur vocation d’instituteur, comme sa bouchère – « Le reçu svp. » « Vous voulez dire le ticket. » – ou son agent de location – « Je vais peinturer mes murs » « On ne dit pas peinturer mais faire la peinture. Et pas tapis mais moquette. » Ces doctes personnes souhaitent enseigner la belle langue française à notre ami québécois…

Nadeau tiendra le coup toute une année à Paris. Sa mission: observer le pays pour voir si les Français résistent à la mondialisation… Bien que journaliste, il porte sur le pays le regard d’un anthropologue.

Il nous livre ses observations sur la France et les Français, documente les différences entre sa patrie et l’Hexagone et le rapport à la langue française. Infatigable, il part visiter les quatre coins de ce beau pays avec son club de randonnée et en rapporte des anecdotes croustillantes.

Le résumé au dos de l’ouvrage est irrésistible:

« Voici, en vingt-deux chapitres hilarants et lumineux, le récit des découvertes et des coups de gueule d’un Québécois en France: comment il va devenir le soixante-septième miraculé de Lourdes, prouver mathématiquement l’existence de José Bové, percer le mystère de la crotte de chien à Paris, célébrer Halloween à la normande, changer de millénaire par trois fois… »

Je me suis régalée à suivre ses mésaventures, de sa découverte du foie gras à son agacement face à certains tics parisiens. Et j’ai appris une chose: il vaut mieux ne pas complimenter un québecois sur son « joli accent », parce qu’il se pourrait bien qu’il en ait ras-le-bol d’être considéré comme une bête curieuse…

Le livre n’est pas nouveau: il a été écrit en 2001. Depuis cette parution, Nadeau et sa partenaire Julie Barlow ont publié bien d’autres bouquins sur les Français ou notre belle langue (voir  leur site ) . J’ajouterai bien d’autres de leurs ouvrages à ma reading wish list, mais pour l’heure, je vous conseille chaudement « Les Français aussi ont un accent« ! Malheureusement, il est difficile à trouver neuf (rupture, victime de son succès!) mais on peut dénicher ce livre en occasion sur Amazone par exemple. Et moi, comment je suis tombée dessus? Par hasard, en farfouillant dans les rayons de ma librairie de seconde main. :)

Comme un air de déjà-vu…

Le couple a vécu cette scène à Paris.

« Je voudrais un thé glacé

Un quoi?

Un thé glacé. Vous savez, ça, là!

Ah ah, vous voulez dire un issti. »

Cela ne vous rappelle pas mes problèmes avec le thé froid, expression suisse limpide que les serveurs franchouillards ne pigent pas?! Parfois, je crois qu’ils le font exprès…

 

Naaande Japonaise à ParisD’autres billets sur le même thème:

 

  • Deux Françaises qui ont adopté la Suisse ont accepté de répondre à quelques questions sur leur nouvelle patrie, les blogueuses Laurène et Ollie. Après tout,  les chocs culturels, ça marche dans les deux sens!

 

 

5 Responses to Livre d’expat: La France vue par un Québécois

  1. Cynthia says:

    J’ai bien aimé 60 million Frenchmen can’t be wrong qui était hilarant pour la québécoise que je suis!

    Un peu dans le même style j’aime bien le blog d’un de mes compatriote: http://etreloin.blogspot.fr/

  2. céline says:

    J adore le Québec, les québécois (et aussi leur accent!) et j ai vraiment envie de découvrir ce livre! Merci pour cette jolie critique!

  3. Koalisa says:

    Ca a l’air excellent ! Bises ;)

  4. Carlota says:

    Tu m’as donné envie de le lire :) merci pour cette découverte :)

  5. Sympa comme livre ! Je pense qu’effectivement ça peut être bien marrant les interprétations différentes selon que l’ont soit québecois ou français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *