La Suisse vue par une expat française

Publié le 10 mars 2013 | Par kantutita | Bienvenue en Suisse

L’interview de Laurène à propos de la vie au pays des edelweisses.

Ne vous inquiétez pas, la Française en question jette des fleurs à notre petit pays! Ah, cela fait chaud au cœur. Il s’agit de Laurène, pariso-bretonne installée à Zurich, qui tient le super blog « Carnet d’Escapades« . Selon elle, les Suisses sont honnêtes et pas ennuyeux, malgré notre réputation en France (ah bon?? C’est quoi ce cliché sur la Suisse?). Enfin, lisez plutôt ses réponses à mon petit questionnaire…

Je l’ai envoyé à quelques expats français, suite au tag que Lisa de Paris m’avait transmis il y a quelques semaines. Pour les non-geeks: je devais simplement répondre à une série de questions sur mon pays natal, que vous pouvez retrouver ici.

 

10 QUESTIONS À UNE EXPAT FRANCAISE

Nom et lieu d’origine: Laurène, mi-Bretonne et mi-Parisienne!

 

sssss

Lorsqu’elle s’est installée en Suisse, Laurène a tout de suite sympathisé avec ses habitants.  (Photo fournie par Laurène herself)

1. Depuis combien de temps vis-tu en Suisse, où, et qu’est-ce qui t’y a amené?
J’habite en Suisse depuis 1 an et demi (avec en ce moment une petite coupure, puisque je suis à Paris pour quelques mois pour le travail). Je vis à Zürich, en Suisse allemande, où je suis arrivée un peu par hasard. J’ai découvert la Suisse à l’occasion d’un week-end chez une amie près de Genève et suis tombée amoureuse des paysages. 6 mois plus tard, je devais chercher un stage de fin d’études à l’étranger: j’ai donc décidé de chercher en Suisse, en ayant en tête que cela me plairait certainement et que je pourrai peut-être y rester par la suite. Il aurait été plus facile d’aller à Genève qu’à Zürich, mais une amie m’avait tellement parlé de Zürich que j’avais très envie d’aller découvrir cette ville. Et puis pour un stage à l’étranger, c’est plus marrant de ne pas parler la langue, non?

 

2. Comment imaginais-tu la Suisse avant d’y vivre?
Comme un pays avec des montagnes, où l’on mange de la fondue et du chocolat en yodlant, et où l’on va cueillir des edelweiss en guise de promenade digestive…Ah bon, ce n’est pas comme ça? Sérieusement, je n’avais pas vraiment d’avis ni d’a priori en fait, et c’est peut-être mieux comme ça vu le nombre de bêtises que j’entends régulièrement quand je dis que je vis en Suisse! Au moins je suis arrivée avec une seule idée: découvrir le pays!

 

drapeausuisse3. Quels clichés suisses se sont avérés vrais? Et complètement faux?
Côté véridique, la beauté des paysages, les jolies vaches, le délicieux chocolat, la ponctualité suisse, le caractère souvent assez carré des Suisses allemands, et…l’honnêteté (oui, j’ai oublié mon appareil photo dans un tram et l’ai retrouvé!). En revanche, le fait que les Suisses soient lents, ennuyeux et n’aient jamais d’avis sur rien (en mode neutre) est totalement faux!

 

4. T’arrive-t-il d’employer des mots français que personne ne comprend?
Et bien non, ça ne m’est jamais arrivé! Habitant en Suisse allemande, je n’ai pas tous les jours l’occasion de parler Français et quand je le parle, c’est souvent avec d’autres expats français! Mais même avec mes amis romands, nous n’avons jamais eu de problème de communication!

 

5. As-tu commencé à apprendre le suisse-allemand?
Oh oui! Je sais dire Grüezi, c’est un bon début, non? ;-) En fait j’ai commencé à apprendre l’Allemand, que je ne parle pas du tout. La route est longue….Le Suisse allemand viendra ensuite!

 

 
gruyère-aoc6. Quel découverte culinaire suisse rapporterais-tu en France?
Je rapporterais le chocolat suisse, les röstis, le gruyère suisse et le Rivella.

 

7. Ton plus grand choc culturel en Helvétie?
Un aspect qui m’amuse (et me plaît) beaucoup est la confiance que les gens ont envers les autres. J’ai plein d’exemples amusants où, en tant que Français, on se dit « mais c’est bizarre, ce serait super facile de rentrer sans payer/sortir sans payer/ou toute autre filouterie, pourquoi n’ont-ils pas mis une barrière/un contrôle/etc…? » Et bien parce que les gens n’ont pas ce réflexe français qui consiste à se dire « mais comment puis-je contourner la règle? ». Il y a une règle, ils la suivent.

 

8. Quelles infos t’auraient été utiles dans un “guide sur la Suisse” pour t’éviter quelques bévues?
Des infos sur les langues en Suisse allemande….La langue officielle est l’allemand, donc à l’écrit l’allemand est utilisé, mais ils parlent suisse allemand, n’aiment pas trop parler allemand, souvent parlent bien français mais ne le disent pas, préfèrent parfois parler anglais qu’allemand car ont peur de faire des fautes en allemand et d’être jugés par leur interlocuteur, surtout si celui-ci est Allemand. Bref, c’est complexe, un petit cours de préparation aurait pu être utile!

 

9. Jettes-tu ta vieille huile dans les toilettes, au lendemain d’une fondue bourguignonne? (Il semblerait que ce soit une coutume française)
Je n’ai jamais fait de fondue bourguignonne…C’est grave, Docteur Kantu?

 

10. Quelle habitude suisse aimerais-tu rapporter en France, et quelle coutume française te manque le plus en Suisse?
J’aimerais rapporter la ponctualité et le réseau ferroviaire, qui permet d’aller partout sans avoir de voiture. J’aimerais rapporter la facilité à parler plusieurs langues, l’honnêteté et la capacité à prendre des décisions ensemble et non les uns contre les autres.
J’importerais bien nos bonnes petites brasseries françaises, la convivialité qui va avec et le fait de ne pas tout prendre au sérieux!

 

Ici re-Kantu qui vous parle, je remercie Laurène de s’être prêtée à ce petit jeu des questions!

Enregistrer

11 Responses to La Suisse vue par une expat française

  1. JP says:

    Salut!
    C’est marrant, même si il y a un an et demi je suis arrivé en Suisse dans des conditions assez différentes (je connaissais déjà assez bien la Suisse pour y être allé souvent en vacances et j’avais appris l’allemand auparavant), le reste de mon expérience est très similaire. Je me suis fait les mêmes remarques, sur les mêmes clichés, les mêmes spécialités… Et les paysages qui par chez moi sont vraiment magnifiques!

    • Kantu says:

      Bonjour JP, merci de ton commentaire. C’est intéressant, on peut donc faire confiance à Laurène pour représenter l’avis des Français sur la Suisse ;) Es-tu aussi dans la région zurichoise?

  2. JP says:

    À mon avis on peut lui faire confiance, oui!
    Non je ne suis pas sur Zürich, je suis dans le canton de St Gall, dans la vallée du Rhin. Sans parler des paysages beaucoup plus montagneux qu’à Zürich, c’est une région très intéressante culturellement par son ouverture vers l’Autriche et plus au nord l’Allemagne, et bien sûr le Liechtenstein.

  3. laure says:

    Bonjour,
    Alors je vois que cet article date un peu, mais peut-être regardez-vous encore les commentaires?
    Je compte m’installer à Zurich bientôt, mais ne parle pas allemand…Je suis en train d’apprendre par moi-même là mais je ne suis pas encore capable de tenir une discussion…loin de là. Je voulais savoir si, à votre avis, il est possible de trouver du travail à Zurich sans parler allemand? juste avec le français et l’anglais (bilingue). Merci beaucoup.

    • Kantu says:

      Bonjour Laure. J’ai des connaissances ayant travaillé à Zurich dans le milieu bancaire en anglais, sans parler allemand. Par contre une fois sur place, c’est quand même plus pratique de l’apprendre pour la vie de tous les jours :) Notez que dans les rues, c’est le suisse-allemand en fait qui est parlé.
      Bien sûr que je regarde les commentaires des anciens articles du blog, et j’espère que vous pourrez trouver des infos utiles sur la vie en Suisse sur nos pages! Bon succès dans vos projets d’expatriation!

  4. doud says:

    Pour celles et ceux qui seraient un peu perdu à leur arrivée en suisse, j’ai découvert une page facebook pleine de bons conseils: Les tribulations d’une bretonne en suisse!
    Bonne lecture

  5. Cristina Gutierrez says:

    Bonjour,

    Merci pour faire ce blog, si intéressant.

    J’aimerais vous poser quelques questions:

    Quel temps fait en Suisse normalement ? Il y a des parcs, des forêts et des espaces verts pour pique-niquer et passer la journée ? Il y a des piscines naturelles ou des sites de baignade quand il fait beau ? Y at-il des sites Web pour chercher de l’emploi pour les cadres supérieurs, les directeurs et sites spécialisées dans les télécommunications et l’informatique ?
    Quel salaire minimum pensez vous qu’il faudrait avoir pour bien vivre en Suisse et pouvoir acheter un appart pour un couple sans enfants ?
    À votres avis, quelles seraient les meilleures villes qpour habiter car le logement et la fiscalité ne sont pas très chers et les villes sont jolies avec de nombreux services ? Pouvez-vous m’expliquer comment fonctionne le régime d’indépendant et s’il y a quelque chose semblable a l’auto-entrepreneur en France ? Pensez-vous que je pourrais garder mon entreprise et un compte bancaire français et de vivre en Suisse, du moins au début ? Comment se passe le régime de la sécurité sociale pour les indépendants ? Peut-on en bénéficier si on travaille en France ?

    Merci pour les réponses.

    Cordialement.

    Cristina Gutierrez

    • Kantutita says:

      Bonjour Cristina,
      Il faudrait que j’écrive un livre pour répondre à toutes vos questions! OU que j’ouvre une agence de renseignements.
      Ici sur le blog, vous trouverez des infos sur les aspects culturels de la Suisse plutôt.
      Je vous conseille de vous diriger vers un forum sur la Suisse pour trouver vos réponses sur le monde professionnel, et de chercher sur le site
      travailler-en-suisse.ch. Et de jeter un coup d’oeil aux sites de météo car selon le lieu le temps change beaucoup!
      Sinon: notez que dans les villes situées au bord des lacs, il y a des espaces verts pour pique-niquer on peut s’y baigner l’été c’est très agréable!
      Bonne semaine à vous et bonne chance!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *