nouvelle carte des régions de France

Fusion des régions en France: oh non, va falloir réviser sa géo!

Publié le 22 juin 2015 | Par kantutita | Expat en France

Un coup de gueule motivé par la nouvelle carte des régions en France.

Cher pays d’accueil, comment oses-tu me faire ça?!!

Non mais imaginez, il y a 5 ans, quand j’ai débarqué en France, je me suis fais c  donné la peine de mémoriser la géographie de l’Hexagone. Épatée devant le nombre de départements (numérotés de 1 à 101,  par ordre alphabétique – et avec des pièges comme l’Aube et l’Aude où seule une lettre change), j’ai en priorité entrepris d’apprendre les 22 régions, plus commodes à mémoriser. En jetant aussi un œil aux 5 territoires d’outre-mer, les fameux DOM-TOM dont j’ai toujours de la peine à démêler les statuts exacts.

Un dur labeur de mémorisation des régions de France

En imprimant une carte vierge trouvée quelque part sur le web, je me suis donc entraînée à placer chaque région au bon endroit, et si possible leurs chefs-lieux. Comme quand j’étais à l’école et qu’on apprenait à placer les cantons de Suisse. J’ai aussi tenté de mémoriser les départements de mes régions préférées, j’étais très zélée.

Après, je me suis rendu compte que les Français ne connaissaient pas très bien leur géographie – pensez, un si grand pays – et que pour faire couleur locale je pouvais continuer à ne pas réussir à placer Tours ou Orléans. Les gens autour de moi semblent se ficher de savoir où se trouvent les autres grandes villes du pays. Ou même de les visiter un jour, alors que cela me titille de mettre des images sur ces noms!

Eh bien voilà qu’avec son grand chamboulement du territoire prévu pour 2016, l’Etat français met des bâtons dans les roues de mes connaissances géographiques. Comme vous avez dû le voir à la télé française, chers amis Suisses, Les régions vont êtres réunies en de plus grandes entités au nombre de 13 (ça va nous porter malheur), et certaines vont même changer de nom!

Et j’ai mémorisé les 22 autres pour quoi, moi, hein? Je suis déjà nostalgique d’avance.

Le Languedoc-Roussillon sera fusionné!

Imaginez que demain on fusionne Vaud et Fribourg ou le Jura et Neuchâtel, et qu’on donne de nouveaux noms à ces entités? Ce serait étrange hein? C’est ce qu’on va vivre ici. Le Languedoc-Roussillon, magnifique région où je vis actuellement, va être annexé fusionné avec la région Midi-Pyrénées (chef-lieu: Toulouse), et on n’est pas encore fixé sur notre nouveau nom – Occitanie? Pays d’Oc? (hommage à la langue régionale… mais les Catalans risquent de râler), ou Sud de France tout court? Septimanie? (Ah non, on dirait un nom de maladie non?)

carte LRMP nouvelle région

On se rapproche du Sud-ouest et du canard que j’adore, mais quand même, je suis pas vraiment ravie. Je dois dire que je reviens d’un week-end dans les P-O, le petit nom du département des Pyrénées-Orientales, le dernier que je devais visiter pour pouvoir dire: ça y est, j’ai visité tous les départements (5) de la belle région du LR! Cet accomplissement sera rendu obsolète par l’agrandissement de nos frontières administratives. Même si je connais déjà Toulouse et le Tarn.

Je prie juste pour qu’on ne nomme pas la nouvelle entité Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon – en reflet à la région PACA – parce que sans les voyelles, MPLR c’est dur à prononcer. J’espère sincèrement aussi que le mot Pyrénées n’apparaîtra pas dans notre futur nom car … je sais c’est la dèche mais je n’arrive jamais à l’orthographier correctement. Sans correcteur sur WordPresse vous l’auriez trouvé écrit de manière fantaisiste avec tour à tour 2 r, 2 n et un seul e final à travers le site. (J’ai le même problème avec « Méditerranéen ») Pourtant, normalement, je suis plutôt forte en dictée.

Bref, étant une grosse nulle en géographie et en mémorisation de cartes, je suis furax de devoir m’y remettre l’an prochain.

Pour faire court, je vous ai passé les détails sur la guéguérre pour savoir qui de Toulouse ou Montpellier restera la capitale régionale, et sur les avantages administratifs avancés par l’État pour ces changements. Tout est expliqué officiellement ici.

Et vous alors, ces nouvelles régions, cela vous inspire quoi?

Les expats, avez-vous fait des efforts pour appréhender la géographie de vos nouveaux pays respectifs?

5 Responses to Fusion des régions en France: oh non, va falloir réviser sa géo!

  1. DF says:

    Bonjour! Je rebondis sur une phrase de votre billet…

    « Imaginez que demain on fusionne Vaud et Fribourg ou le Jura et Neuchâtel, et qu’on donne de nouveaux noms à ces entités?  »

    Il a déjà été question de fusionner Vaud et Genève. Et on pourrait tout à fait concevoir, d’un point de vue administratif, des fusions entre les « demi-cantons » historiques. Quant à une fusion « Vaud-Fribourg », enfin, ça permettrait de simplifier un peu le jeu des enclaves dans la Broye…

  2. Michèle says:

    Ça va aussi chambouler les Suisses de France. Par exemple, tous ceux du Limousin qui étaient immatriculés au consulat de Lyon seront sans doute rattachés à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *