L’Exomusée, un parcours de street art au Locle

Des amateurs d’art urbain parmi vous? Alors venez, on file dans mon canton de Neuchâtel natal découvrir l’Exomusée du Locle!

Au Locle, une belle initiative a vu le jour! La cité horlogère suisse déroule un parcours de street art, qui se veut comme un musée à ciel ouvert. Une vingtaine de fresques et d’œuvres sont disséminées dans la ville. J’ai profité de mon dernier week-end en terre helvétique pour le découvrir… Je n’ai pas été déçue!

Le Locle, c’est où?
Cette ville helvétique est nichée dans les montagnes neuchâteloises (au-dessus de ma ville chérie du bord du lac!). Avec sa voisine la Chaux-de-Fonds, Le Locle est inscrit à l’Unesco pour son urbanisme horloger. J’ai un petit attachement pour le Locle, car c’est ma « ville d’origine » au niveau administratif, et aussi là où vivait ma grand-mère paternelle!

→ Voir tous les billets du blog sur La Chaux-de-Fonds

→ Après Estavayer, c’est au Locle qu’on admire du street art en Suisse sur le blog

Du street art au Locle

Grâce au plan récupéré au magnifique Hôtel de ville (ou disponible en ligne par ici), nous avons flâné dans les rues du Locle à la recherche des oeuvres des différents artistes. C’est une manière sympa de (re)découvrir la petite ville située à 1000 m. d’altitude et connue pour son fort enneigement en hiver.

Des fresques rendant hommage aux montres mécaniques

La plupart des oeuvres font écho au patrimoine horloger de la ville. Avec des rouages, des allusions au temps qui passe. Eh oui, au Locle, il y a encore aujourd’hui plein d’entreprises horlogères, et on trouve des fabriques de montres comme par exemple… celle de Tissot, pour en nommer une au hasard.

Le plus célèbre street artist invité sur les murs loclois reste sans doute le français M. Chat, dont vous avez sans doute déjà croisé les matous jaunes souriants. Dans un tout autre style, on peut voir une œuvre reproduisant des motifs de dentelle, hommage à ce savoir-faire local, par l’artiste polonaise NeSpoon.

Après avoir découvert une partie du parcours à pied, je dois dire que mes favoris sont la splendide fresque Les Gardiens du Temps par le collectif français MonkeyBird. Juste wahou. Et l’oiseau mécanique d’Ardif (FR), magnifique et plein de poésie, situé rue de la gare (que vous voyez ci-dessus).

Si vous voulez en voir plus, regardez ce Reel, partagé sur mon compte instagram @yapaslefeuaulacblog (suivez-moi! :P )

Que voir d’autre au Locle et autour

L’Exomusée, c’est une façon sympa de redécouvrir Le Locle! Mais cela ne prendra pas la journée… Mon conseil: profitez de passer dans le coin pour voir des incontournables dans le haut du canton de Neuchâtel.

Avec 10’000 habitants, Le Locle est une ville suisse de taille modeste. Après le parcours de street art, ne manquez pas d’admirer son hôtel de ville au patrimoine remarquable: ce bâtiment est fantastique! Poussez sa porte si vous pouvez pour en admirer l’intérieur… Ensuite, filez visiter un musée dédié à l’horlogerie, comme le très beau Château des Monts (cliquez pour lire le billet sur le blog dédié).

Et si vous avez fait le tour du Locle, direction La Chaux-de-Fonds, ville horlogère voisine plus animée qui compte ce très beau musée d’horlogerie et des maisons signées Le Corbusier.

D’autres idées plus champêtres aux alentours? Visitez cette fromagerie qui prépare du délicieux gruyère ou baladez-vous dans des tourbières

→ Plus de choses à faire dans le canton de Neuchâtel par là, y compris goûter de l’absinthe! ;)

Avez-vous déjà admiré ces fresques de street art au Locle? Est-ce que cela vous parle? Perso, j’aime énormément le street art, j’adore vraiment comment cela apporte une touche de couleur dans nos villes si grises sinon!

4 réflexions sur “L’Exomusée, un parcours de street art au Locle

  • 4 décembre 2021 à 11 h 44 min
    Permalien

    un grand merci pour vos photos qui prouvent que Le Locle n’est pas la ville sinistrée comme les gens le croient.

    Répondre
    • 5 décembre 2021 à 11 h 56 min
      Permalien

      Avec plaisir! En effet, si on s’intéresse aux lieux au-delà des clichés on voit qu’il s’y passe plus de choses que l’on croit…
      C’est une belle idée pour susciter la curiosité et inviter les gens à redécouvrir ses rues!
      Et pendant que j’y étais pour découvrir ce parcours, il y avait en même un salon du livre en plein air et un marché!
      De quoi faire donc…
      Bon week-end à vous!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.