Raclette or not raclette

0
823
Placard d’expat: mes astuces pour continuer à faire des raclettes sans encombrer son logement

Placard d’expat: mes astuces pour continuer à faire des raclettes sans encombrer son logement. Validé par Marie Kondo*

Cela fait 9 ans que je vis en France, et en tant qu’expat suisse, il y a un truc qui a toujours manqué dans mes placards… Aïe aïe, certains vont vouloir me retirer mon passeport rouge à croix-blanche, mais je n’avais jamais JAMAIS possédé d’appareil à raclette! Jusqu’au mois dernier.

Alors, est-ce que ça veut dire que je n’ai pas fait de soirée raclette depuis des années? Pas du tout! Quand tu ne veux pas t’encombrer d’appareils que tu sors quelques fois par année, la solution est… d’avoir des amis qui en ont un. C’est aussi simple que ça.

*Ceci est évidemment un mensonge pour vous faire cliquer, mais je pense qu’elle approuverait.

Raclette suisse à la maison
Nous avons enfin un équipement à raclette!

Faire une raclette sans encombrer ses placards: mes astuces de Suissesse en France!

Solution 1: s’inviter CHEZ des amis équipés lorsqu’on a envie d’une raclette

Nous avions cette méthode pratique lorsque nous avions envie de raclette. Lancer l’idée autour d’un verre entre amis, et dire quelque chose du genre « Mince, on vous inviterait bien à une soirée raclette, mais on n’a pas de réchaud! » Là, il y a forcément quelqu’un autour de la table qui propose une soirée raclette chez lui. Trop sympa! 

Notez que ce qui facilite les raclettes en France, c’est que c’est un plat quand même très populaire ici aussi! Les Français ont souvent un appareil à raclette, surtout s’ils aiment skier. On peut aussi facilement ramener du fromage de Suisse, ou trouver du fromage à raclette français.

Solution 2: inviter des amis à une soirée chez soi, en précisant qu’il faut qu’ils apportent l’appareil à raclette

Il m’est aussi arrivé d’inviter des amis à une soirée raclette, en leur précisant que leur appareil était aussi convié. Sans quoi il n’y aurait pas de raclette. Ça étonne mais ça marche! 

Solution 3: manger le raclette crue

C’est lors d’une chouette soirée raclette entre copains que j’ai découvert qu’un ami français, Guigui, mangeait le fromage à raclette crue. Donc tout pareil, mais sans le faire fondre. Car il trouve que c’est vachement meilleur. On peut valider: patates, fromage pas fondu, charcuterie et petits trucs dans le vinaigre. Pas besoin de réchaud, on ne perd pas de place dans les placards.

Bon, mais moi j’aime le fromage fondu!

Manger des raclettes à l'étranger

Solution 4: s’équiper d’un appareil à raclette compact

C’est la solution qu’on a choisie. Parce que cela fait des années qu’on se dit que – quand même – on pourrait faire une petite place dans le placard. 

J’ai d’abord lorgné sur ces appareils à raclette fonctionnant avec une bougie, comme celui-ci (avec option découpage). Cela a l’air gadget pourtant des collègues m’ont assuré que cela marchait bien. Mais… j’avais quand même envie d’avoir un vrai four à raclette! Bien sûr, les puristes argueront que le seul « vrai » four à raclette est de ce type évidemment.

Finalement, grâce à un partenariat avec un e-shop plein de produits suisses, Swiss Is Good, on a pu recevoir ce petit appareil à raclette pour deux! Il est compact, facile à nettoyer et prend peu de place dans le placard, ce que je trouve génial. Il existe aussi en version pour tablée nombreuse, comme pour quatre ou là pour six. Le seul défaut de ce réchaud Stöckli ce sont ses raclettes en plastoc: je m’équipe en vraies raclettes en bois pour la prochaine! (c’est très facile à trouver).

Un appareil à raclette qui ne prenne pas trop de place dans le placard!

→ Le e-shop Swiss is Good est spécialisé dans les produits suisses, et les expédie partout dans le monde  – jetez un oeil si vous manquez d’équipement suisse!

Notre première raclette suisse à la maison

On a donc fait notre toute première raclette chez nous ce mois, sans dépendre de personne, avec du raclette bio AOP ramené de Suisse. Et c’était chouette!

Check-list de notre raclette suisse

  • Du raclette AOP du Valais (bio en plus)
  • Des pommes de terre (dans un plat, faute d’avoir un panier à patates!)
  • Des cornichons, des mini-maïs
  • Quelques tranches de jambon cru
  • Des tomates
  • Du poivre
Des pommes de terre prêtes à être dégustées sous du fromage fondu
Des cornichons

Bon, pour la convivialité, un four à raclette pour deux c’est pas l’idéal,  mais on invitera quand même nos amis… juste on le fera plus pour la raclette!
… ou alors on leur demandera quand même d’apporter leur réchaud! Oui, on est incorrigibles.

Un jour je vous raconterai peut-être comment je faisais des fondues en France avant d’avoir un caquelon… 

Et vous quel est votre type d’appareil à raclette préféré, et en avez-vous un?

Les expats suisses de l’étranger, qui êtes beaucoup plus loin: avez-vous emporté un appareil à raclette avec vous?  Arrivez-vous à trouver du fromage à raclette là où vous vivez?

→ Dans cet article, je n’entrerai volontiers pas dans le débat houleux opposant les amateurs de raclette avec charcuterie ou sans charcuterie, le thème ayant été abordé par ici.

Transparence: Swiss is Good est un nouveau partenaire du blog! Les liens vers le e-shop depuis le blog sont affiliés. Cela signifie que si vous passez commande depuis ceux-ci, vous soutenez le blog car YPFL reçoit une petite commission, sans que cela ne vous coûte plus cher. Alors merci pour votre soutien!

A épingler sur Pinterest

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here