Oh Yeah, la pop suisse s’écoute bien!

Expo – Des amoureux de rock et pop ont déterré des pépites oubliées de la glorieuse histoire de la musique pop suisse, des années 50 à aujourd’hui. Une playlist garantie sans youtze ni yoddel, mais fournie en rock’n’roll, punk ou new wave!

Vous aimez le rock? Oui, je m’en doutais. Vous aimez la pop suisse? Comment ça pas trop?!! Vous allez changer d’avis si vous tendez une oreille à l’expo dédiée du Musée de la communication à Berne. À voir jusqu’au 30 août 2015, « Oh Yeah, la musique pop en Suisse » est une expo bilingue, à la scénographie géniale et au contenu surprenant.

Oubliez les audioguides soporifiques! Ici, le commentaire est conçu comme une émission de radio. C’est le charismatique FM François Mürner, pionnier de la radio, qui s’y colle. C’est lui qui nous guide à travers l’exposition et met en perspective l’actualité musicale internationale et les phénomènes qu’elle a inspirés aux jeunes de la petite Suisse – aussi sensibles au sex-appeal du King ou des Rolling Stones que le reste du monde.

Écoutez cet extrait qui donne le ton.

Le casque sur les oreilles, je me suis absolument régalée dans cette expo, où j’ai passé 4 heures 30 – et j’aurais pu rester plus longtemps! Il faut prendre le temps d’écouter ces raretés, d’observer ces objets collectors surgis du siècle passé. Et on ressort de là en bombant le torse, très fiers de cet héritage, enorgueillis par l’histoire de la musique pop suisse, dont on ignorait totalement l’ampleur et l’existence!

Expo musique pop suisse jukeboxexpo pop suisse

Crédit photo: Yapaslefeuaulac.ch

expo pop suisse

 Crédit photo: Museum für Kommunikation / Hannes Saxer

Musique pop suisse: Des coups de coeur

Je n’avais jamais entendu parler de la majorité des artistes écoutés durant l’expo – sauf les archi-connus  Stéphane Eicher et Patrick Juvet – ainsi que Krokus, The Young Gods, Beatman (avant qu’il ne devienne The Reverend), Les Lovebugs ou des chanteurs de Mundart comme Polo Hofer (dans le volet consacré aux chanteurs en suisse-allemand). Cela a surtout été l’occasion de découvrir des noms qui m’étaient inconnus jusque-là et de les noter précieusement.

Pour n’en citer que trois:

Les Sauterelles, surnommés les Swiss Beatles

Kleenex – girl power punk!

Ou les prolifiques YELLO – so 80s – et leurs clips déjantés

J’ai seulement une très très grosse déconvenue: j’aurais aimé acheter un livre racontant cette histoire de la musique pop suisse, un ouvrage plein de photos et de textes tirés de l’exposition, avec une belle compilation en CD des meilleurs groupes du siècle passé, et un CD du commentaire de l’expo. Et bien je n’ai rien trouvé de tel à la boutique, et c’est un sacrilège!!! Je suis super triste. La seule solution: étudier la playlist et tenter de chiner de vieux vinyles. Si vous avez des pistes ou des conseils, dites-le moi!

Et vous, quel rapport avez-vous avec la musique pop suisse? Quels sont vos artistes préférés? Et vous ai-je donné envie de filer voir cette expo géniale avant qu’elle ne soit dramatiquement démontée cet été?

4 réflexions sur “Oh Yeah, la pop suisse s’écoute bien!

  • 9 mars 2015 à 19 h 08 min
    Permalien

    Un coffret de 5 CD intitulé « Swiss Pop & Rock Anthology » était sorti en 2003, mais n’est plus disponible depuis fort longtemps…

    Répondre
    • 9 mars 2015 à 19 h 21 min
      Permalien

      Mince! Cela aurait été une bonne piste. Merci de m’avoir signalé son existence en tout cas.

      Répondre
    • 28 septembre 2016 à 8 h 27 min
      Permalien

      Merci pour tes nombreux commentaires sur le blog le Genevois ;)
      Je parlais des groupes qui m’ont le plus marqué durant l’expo – pas sûre que le Beau Lac de Bâle y était mais oui je connais de nom!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *