Brévine Petite Sibérie de la Suisse

La Brévine, petite Sibérie de la Suisse

Publié le 24 janvier 2014 | Par kantutita | Expat en France, Voyage, Voyager en Suisse

Brévine Petite Sibérie de la Suisse

Cette semaine, je vous convie à une balade dans la vallée de la Brévine, surnommée la  Sibérie de la Suisse. Cette région du canton de Neuchâtel est en effet connue pour son micro-climat glacial.

Carte Brévine, NeuchâtelDébut janvier, j’ai eu l’occasion de faire le tour du lac des Taillères, que vous verrez ci-dessous tout gelé et recouvert d’une couche de neige. Une jolie balade sous le soleil! Malheureusement, le thermomètre de la pharmacie locale indiquait seulement… -5°C. Moi qui espérais ressentir le Grand Froid de la Brévine, j’ai été déçue.

Chaque hiver, les habitants du coin voient en effet le mercure tomber à -30 degrés Celsius… Les petits chanceux peuvent alors patiner sur le lac des Taillères, une activité que les Neuchâtelois du bord du lac comme moi ne peuvent plus pratiquer depuis bien des années (à cause du réchauffement climatique, voilà, voilà).

Brévine Petite Sibérie de la Suisse

Arrivez-vous à faire la différence entre la berge (recouverte de neige) et la surface du lac gelé (également sous un blanc manteau) ? Il vaut mieux éviter de tomber à l’eau, surtout que « l’épaisseur et la qualité de la glace ne sont pas contrôlés » d’après ce panneau, et les « usagers » du lac s’y promènent à leurs propres risques et périls…

Lac des Taillères, vallée de la Brévine

Ce qui est un peu traître, c’est qu’en arrivant, un étranger n’imagine pas forcément que ce grand « champ de neige » est en fait… un lac! Les roseaux et les panneaux sont des indices.

Le micro-climat de la Brévine

La Brévine Sibérie de la SuisseComment le micro-climat sibériesque de cette vallée neuchâteloise est-il rendu possible? J’ai trouvé ces explications poétiques sur le site de la commune de la Brévine: « Ces grands froids sont tout d’abord dus à la topographie de la Vallée, qui forme un grand plat entre ses pants. L’air froid descend le long des versants montagneux et vient s’amasser au fond de la Vallée, où il stagne et se refroidit encore.

Ensuite, la condition sine qua non à un thermomètre plongeant au dessous de -30 degrès, c’est un ciel dégagé. Les températures les plus basses sont relevées au petit matin qui suit une magnifique nuit étoilée. Un brouillard glacial recouvre alors le fond de la vallée et aux premiers rayons du soleil, le givre qui habille les arbres, les toits, les fils électriques, enfin tout, nous offre un tableau magnifique. »

Promenade autour du lac des Taillères

Pour une jolie balade dans un paysage d’hiver, vous pouvez faire comme nous: le tour du lac des Taillères. Il ne fait qu’un kilomètre de long: je n’ai pas chronométré le temps nécessaire, mais cela revient à une heure environ en flânant … Une belle promenade,  sur une épaisse couche de neige qui fait tchouic tchouic sous les chaussures! Ah, ça m’avait manqué! (Pour rappel, à Montpellier, il ne neige pas).

Promenade - Tour du lac des Taillères

Comme vous le voyez, le petit sentier ne permet que de marcher en file indienne, à moins de vouloir muscler ses fessiers en faisant de grandes enjambées dans la neige. Il borde une forêt de conifères, nombreux dans la région.

Seule déception: nos espoirs de trouver un café servant du chocolat chaud en route ont été déçus…

Le thème du chemin: traces de pas dans la neige, flocon et glaçons!

La Brévine Sibérie de la Suisse

La Brévine Sibérie de la Suisse

À ma grande honte, j’avoue que c’était la première fois que je mettais les pieds dans ce joli lieu légendaire pour ses pics de froid. Alors que oui, je suis née à 45 minutes de là… C’est tout le paradoxe du voyageur qui ne prend pas la peine de visiter tout ce qu’il y a à voir autour de son point d’origine ;) Il faut y remédier!

Vallée de la Brévine, Suisse

La Brévine – Y aller

Vous aussi vous voulez ressentir de grands frissons? Pour vous rendre au lac des Taillères, il faut viser l’ouest de la commune de la Brévine (itinéraire Google depuis Neuchâtel). Un petit parking (gratuit) permet de laisser sa voiture – et il y même des toilettes sur place.

Merci à ma sœurette, à Hubert le Vert et à mon Français du Sud en baskets dans la neige pour cette belle après-midi à la Brévine!

Bon et maintenant?

9 Responses to La Brévine, petite Sibérie de la Suisse

  1. Oh, cela a l’air chouette!!! Il faut à tout prix que j’aille « m’escapader » (si, si, ça existe…ou pas!) dans ce coin, je suis curieuse de visiter la Sibérie suisse! Cela a l’air vraiment chouette. Les températures se refroidissent enfin, ici, donc peut-être qu’il y aura les -30 degrés dans les prochaines semaines? :)

    • Kantu says:

      Oh oui Laurène, c’est un endroit que tu dois visiter en grande exploratrice de la Suisse :) Espérons que le thermomètre chute, comme ça tu pourras découvrir l’authentique froid de la Brévine qui a fait défaut durant ma balade. N’oublie pas ton cache-nez!

  2. Ca semble être une bien jolie région…

  3. Valentine says:

    Quelle jolie balade enneigée! J’ai beau habiter en Suisse je ne suis encore jamais allée à la Brévine. C’est une bonne idée. Je note :)

  4. maryse says:

    Il faut y retourner au printemps pour gouter au croutes aux morilles, un delice!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *