Le Bär in Bern et le reste du bestiaire

Des animaux se cachent dans les noms de communes en Suisse! Un livre en allemand, comme un cabinet de curiosités linguistiques, se penche dessus. Derrière ceux-ci, on trouve toute une ménagerie, figurant aussi sur les blasons des localités.

Aujourd’hui, on parle de toponymie suisse – les noms de lieux – et d’héraldique – avec les blasons des communes. Certaines localités sont ainsi liées à des animaux, parfois cachés et oubliés, ou alors ressortant à tort d’une déformation populaire du nom. Ces bêtes sont des symboles de force, de sagesse, ou de spécificités locales, ce qui explique l’attrait pour ces symboles.

Si cette intro a titillé votre curiosité, vous retrouverez cette thématique décortiquée dans un livre des éditions suisses Helvetiq mais… en allemand! Il est signé de Corinne Lanz-Schläfli. Non, non, je n’ai pas tout compris, même si mon allemand s’améliore doucement après deux ans dans une boîte bilingue ^^ Voici son titre: Tierisch was los in der Schweiz: Der etwas andere Reiseführer. Mais ne partez pas! Même si vous n’avez pas envie de vous plonger dans un livre dans cette langue, voilà quelques infos intéressantes à en tirer.

→ Voir tous les livres et jeux d’Helvetiq dont je vous parle sur le blog (dont mes livres sur la Suisse!)

Les suffixes des noms de communes en Suisse allemande

Dans le bouquin, une partie linguistique explique l’origine des noms de lieux en Suisse-allemande. Un glossaire liste le sens des suffixes comme -dorf, -felden, -heim. Cela m’a rappelé mes cours de linguistique à l’université de Neuchâtel, sauf bien sûr qu’on étudiait l’origine des noms de lieux en Suisse romande. Mais ce glossaire alémanique, qui nous fait voyager de l’autre côté de la barrière de röstis, m’aide aussi à mieux comprendre les noms des villages alsaciens – avec lesquels je m’emmêle allègrement les pinceaux depuis mon arrivée en Alsace (qui ont aussi plein de -heim). Ils semblent tous se ressembler à mon oreille!

Une galerie de blasons suisses ornés d’animaux

Ce que j’ai préféré dans le livre, ce sont les pages sur les blasons. Les fans d’héraldiques comprendront! En Suisse, chaque commune a en effet un blason, dont le drapeau flotte fièrement devant la maison de commune. On apprend dans ce livre que leur origine remonte au 12e siècle. Il y a une belle double-page avec de magnifiques exemples de blasons suisses où figurent des animaux.

Héraldique et animaux en Suisse allemande. Un livre sur les noms de communes en Suisse allemande

La page avec les memes de blasons est à mourir de rire. Il faut comprendre l’allemand bien sûr…

Memes - humour suisse-allemand - Héraldique et animaux en Suisse allemande
Par exemple, celle avec le cygne « Cache-cache pour les nuls » ou à côté « Toi, quand tu danses (à gauche) »

Un inventaire de communes suisses aux noms d’animaux

Dans le reste du guide, Corinne Lanz-Schläfli passe en revue différents lieux de Suisse allemande ayant: 

  1. un nom évoquant un animal
  2. une origine éthymologique faisant référence à un animal

Parfois, c’est évident, et d’autres fois, l’animal derrière le nom est caché. Ou encore, le nom évoque étymologiquement un animal, mais il n’est plus reconnaissable aujourd’hui!

Un exemple: Sargans dans le canton de St-Gall, contient le mot « Gans » l’oie, et en arbore une sur son blason. Or, les chercheurs penchent plutôt pour un nom provenant d’un nom propre, plus tard interprété comme l’oiseau… Marrant, non?

Un livre comme un cabinet de curiosités chez Helvetiq - Héraldique et animaux en Suisse allemande
Voir le livre sur le site de l’éditeur

Et en Suisse romande? Des fées et des brebis

En Suisse-romande, des noms d’animaux se glissent aussi dans les noms de lieux… De l’encre pourrait couler sur les dessous des noms de communes. L’auteure du livre avait d’ailleurs commencé à en collecter…

Un exemple, qui m’avait été enseigné durant mes cours de linguistique à l’Unine, porte sur une commune du Val-de-Travers (canton de Neuchâtel) (au hasard bien sûr ^^), joliment nommée la Côte-aux-Fées. Comme on se trouve dans la région où est née l’absinthe, surnommée la fée verte, on imagine vite quelque chose de fantastique derrière ce nom… En tout cas c’est ce que je pensais avant de suivre des cours de linguistique.

Perdu! Littéralement, le nom de ce village remontant au Moyen-Âge signifie… la Côte aux Brebis (« La Coste eis Faes ») Pas d’apparition magique ou d’hallucinations, on y faisait simplement paître des moutons. Que c’est terre à terre! 

Pour aller plus loin: ressources toponymiques

Pour explorer la diversité des noms de lieux, il y a le Dictionnaire toponymique des communes suisses (DTS-LSG) (1104 pages, avec des explications linguistiques sur 3000 noms de communes suisses). Les plus chanceux ont pu en lire un extrait lors de l’Expo 02, dans le pavillon Onoma! Cela vous rappelle peut-être quelque chose.

Pour qui ne met pas la main sur ce pavé érudit, voici une autre source, numérique, pour explorer des noms de lieux en Suisse romande:

Source du livre pour cette image

Des animaux sur les blasons

On continue en prenant ma région comme exemple ^^ Sur les blasons des communes de mon canton de Neuchâtel, il y a aussi une ménagerie à admirer. Déjà, il y avait un fier lion tirant la langue sur celui de  ma commune de naissance (Marin-Epagnier) avant qu’elle ne fusionne et devienne une partie de La Tène. Mes parents ont encore les verres à vin blanc avec le blason d’origine ^^



Et si en guise d’exemple on jette un coup d’oeil au bestiaire du canton de Neuchâtel (avant fusions), ceux qui suivent comprendront maintenant pourquoi figure un mouton sur le blason de la Côte aux fées… On aperçoit aussi une perche à Auvernier, une ruche et ses abeilles à la Chaux de Fonds, un grand tétras à Enges et un aigle à Cernier. Ainsi que bien d’autres poisson disséminés ici et là. 

Les blasons des communes suisses avec des animaux - canton de Neuchâtel

Source de cette photo: cliquez ici pour la retrouver en grand sur Notre Histoire avec des légendes

Ces blasons suisses sont plutôt fascinants, non? Pensez-vous à d’autres noms de communes suisses ou blasons où se cachent des animaux?

Bref, ce livre en allemand est un vrai cabinet de curiosités! Il invite à un drôle de guide de voyage sur des lieux qui n’ont que l’étymologie comme intérêt! Idéal pour des vagabondages de l’esprit. Et si vous aimez les livres poétiques sur la Suisse, je vous recommande à 100% celui-là (en français cette fois je vous rassure)!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *