Que voir à Baden-Baden en Forêt-Noire

Mes incontournables pour visiter Baden-Baden en Allemagne! Que voir, que faire et surtout, où se baigner dans la ville allemande! Voici des conseils pour s’organiser un week-end aux petits oignons dans la destination thermale, facilement accessible depuis la frontière franco-suisso-allemande (et tout près de Strasbourg).

Baden-Baden, vous avez sûrement déjà entendu ce nom. Cette localité située dans le land du Bade-Wurtemberg, au cœur de la Forêt-Noire, est évidemment prisée pour le thermalisme. Mais pas que! Vous verrez que ses charmes en font une superbe destination où passer un week-end tranquille. Baden-Baden a de l’intérêt au-delà de son aura de ville de villégiature chic! Elle est entourée de collines boisées et a un beau patrimoine 1900. Je pense qu’il faut la visiter au printemps ou en automne pour profiter du plus beau cadre possible! Les glycines au centre-ville, les parcs et jardins sont remarquables à ces saisons.

Je vous ai déjà emmenés en Forêt-Noire avec moi côté nature sur le blog, à présent, on va plutôt profiter d’une ville de villégiature hyper célèbre!

Baden-Baden, c’est the Good good place selon l’office de tourisme. Pour ceux qui seraient déjà en train de rire de son nom, je vous rappelle qu’en France il y a bien en Lorraine une localité nommée… Bains-les-Bains! Baden-Baden porte ce nom composé cocasse depuis 1931, avant elle était nommée « Baden in Baden » pour la distinguer d’autres localités du même nom en Allemagne.

Y aller
En train depuis Bâle: 1h30
En voiture depuis Bâle: 1h45
Depuis Mulhouse en voiture: 1h35

Une ville friquée

Baden-Baden est une destination très prisée qui attirait déjà autrefois les riches Européens et la noblesse russe. Son apogée: le 18e siècle. Le Français Jacques Bénazet l’a encore rendue plus populaire en développant le casino. Ce que je peux lui reprocher, moi, après avoir visité Baden-Baden, c’est son aspect ville axée sur le tourisme international d’un certain standing, avec des boutiques de luxe ou bling. Ce côté friqué n’est pas du tout mon style et rend les choses froides et impersonnelles à mon goût.

Mais en choisissant où on regarde, on profite du patrimoine de la ville et de ses charmes, et ce serait vraiment dommage de les manquer! Pour ceux qui sont habitués aux prix allemands, vous verrez ici qu’ils ont pris l’ascenseur. Les tarifs pour manger sont bien plus élevés qu’à Heidelberg par exemple. Alors attention à ne pas tomber dans un attrape-touriste: en fin de billet, je vous donne mes bonnes adresses à tarif abordable.

→ Par là sur le blog, deux autres idées de villes allemandes où passer un chouette week-end: Freiburg ou la belle Heidelberg!

Visiter Baden-Baden: que voir dans la ville allemande

Photos de l’article: (c) Yapaslefeuaulac.ch – sauf celle des bains. Merci de ne pas réutiliser sans demander

Où dormir à Baden Baden
J’ai passé la nuit dans un hôtel hyper bien placé, avec un petit-déj sympa, mais au style vieillot et surtout avec un accueil vraiment mitigé (Hôtel Etol). Du coup, entre nous, je vous recommande de vous trouver un AUTRE établissement dans ce coin tout proche du centre, comme l’Hôtel Löhr (petit prix) ou l’hôtel Merkur qui a l’air superbe!

Visiter Baden-Baden: 7 choses à ne pas manquer!

Mes incontournables pour visiter la ville allemande!

1. Se balader sur la Lichtentalerallee

Lichtentallerallee: un incontournable à visiter à Baden-Baden

Mon coup de coeur pour visiter Baden-Baden, c’est le parc de la Lichtentalerallee! Cette belle promenade à travers un parc traversé par l’Oos est ponctuée de ponts en fer charmants. Ses éléments datent du 19e siècle. On admire les canards mandarins peu farouches, les cincles plongeurs et autres volatiles établis sur la petite rivière. En automne lors de ma visite, les arbres flamboyants rendaient l’allée magnifique. Clou de la visite: le pavillon Bénazet, ouvragé (du nom du fondateur du casino). Au pont Bellevue, blanc et ponctué d’une lanterne, je vous recommande de traverser ce passage enchanté pour aller prendre une boisson chaude au Café Bellevue de l’autre côté. Chic et totalement désuet! Peut-être aurez-vous envie d’une pâtisserie si c’est l’heure du Kafee-Kuchen!


2. Voir la Trinkhalle et ses tableaux

Ce pavillon situé non loin du casino et de l’office de tourisme est une buvette, une halle où l’on peut voir l’eau thermale de la source Friedrichsquelle sortir d’un robinet, et admirer de belles peintures murales. Ses colonnes corinthiennes bordent un passage couvert, et veulent rappeler l’histoire romaine de Baden-Baden. Les 14 peintures valent le coup d’œil, et le bâtiment de la Trinkhalle en jette! Tiens, tiens, le principe m’a rappelé les pavillons de Vichy en France évidemment! Sauf que là-bas, on pouvait la boire, et ici c’est déconseillé. Par contre, on n’a pas pu entrer à l’intérieur car le site est en rénovation.



3. Visiter Baden-Baden en se perdant dans les ruelles

Finalement, le centre-ville n’est pas hyper grand! On en fait assez rapidement le tour. Ce que j’ai aimé, c’est se glisser derrière les rues commerçantes, un peu au hasard, et suivre des petits passages… Certains entourés de glycine doivent être majestueux au printemps! Ainsi, vous pouvez, monter jusqu’au Neues Schloss (une grande demeure) par les ruelles de traverse, échapper à l’animation du centre et vous balader agréablement. A la clef, une vue en hauteur sur la ville!


Adresse: le café Sack

En redescendant, prenez un café dans la super petite adresse Kaffee Sack (Hirschstraße 6) et faites un peu de shopping dans les artères qui comptent de nombreuses chaînes internationales. La librairie Thalia est sympa avec une curiosité dedans…

Le Kaffee Sack



4. Chiller dans les bains thermaux

Les thermes de Caracalla, un incontournable pour visiter Baden Baden
Crédit pour cette photo: Caracalla

Destination prisée pour le thermalisme avec ses sources riches en minéraux, Baden-Baden compte des bains où on peut faire trempette. A ne pas manquer pour se détendre! J’ai profité de ceux de Caracalla, au top avec ses deux bassins extérieurs, sa piscine intérieure et un bain très chaud ou glacial. On peut aussi prendre un accès en plus pour le sauna. Le plus sympa est d’y aller en fin de journée, après les visites culturelles. Autre lieu: les bains irlando-romains de Friedrichsbad de 1877 ont l’air fantastiques – mais étaient en rénovation malheureusement.



5. Visiter le somptueux casino

Réservez votre visite guidée pour visiter cette splendeur! Le casino de Baden-Baden, installé dans le Kurhaus, vaut vraiment le coup d’oeil. A moins que vous ne préfériez aller y jouer le soir? Mais dans ce cas n’oubliez pas votre costard messieurs, il y a un dresscode.

Ses décors datent du 19e siècle et empruntent à différents styles (baroque, Second Empire, rococo, style Versaille). L’ensemble est ostentatoire, digne d’un palais. Durant le 19e siècle, le Français Jacques Bénazet gère le casino avec succès et participe au développement de la ville. Gérant de salles de jeux à Paris, il s’est expatrié car les casinos ont été interdits en France. Une aubaine pour attirer le beau monde à Baden-Baden! Il est surnommé le « Roi de Baden ». Le casino a encore été embelli par son fils, Edouard Bénazet. Marlène Dietrich aurait dit que « le casino de Baden-Baden est le plus beau du monde »! Et on la comprend… Des concerts sont organisés dans ces lieux remarquables, à l’époque, et encore aujourd’hui!

→ Festivals et événements prennent place dans la ville pour les amateurs de musique classique.

Le casino de Baden- Baden


6. Goûter des spécialités allemandes

Il y a deux écoles au moment de choisir que goûter. Mon copain, lui, où qu’il soit en Allemagne il rêve de manger un Schnitzel, une passion dévorante! Mais moi j’ai aussi envie de goûter à d’autres spécialités (non, pas la soupe à la saucisse, quel souvenir!) Surtout qu’il y en a que j’affectionne dans le Bade-Wurtemberg. Alors on fait les deux!

A l’auberge du centre ville la Laterne, on a mangé ces spécialités: des Maultaschen, ces raviolis souabes fourrés (en haut à gauche, sous la variante d’un immense ravioli) et à droite un Schäufele auf Sauerkraut (une pièce de jambon avec de la choucroute, cousin du délicieux schiffala alsacien).

→ Retrouvez deux bonnes adresses plus bas dans ce billet, pour goûter des spécialités, le tout accompagné d’une bière blonde, évidemment!


7. Prendre la route des crêtes en Forêt-Noire

La route qui traverse la Forêt Noire débute à Baden-Baden et mène jusqu’à Freudenstadt. Elle offre de beaux points de vue depuis des sommets sur ces forêts sombres et les vallées. Avec des villages à découvrir et des balades à faire, cela peut être la bonne route pour poursuivre l’aventure dans la région… En automne, c’était magique de la traverser dans le brouillard!

D’autres idées

Cliquez ici pour trouver une carte de l’office de tourisme avec différents circuits de balade à pied autour de Baden-Baden. Si j’avais passé plus de temps à visiter Baden-Baden, j’aurais aimé grimper pour voir une vue du Mont Merkur par exemple.

Il y a aussi le musée Faberger qui m’intriguait, mais honnêtement je ne sais pas ce qu’il vaut, c’est un musée privé assez petit, qui a l’air vieillot (avec peu ou pas d’explications selon les commentaires vus en ligne) et dont l’entrée est chère.

Pour les amateurs, il y a aussi la région viticole du Rebland à découvrir.

Mes adresses pour visiter Baden-Baden

Le Café Bellevue: un café un brin désuet mais très charmant le long de la Lichtentallerallee (Ludwig-Wilhelm-Strasse 26, site web)

Le Café Sack: un petit café branché au format mouchoir de poche, à l’ambiance hyper sympa. Parfait pour boire un Katschupino (un cappucino quoi) après s’être baladés dans le centre! (Hirschstraße 6)

Restaurant la Laterne: en plein centre, une auberge traditionnelle dans un bâtiment ancien plein de cachet. Parfait pour goûter aux spécialités régionales, à prix correct. Délicieux et soigné. (Gernsbacher Str. 10-12)

Auberge du Molkenkur: une perle située sur une colline entourée de belles demeures, idéal pour manger un schnitzel, la chasse (en saison) ou d’autres spécialités. On prend le temps, et on admire la vue! (Quettigstraße 19, site web)

La Laterne

Au Molkenkur


J’espère que ce billet vous donnera la curiosité de faire un saut en Forêt-Noire pour visiter Baden-Baden! C’est une région que j’ai beaucoup de plaisir à explorer depuis que j’ai déposé mes valises en Alsace, car c’est tout près! Vous pouvez retrouvez toutes les idées de choses à voir en Schwarzwald par là! Depuis la Suisse, c’est aussi une destination accessible d’ailleurs.


3 réflexions sur “Que voir à Baden-Baden en Forêt-Noire

  • 20 mars 2022 à 12 h 39 min
    Permalien

    Top, j’adore cette partie de l’Allemagne !

    Répondre
    • 1 novembre 2022 à 9 h 44 min
      Permalien

      Merci beaucoup pour toutes vos belles recommandations rédigées dans un style vraiment plaisant. Je me réjouis de suivre vos pas ! Bien cordialement

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.