Mon week-end en Forêt Noire (1/4)

Week-end en Forêt Noire. C’es parti pour une série d’articles, car on a tous besoin de prendre un bol d’air! (épisode 1/4)

Connaissez-vous la Forêt Noire? Nous avons exploré cette région de moyenne montagne le temps d’un long week-end en Allemagne l’an dernier. Entre petits villages et sombres forêts, elle est idéalement placée pour une escapade, tout près de la Suisse et de la France.

Je vous raconte cette virée avec des indications pour préparer votre propre séjour sur place! Vous trouverez notre programme de 4 jours dans ce billet. Je vous raconterai ce week-end en Forêt Noire dans une série d’articles sur le blog, avec des bonnes adresses. Attention, le mot d’ordre, c’est rando, balade et… rando!

→ Une autre escapade en Allemagne à recommander, plus citadine: la jolie ville d’Heidelberg

Week-end de 4 jours en Forêt Noire du Sud: demandez le programme!

En Forêt Noire, les paysages sont magnifiques, les circuits de rando sont chouettes et il y a des chalets remarquables à admirer au passage. On mange des plats typiques – à prix modeste. Par contre, pour le week-end prolongé où nous étions lors des ponts de mai, il y avait trop de monde à mon goût sur les randonnées les plus populaires (je vous indiquerai lesquelles). Si vous préférez marcher au calme, évitez les spots les plus touristiques!

Des idées pour un week-end de 4 jours

Alors voilà le programme de 4 jours que j’ai mi-concocté mi-improvisé une fois sur place, pour profiter en prenant notre temps de notre long week-end dans le parc de la Forêt Noire du Sud.

Jour 1: Arrivée et balade sur le Belchen, repas de midi à l’auberge au sommet. Kaffee-kuchen à Todtmoos, tour à Sankt-Blasien et repas du soir dans la belle auberge Klosterweiherhof au bord d’un joli lac ♡

Jour 2: Petit-déjeuner au Café Rosalie à Sankt-Blasien, balade au Schluchsee, repas dans une auberge au bord du lac. Après-midi: balade à la belle cascade Todtnauer Wasserfall. Apéro et repas dans notre studio de location

Jour 3: Rando de 5 h autour du Feldberg, bien entourés, et pique-nique. Soirée à Sankt-Blasien dans un pub

Jour 4: Balade dans la campagne autour de Menzenschwand, pique-nique et retour au bercail en Alsace.

Je vous raconterai toutes ces étapes dans la série de 4 billets sur ce week-end en Forêt Noire!


Où dormir en Forêt Noire?

Nous avons loué un studio chez un particulier via Airbnb, une option pratique! Le nôtre était à Ibach, tout petit village en pleine campagne non loin de Sankt-Blasien. Tout petit, avec une kitchenette, mais parfait pour se reposer entre deux randos. Notre hôte Christine avait préparé un classeur avec des idées de balade et d’endroits où manger. Et on a pu prendre l’apéro le soir dans notre bout de jardin.

→ Cherchez « Studio in Natur » à Ibach sur Airbnb. Bon plan: si vous n’êtes pas encore sur Airbnb, rabais de 34 € sur votre première location avec mon lien de parrainage.


Jour 1 en Forêt Noire: balade sur le Belchen

Randonner en Forêt Noire sur le Belchen

Pour notre premier jour à la découverte de la région du parc de la Forêt Noire du Sud, nous faisons un saut sur le Belchen, un sommet situé à côté de Schönau.

Une télécabine nous emmène au sommet (8 € A/R) pour profiter de la vue sans efforts. Là-haut, à 1 414 mètres d’altitude, il y a une vue à 360 degrés sur la région!

Balade sur le Belchen en Forêt Noire

Pour les petits marcheurs, une balade bucolique avec des tronçons sauvages permet de profiter des lieux (parcours flêché « Rundweg », 2 km). Les plus courageux décideront de grimper ou de descendre à pied sur le Belchen bien sûr ou d’emprunter un des autres chemins de rando.

Balade sur le Belchen en Forêt Noire
Randonner en Forêt Noire le tour du Belchen
Randonner en Forêt Noire au sommet du Belchen

Avec l’option télécabine, on a été un peu cool pour notre premier jour, disons que c’est une mise en jambe. Mais c’est le cas de beaucoup des 300’000 visiteurs annuels du Belchen! S’il y a du monde autour de l’auberge, on est assez tranquilles ce jour-là par contre sur le chemin de balade.

Pause traditionnelle à l’auberge du Belchen

L’appétit ouvert par ces paysages et l’air frais, nous faisons une pause pour manger dans la belle auberge au sommet, la Belchenhaus. Parmi les spécialités (le menu ici), on voit sur la carte deux plats qui nous inspirent, « Badische Kartoffelsuppe » et « Schweizer Wurstsalad ». « Tiens, je mangerai bien une soupe » « Tiens, une salade avec un peu de charcuterie, ça me va bien ». Ca, c’est ce qu’on imaginait.

Et ci-dessous, je vous montre ce qui est arrivé sur la table!

Au menu: soupe ou salade?

Dans les deux cas, c’est un festival de saucisse! On a ri, car on ne s’attendait pas vraiment à cela… Rien de tel que ce repas pour nous souhaiter la bienvenue en Allemagne et donner le ton! Il manque plus qu’une bière, que de nombreux promeneurs de tous âges boivent autour de nous!

Pause café à Todtmoos

On poursuit ensuite notre route pour faire un saut au village de Todtmoos, où il y a quelques rues commerçantes animées. On s’arrête dans un tea-room sympa pour manger une part de gâteau et une glace, la Konditorei Bockstaller. Grand choix de pâtisseries et parts de gâteau, serveuses en costume, tea-room propret à la déco un brin démodée. C’est parfait!

Ensuite, nous sommes allés récupérer les clefs de notre Airbnb à Ibsen, avant d’aller jeter un coup d’oeil à la petite ville de Sankt-Blasien, et faire des courses au supermarché Edeka.

Je vous montrerai Sankt-Blasien dans le prochain billet!


Les pièges de la Forêt Noire (bons plans voyage)

  • A 1000 mètres, il peut faire frais même au mois de mai! Pensez à avoir une petite laine dans le sac à dos
  • Attention, il est impératif d’avoir du liquide sur vous, les petits auberges ne prennent pas toujours la carte, et il n’y a pas de distributeurs partout! Il faut aussi de la monnaie pour les parkings payants et pour les toilettes
  • Les Allemands mangent tôt: on a voulu manger un soir à 20h30, on a failli rester sur notre faim. Les cuisines étaient fermées!
  • Notez que le wifi passe moyennement selon les endroits, alors on fait une détox numérique forcée et on ne compte pas juste sur son téléphone pour se guider
  • En voiture, on circule sur des routes à lacets prisées des motards, qui sont nombreux au printemps.
Week-end en Forêt Noire
Les paysages autour de notre studio de location

Voilà pour cette première étape de notre week-end en Forêt Noire. Pour ne pas vous saoûler avec mes mille photos d’un coup, je remets la ville de Sankt-Blasien et ses bonnes adresses au prochain article, avant de vous parler de 4 idées de randos et balades! A suiiiiivre.

Nous avions traversé en voiture un bout de la Forêt Noire en nous rendant de Nancy aux Chutes du Rhin, lors d’une escapade où nous avions aussi visité la belle ville de Schaffhouse et un village lacustre en Allemagne. J’avais très envie depuis de m’arrêter dans ces paysages aux grandes forêts de conifères!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *