Voyage en Suisse: Appenzell

Voyage en Suisse: une après-midi à Appenzell

Publié le 24 mai 2018 | Par kantutita | Voyager en Suisse

Vous vous souvenez, j’avais commencé à vous raconter ma virée en Suisse-allemande entre différentes villes… Cette fois, je vous montre la magnifique Appenzell!

Mon itinéraire en Suisse alémanique m’avait conduit de Soleure, belle ville baroque que je voulais montrer à mon Français, à Aarau – que je ne connaissais pas encore et pour laquelle j’ai eu un coup de cœur – en passant par Appenzell, Saint-Gall et Winterthur.

Appenzell, et ses cantons

Cela faisait longtemps que j’étais curieuse de visiter la petite ville d’Appenzell, située en Suisse orientale, donc tout au bout du pays du point de vue d’une Suisse romande. Elle est le chef lieu du canton d’Appenzell IR (Innerrhoden, pour Rhodes intérieures). Oui parce qu’il existe aussi le canton d’Appenzell AR (Ausserrhoden, Rhodes extérieures), juste à côté. Pour les curieux, une rhode était au Moyen-Âge le nom d’une collectivité territoriale. Ils formaient autrefois un seul et même canton, mais ont été divisés en 1597 en deux entités.

Des traditions vivantes

L’Appenzell est connue pour ses traditions rurales encore vivaces, la boucle d’oreille en forme de cuillère à écrémer que portent traditionnellement les hommes à l’oreille droite, son costume bien folklo avec un gilet rouge et un chapeau noir… Bref, amateurs de traditions suisses, la région d’Appenzell ne pourra que vous attirer. Entre les désalpes, le vote à main levée (Landsgemeinde) et bien d’autres curiosités. Bien sûr, en plus on y mange du fromage Appenzeller, on y boit de l’Appenzeller, parmi d’autres spécialités… j’en évoquerai quelques unes dans ce billet!

Les affiches de pub pour le fromage Appenzeller sont culte – et permettent d’avoir un aperçu du costume folklorique.

Mais nous allons d’abord découvrir le patrimoine et les maisons colorées de la petite ville d’Appenzell!

Un tour au cœur d’Appenzell en photos

En arrivant à Appenzell, nous avons fait une première halte à l’office de tourisme, où on vous remettra un plan avec un itinéraire suggéré dans le « Dorf ». Oui, le chef-lieu est bien appelé le « village »: vous vous rendrez compte que ce n’est pas très grand lors de la balade. La localité compte en fait… 7000 habitants!

Les façades peintes sont très pittoresques dans le centre piéton et sur la rue principale. On est vite ébahis par leur nombre, et les beaux détails architecturaux! Il y a plein de petits détails à observer, ainsi que de belles enseignes.

Comme les images sont plus parlantes que les mots…

 

Les jolis détails à voir dans la ville d’Appenzell: les enseignes

Levez les yeux sur les belles enseignes d’Appenzell! Ce sont des détails que j’aime particulièrement observer et…photographier.

les jolies enseignes d'Appenzell - Visite de la ville d'Appenzell - Voyage en Suisse sur le blog

Après, notez bien qu’Appenzell est un endroit touristique, on y croise des visiteurs internationaux venus en car, et on trouve des magasins typiquement suisses, comme ceux-ci… Un peu de kitsch dans l’air!

Typiquement appenzellois: la Landsgemeinde

Nous avons parqué notre voiture sur la place principale… la Landsgemeindeplatz! Eh oui, c’est là qu’a lieu la Landsgemeinde, le fameux vote à main levée, symbole de la démocratie directe! Les habitants se réunissent en effet en plein air fin avril, afin de voter. J’aurais bien aimé voir ça, mais nous n’y étions pas à la bonne date. Nous avons improvisé un selfie symbolique en ce lieu à la place ;)

Bon d’accord j’avoue, je suis assez nulle pour les selfies.

J’ai fait un saut à Appenzell un certain mois d’avril, où le dicton qui dit de ne pas se découvrir d’un fil avait raison car nous avons été accueillis par de la neige. Fin avril donc. La blaaaague! Nous avons revêtus des pulls, bonnets et gants empruntés à ma tante de Winterthur chez qui nous squattâmes pour l’occasion. La campagne réputée verdoyante autour d’Appenzell nous est apparue comme ceci:

 

À goûter à Appenzell

Allez, avant de terminer, une parenthèse gastronomique! Car le but de cette escapade était avant tout d’aller goûter des spécialités de ces différentes villes suisses-allemandes, pour mon livre sur « 26 choses à goûter en Suisse » , à retrouver en librairie ou en ligne sur le site d’Helvetiq… Les biberlis y sont cités bien sûr!

Dans les rues d’Appenzell, on trouve plusieurs pâtisseries proposant les spécialités dont je vais vous parler…

Landsgmendchrempfl et biberli - Spécialités gastronomiques d'AppenzellSpécialités gastronomiques d'Appenzell

Les mêmes une fois découpés – avec un pain aux poires en prime à droite

Les Biber et biberlis

Dois-je encore présenter ces pâtisseries fourrées dont je raffole? Mmmh. Ce sont des pains d’épices typiques de la région d’Appenzell, avec une garniture à la pâte d’amandes. Ils peuvent avoir différentes formes –  rondes ou rectangulaires –  et être décorés d’illustrations typiques. Quelle différence entre Biber et Biberlis? Le Biberli est la version pour une personne, et le Biber est plus grand.

Landsgmendchrempfli

Un biscuit à base de blanc d’œuf et fourré aux noisettes, qui était traditionnellement mangé lors du Landsgemeinde (voir plus haut)

Les Hosenknöpfen

Des friandises à base de blanc d’œufs, qui portent le nom de « boutons de pantalon » littéralement, et ceux-ci étaient aromatisés à la bergamote. C’est sympa – mais finalement je préfère les biberlis.

Les Hosenknöpfe, une spécialité suisse

Le Mostbröckli ♥

Une délicieuse viande séchée de bœuf, fumée sur un feu de bois avec une sélection d’herbes. On en trouve dans la boucherie Breitenmoser à Appenzell, installée dans le supermarché local (Spar). Je vous recommande!

Le Mostbrockli d'Appenzell,

Les bières d’Appenzell

Arrêtez-vous en chemin dans le magasin de la Appenzeller Bier. D’accord, elle n’a pas le charme ou le caractère d’une microbrasserie, mais c’est une entreprise familiale existant depuis 1810, et qui offre un vaste choix de bières, pour tous les goûts!

Les bières d'Appenzell - Spécialités à goûter en Appenzell

Goûtez par exemple la bière Alpstein Bock avec son bouquetin sur l’étiquette. Ils ont aussi de la bière à base de riz du Tessin, la Birra da Ris. Original! Et les prix ne sont pas très élevés.

On trouve aussi dans leur boutique bien garnie de l’Appenzeller Alpenbitter: un digestif à base de plantes, à goûter si vous aimez ce type d’alcool.

* * *

Et après ça, je rêve de retourner dans la région d’Appenzell par un temps plus clément, mais cette fois pour faire de la randonnée. Le massif de l’Alpstein dominé par le Säntis – à 2502 m d’altitude, a l’air d’être un paradis pour les balades. L’info insolite: du haut du Säntis, on profite d’une vue sur… 6 pays!

Ma virée en Appenzell fait partie d’un petit road-trip en suisse-allemande effectué en 3 jours entre Soleure, Aarau, Winterthur, Appenzell & Saint-Gall! Une visite d’une demi-journée de chaque ville. Retrouvez tous les billets ici.

La prochaine étape: la bibliothèque de l’abbaye de Saint-Gall.

Si cette idée d’escapade vous a plu, n’hésitez pas à la partager et à vous abonner à la page Facebook ou à l’infolettre du blog, et retrouvez plus d’idées de choses à voir en Suisse dans la rubrique voyage du blog!

 

Et vous, êtes-vous déjà allés en Appenzell? Que conseillez-vous d’autre à voir dans la région?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *