A la uneEscapades en France

Face à la mer: la cité de Saint-Malo

Un pied à terre parfait pour découvrir la côte d’Emeraude en Bretagne est la cité de Saint-Malo, battue par les vents et les flots!

Totalement tournée vers la mer, Saint-Malo est une cité bretonne qui a une riche histoire. De grands navigateurs sont partis de là pour explorer le monde dès le XVIe siècle, et elle était un repaire de corsaires, ces pirates mandatés par le roi.

J’ai aimé passer quelques soirées entre ses murs fortifiés, et profiter de sa situation idéale pour découvrir Dinand, Dinard et le Mont Saint Michel (voir les billets dédiés de la série sur notre road-trip breton de deux semaines)!

Nous avons passé 3 nuits à Saint-Malo dans un hôtel placé intra-muros, pour profiter de son animation. La journée, on explorait les alentours, et le soir, on flânait dans la cité malouine. Un bon compromis!

Allez, je vous montre quelques facettes de la ville bretonne.

Découvrir la cité de Saint-Malo: mes favoris
Crédit image: Deposit photo

Découvrir la cité de Saint-Malo: mes favoris

Saint-Malo intra-muros n’est pas si grande, on la découvre facilement à pied. Ce que j’ai préféré, ce sont les promenades face à la mer à l’heure du coucher du soleil… Les bars de plage les pieds dans le sable (adresse plus bas!)… Et les spécialités de la mer.

La puissance des flots qui battent les flancs de la cité font rêver aux aventures des marins d’autrefois, qui partaient vers l’inconnu avec un tel courage.

On admire la vue sur un fort au large et des îlots rocheux. La marée transforme le paysage selon les moments de la journée.


Dans la cité de Saint Malo - tourisme en Bretagne
Crédit image: Halen Hoie


Flâner à Saint Malo intra-muros

Les ruelles animées au centre de Saint-Malo, et face à l’entrée vers l’Hôtel de ville, sont pleines de boutiques. Marinières, biscuits et autres jolies découvertes shopping vous attendent, prenez le temps de flâner. On a ramené une belle boîte de biscuits illustrée et des marinières!

Ce qui est dommage, c’est que Saint-Malo a été bombardée durant la Seconde Guerre Mondiale, puis reconstruite. Du coup, je lui ai trouvée globalement moins de cachet et de charme que d’autres localités bretonnes visitées durant ce road-trip de 15 jours. Mais sa situation, ses remparts et de nombreux édifices valent le coup d’oeil!

Ses façades en pierre typiques lui donnent un air sérieux, presque austère. Un matin, nous nous sommes perdus hors des artères principales, dans des ruelles à l’air plus anciennes… N’hésitez pas à explorer la cité au-delà des rues les plus animées.

Notre hôtel réservé à la der était situé dans St Malo intra-muros, ce que j’ai trouvé pratique! Le confort était simple mais le prix doux.



Nos bonnes adresses à Saint-Malo

On a adopté les classiques bretons durant ce voyage: une bonne galette et un bol de cidre ♡. Oui, je me suis mise avec enthousiasme au cidre pendant ses vacances, moi qui croyait ne pas aimer ça!

Pour manger à Saint Malo, il y a une rangée de restaurants dans des locaux accolés aux remparts. Cela a l’air touristique et animé, mais en sélectionnant on y mange très bien! Vous pourrez y trouver votre bonheur. Parmi les spécialités, citons les huîtres de Cancale, les moules et autres poissons fraîchement pêchés. On a apprécié notre soirée à la brasserie La Table Malouine par exemple.

On a adoré prendre l’apéro sur la plage de Bon-Secours à l’Embarque, les pieds dans le sable! Allez-y!!!

La crêperie Le Corps de Garde sur les remparts propose de manger avec vue sur la mer – même s’il faut attendre un peu pour avoir les places côté fenêtre, cela vaut la peine de patienter pour admirer le coucher du soleil en mangeant une galette avec du cidre (on ne s’en lasse pas!)

Crêperie sur les remparts à saint malo

Passion marinières!

J’ai trouvé des marinières et d’autres accessoires dans ces rayures typiques ;) dans les boutiques de Saint-Malo.

Notre hôtel ressemblait à un bateau à l’intérieur ;)



Une idée à voir aussi à Saint Malo

La maison de Jacques Cartier, à visiter à Saint Malo

Jacques Cartier, de Saint-Malo au Canada

Parmi les navigateurs malouins célèbres, il y a Jacques Cartier, « découvreur » du Canada qui y arrive en 1534 et remontera le fleuve Saint-Laurent. Vu nos antécédents à Montréal, on a a eu envie de vister sa maison – musée à Saint-Malo, que je vous montre ici sur le blog. Un musée sans prétention, à vous de voir en lisant le billet de blog si c’est à mettre dans vos priorités ou pas! J’aurais aimé qu’il se penche plus sur les explorations de Jacques Cartier et moins sur la vie à Saint-Malo autrefois.


J’espère que ces notes sur notre découverte de Saint Malo vous aideront pour organiser votre voyage, ou vous donneront envie de vous y arrêter!

L’étape d’après de ce road-trip breton sur le blog: Trois lieux à voir en Bretagne, de la côte de granite rose à la pointe du Grouin

Je vous emmènerai à Dinan & Dinard pour les prochains billets de cette série voyage en France, abonnez-vous à l’infolettre pour être tenus au courant ^^



kantutita

Signes particuliers: toujours une tasse de thé et un livre à la main! Suissesse expatriée en Alsace, après plusieurs escales en France et une parenthèse montréalaise, je blogue depuis plus de dix ans! Et je cultive un faible pour la papeterie, le chocolat et le Japon...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *