A la uneEscapades en France

Sur le fabuleux Mont Saint-Michel

Nos conseils pour visiter le Mont Saint-Michel et découvrir son patrimoine! Comme beaucoup, beaucoup de monde, je rêvais de visiter le Mont Saint-Michel, ce rocher au patrimoine médiéval préservé, posé entre Bretagne et Normandie.

Merveille naturelle surmontée d’une abbaye incroyable, le Mont Saint-Michel était un incontournable marqué sur la carte de notre road-trip en Bretagne. Attention, s’il y a une rivalité entre les régions, il se trouve par contre bien en territoire normand.

A l’origine, le Mont Saint-Michel se nomme Mont Tombe. En l’an 708, l’archange Michel apparaît en songe à l’évêque Saint Aubert, et lui demande d’y construire un sanctuaire en son nom. Une communauté de moines bénédictins s’y établit en 966, bâtissant une église. Un bourg commence à se développer en contrebas pour l’accueil des pèlerins…

Depuis plus de mille ans, les lieux attirent ainsi les curieux et pèlerins. Selon la lumière, l’ambiance change totalement, vous le verrez entre mes premières photos le matin dans la grisaille et le ciel bleu de fin de journée. Nous espérions qu’il y aurait moins de monde (nous y sommes allés durant la pandémie) mais finalement, force est de constater qu’il y a toujours foule sur ce rocher…

Dans ce billet de blog, vous trouverez nos astuces pour visiter le Mont Saint-Michel et en profiter au maximum!

Mont saint michel


→ Voir notre itinéraire de deux semaines en Bretagne sur le blog



Au Mont-Saint-Michel

→ Cliquez pour arriver à la section du billet de blog dédiée

Ce qu’on a aimé:
+ le site incroyable, au milieu de la baie
+ le patrimoine du « village » fortifié
+ visiter la splendide abbaye en premier, avant les foules
+ la visite guidée de la baie et de ses sables mouvants

Ce qu’on n’a pas aimé:
les adresses touristiques et chères (attention aux pièges)
– la foule constante dans la grand-rue
– on avait prévu trop de temps sur place avec toute une journée! Ce n’est pas si grand ;)

A épingler sur Pinterest ;)

Une journée au Mont Saint Michel: conseils pour le visiter sur le blog d'escapades en France Yapaslefeuaulac.ch

Où dormir pour visiter le Mont Saint-Michel

Comme il s’agit d’une excursion d’une journée (cela suffit), nous sommes partis de notre pied-à-terre à Saint-Malo. Mais pour explorer davantage la région, il y a aussi des hébergements à tous les prix autour du Mont qui ont l’air très confortables!

L’arrivée: plein la vue

On se gare au grand parking qui accueille les visiteurs. De là, une navette peut vous amener au Mont Saint Michel. Mais ce serait dommage de manquer les vues du rocher depuis la terre ferme! Notre conseil: marchez les 2,5 kils (environ 30 min), cela fait une balade entre les étangs tout en admirant sa silhouette. On passe sur la passerelle qui relie le rocher à la terre même quand la marée est haute. Notez aussi que des options train + navette existent pour visiter le Mont-Saint-Michel (pas testées).



Le village du Mont Saint Michel

L’artère principale du village du Mont-Saint-Michel se nomme la Grande Rue. Totalement tourné vers le tourisme, le rocher ne compte qu’une trentaine d’habitants (appelés « Montois »).

Trois portes protègent le bourg. On traverse le bourg et ses maisons en pierre charmantes ou à pans de bois, en admirant leurs beaux détails. En grimpant tout en haut du bourg, on rejoint l’abbaye, à visiter absolument.

Cette Grande Rue étroite grimpe jusqu’à l’abbaye tout en haut, et est bordée de nombreux magasins de souvenirs, qui ne m’ont pas vraiment intéressée. C’est un peu fatiguant comme ambiance. Parce que c’est une rue étroite ET bondée.

Passer par le chemin des remparts est plus agréable, avec moins de monde, et une sacrée vue. C’est là que l’on pique-nique des sandwiches qu’on a attrapés dans un petit snack sympa du bourg.

Les remparts

Ajoutés lors de la Guerre de Cent Ans, les remparts du Mont Saint-Michel lui ont donnée une réputation de forteresse imprenable. On compte 7 tours reliées par un chemin de ronde. De là-haut, on a de belles vues! Et cela permet de faire un pas de côté avec un peu moins de monde.

Chemin des remparts - visiter le Mont Saint Michel
Chemin des remparts - visiter le Mont Saint Michel



Coup de coeur: visiter l’abbaye du Mont Saint Michel

Quel lieu de caractère incroyable, au patrimoine battu par les vents et les mers!


Nous arrivons à l’abbaye le matin avant la foule et pouvons la visiter relativement tranquillement. C’est une bonne idée pour pouvoir goûter à la quiétude des lieux. C’est un monument impressionnant, avec à la fois des airs de forteresse, épousant son rocher, et une atmosphère de recueillement vraiment prenante.

Le Mont Saint Michel a été un lieu de pèlerinage incontournable de l’Occident chrétien, et son abbaye a produit et conservé de nombreux manuscrits, devenant un centre de la culture au Moyen-Âge. Pour la petite histoire, par la suite l’abbaye a été transformée en prison de 1793 à 1863, surnommée la « Bastille des mers ». Classée comm Monument Historique en 1874, elle a ensuite bénéficié d’une restauration.

Les amoureux de vieilles pierres comme nous seront comblés en la visitant. L’abbaye est remplie de détails patrimoniaux qui nous ravissent. Vitraux, colonnes gravées, un beau cloître qui semble accroché dans le vide avec ses voûtes vitrées… Regardez les photos ci-dessous!


Le cloître

Le circuit à suivre nous mène à travers différents espaces dédiés à la vie quotidienne des moines: réfectoire, cloître, scriptorium, mais aussi église abbatiale, chapelles, cryptes, etc.

Cloître Mont Saint Michel
Visiter le Mont Saint Michel

L’abbaye du Mont Saint Michel en photos

Visiter le Mont Saint Michel

Boutique de musée ♡

Si comme moi vous filez toujours dans les boutiques de musée, ne manquez pas celle de l’abbaye du Mont-Saint-Michel, à la sélection de livres sur le patrimoine vraiment fantastique!


Attention aux attrape-touristes pour visiter le Mont Saint Michel

On voulait manger dans un restau, mais entre l’affluence, l’accueil vraiment pas agréable et les prix, on a été découragés. Notez que tous les prix (cafés, repas, etc) sont beaucoup plus chers ici que dans le reste de la région. Par exemple, on a pris un thé Lipton en sachet pour 6 € et un espresso pour 5 €. une spécialité locale est l’omelette de la Mère Poulard (une omelette soufflée aux œufs, qui exploite un personnage de l’histoire locale de 1888). Elle était vendue 30 € par personne lors de notre visite (38 € ou 45 € aujourd’hui avec l’inflation et un changement de propriétaire selon TripAdvisor). On dirait que certains ont trouvé la poule aux oeufs d’or, pas vrai?!


Une balade guidée dans la baie du Mont Saint Michel

Blog: suivez-moi pour une journée au Mont Saint Michel, en évitant les attrape-touristes!

Une visite à ne vraiment pas manquer selon moi, c’est celle de la baie du Mont Saint-Michel à marée basse, avec un guide! Marcher pieds nus et découvrir en vrai des sables mouvants, appréhender l’histoire locale en admirant le rocher de plus loin, découvrir d’autres aspects du patrimoine. Cela vaut vraiment la peine! Je vous parle de cette visite en détail dans ce billet de blog.

On a booké la visite à 15h45, pour quitter à 18h cet endroit magique après une journée entière sur place. On a eu un peu trop de temps sur le rocher, et on aurait pu prendre une visite de la baie plus tôt (mais cela dépend aussi des marées).

Merci à ma collègue Paulette de m’avoir recommandé cette activité, et en particulier le guide Sébastien Daligault qui est super! Voici son site pour réserver votre visite.

Visiter la baie du Mont Saint Michel avec un guide



La Minute Transparence: liens affiliés vers les hébergements

kantutita

Signes particuliers: toujours une tasse de thé et un livre à la main! Suissesse expatriée en Alsace, après plusieurs escales en France et une parenthèse montréalaise, je blogue depuis plus de dix ans! Et je cultive un faible pour la papeterie, le chocolat et le Japon...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *