Noël en France: dinde, foie gras et petits Jésus

Publié le 13 février 2012 | Par kantutita | Expat en France, Gastronomie, Gastronomie française

Comme c’est de saison – retour sur mon Noël en France 2012!

Cet hiver, j’ai vécu un vrai Noël à la française, même sans avoir eu l’occasion de goûter aux Treize Desserts. J’aurais eu du mal, vu les entrées et le plat de résistance: une oie dodue! Durant les fêtes, j’ai aussi découvert la crèche provençale et sa ribambelle de santons et appris que dans certains bars, Jésus flottait dans la bière

D’accord, mon Noël en France, c’était déjà il y a quelques semaines, mais je n’ai pu rédiger ce billet avant car je finissais de digérer l’opulent dîner de fêtes que j’ai eu le bonheur de goûter. Je vous détaille le menu plus bas, mais d’abord, un petit cliché d’une crèche provençale.

Noël en France creche provencale

Contrairement aux crèches que j’ai connues durant mon enfance, avec un âne, un bœuf, Marie-Joseph, trois bergers et les très attendus Melchior, Balthazar et Gaspard… ainsi que le petit Jésus (j’ai failli l’oublier), la version provençale comporte une multitude d’invités. Ces santons représentent des personnages emblématiques du folklore provençal, des artisans comme le meunier, le boulanger, le rémouleur, le pêcheur, la lavandière, la poissonnière, le chasseur, le ramoneur… Cherchez Charlie dans l’illustration! Mon préféré est Lou Ravi, Le Ravi, simplet du village qui s’extasie devant la nativité les bras en l’air, et qui peut se vanter d’avoir son propre article wikipédia. On peut encore citer lou conse, c’est à dire le maire, l’ange Boufarèu, l’Arlésienne, l’aveugle et son fils, le tambourinaire, le boumian et la boumiane (les bohémiens).

Ce type de crèche n’est cependant pas la norme à Montpellier, qui ne se situe pas en Provence. On retrouve au contraire la configuration minimale, comme dans un bar sympathique appelé L’Eurêka. Le comptoir accueillait en décembre une crèche en Playmobil, où le petit Jésus restait invisible. Pourquoi? J’ai posé la question au patron. Son berceau de paille restait vide non pas parce qu’il n’était pas encore né, mais car le chef l’avait planqué sur une bouteille très haute dans l’étagère derrière le comptoir pour éviter les accidents. Il l’avait retrouvé flottant dans le verre de ses clients. “Je regarde, tout à coup, Jésus a disparu de la crèche, et hop! Je le vois en train de flotter dans une bière! Ça semble une bonne blague, mais si un client l’avale et s’étrangle… À force, j’ai dû le confisquer, il reste là haut, c’est plus prudent.” L’anecdote m’a fait rire toute la nuit.

Je conclus ce billet de saison avec le tant attendu menu du dîner de Noël en France.

Apéro et ses amuse-bouches,

Tranche de foie gras et baguette

Poisson: queues de langoustes (à décortiquer sans catapulter de sauce sur son voisin).

Plat de résistance: l’oie qui rôtissait près de la cheminée

Plat de fromages (évidemment!)

Desserts: biscuits, fruits, omelette norvégienne, etc, etc

Traditionnellement en Provence, ils sont treize, les desserts, mais je ne me rappelle n’avoir goûté que la pompe à l’huile (pòmpa a l’òli en provençal)… La liste des treize desserts comporte aussi la fougasse d’Aigues Mortes à la fleur d’oranger, les Quatre mendiants, c’est à dire des noix ou noisettes, figues sèches, amandes et raisins secs représentant les différents ordres religieux ayant fait vœux de pauvreté, des pommes, des poires, et des scoubidous. La suite sur l’encyclopédie communautaire, la réminiscence de ce magnifique et opulent repas qui m’a poussé à trois jours de jeûne se fait trop forte, je vous laisse…

Référence: liste des santons sur l’article Wikipédia consacré à la crèche provençale.

Photo: la magnifique crèche de ma belle-mère

Note: billet publié sur Y’a pas le feu au lac en début d’année 2012

4 Responses to Noël en France: dinde, foie gras et petits Jésus

  1. anne says:

    Tranche de foie gras sur baguette à Montpellier? Ici (à Paris) je n’ai toujours mangé le foie gras que sur du pain brioché ou aux figues (pain un peu sucré qui se marie bien avec le foie gras). Mais bon, chacun mange son foie gras comme il le préfère :)

    • Kantu says:

      ;) Bon, mes amis osent le foie gras sur simple pain, je ne savais pas que ce n’était pas la norme!! Mais j’imagine qu’avec du pain brioché, cela se marie mieux encore!!

  2. J’adore manger le froid gras sur du pain d’épice légèrement grillé :)
    J’en profite pour te souhaiter une belle année 2013 Kantu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *