Le Puy en Velay, une cité fascinante en Auvergne

Road-trip en Auvergne, étape #1: on découvre le Puy en Velay, un bijou de ville à ne pas manquer en Haute Loire. Si vous aimez les vieilles pierres et le patrimoine, foncez!

Visiter la cité de caractère du Puy en Velay, c’est comme se retrouver projeté dans un roman de fantasy! Imaginez, la ville est dominée par deux éperons rocheux, au sommet desquels sont posés, comme par enchantement, une chapelle et une vierge monumentale. Ces rochers sont en fait d’anciennes cheminées volcaniques… Eh oui, on est bien en Auvergne, pays des volcans!

Ajoutez à cela des ruelles pentues au cachet d’antan, et un flot de pèlerins sur le chemin de Compostelle, qui se dirigent vers une cathédrale à l’imposant escalier et au patrimoine magnifique. Le Puy-en-Velay est un bijou de cité en Auvergne, et un de mes coups de coeur de mon road-trip dans la région.

Vous ne devriez la manquer sous aucun prétexte si comme moi vous aimez les vieilles pierres! Cerise sur le gâteau, je l’ai visité durant le festival Puy de Lumières: des projections habillent les monuments, rendant la nuit magique.

Dans ce billet, je vous recommande trois incontournables à visiter, avant de vous donner une bonne adresse d’hôtel au Puy en Velay, de parler de lentilles vertes et d’une idée d’excursion autour du Puy…

→ Voir aussi par ici l’itinéraire de mon road-trip en Auvergne

Mes incontournables au Puy en Velay

Grimper sur le Rocher Saint-Michel d’Aiguilhe

Ma visite de ce lieu est inoubliable. Vous savez, c’est le rocher emblématique du Puy en Velay, sur lequel se trouve une chapelle! Il faut grimper 268 marches enroulées autour de l’ancienne cheminée volcanique pour atteindre la petite chapelle à l’ambiance sereine, juchée tout en haut. Elle est dédiée à Saint Michel depuis le 10ème siècle. Dedans, c’est tout petit, avec de magnifiques arches et des peintures murales, une atmosphère authentique qui pousse au recueillement.

Du sommet du Rocher Saint-Michel d’Aiguilhe, on profite d’une vue sur le Puy en Velay, et on observe aussi des faucons pèlerins, vu du dessus exceptionnellement! La météo a tourné durant ma visite, alors que j’atteignais mon but, et on s’est retrouvés là-haut en plein orage, coincés dans la chapelle avec d’autres visiteurs en attendant que les trombes d’eau se calment! C’était incroyable, on s’est fait fouetter le visage par la force des éléments. Le tonnerre, les éclairs, le vent: on se serait vraiment cru dans un conte… Finalement, on est redescendus en courant pour passer entre les gouttes. Ne ratez pas à la descente les oratoires dédiés aux archanges, qui valent un détour – même sous la pluie!

Admirer la cathédrale Notre-Dame du Puy

Ce bel édifice roman, à l’architecture remarquable, compte plein de détails à observer. Sur sa façade travaillée, comme à l’intérieur. Elle est classée par l’Unesco! On y accède en grimpant une série de marches, où l’on côtoie des pèlerins sur le chemin de Compostelle. Dedans, on admire des fresques colorées et une Vierge noire. Une visite à ne pas manquer. Levez les yeux en découvrant la Chapelle des Pénitents, et ses peintures murales! Et ne faites pas comme moi: je me mords les doits d’avoir raté la visite du splendide cloître, à cause des horaires et du corona…


Dans la nuit, ne pas rater le festival des lumières du Puy en Velay

Le Festival Puy de Lumières Après avoir dégusté des plats traditionnels au resto, on a profité de nos deux soirées au Puy en Velay pour admirer son festival des Lumières, qui se tient dans la cité mais aussi dans quelques localités de la région. Les bâtiments historiques prennent vie de manière magique sous le spectacle son et lumières! Il y a des projections que j’ai plus aimé que d’autres, et les incontournables sont celles sur le Rocher Saint-Michel (époustouflant au niveau technique aussi) et sur la cathédrale (par contre, celle Place du Plot, mieux vaut la passer à mon avis!) Voir le site de l’événement


Où dormir au Puy en Velay: bonne adresse d’hébergement

J’ai un hôtel au bon rapport qualité-prix à vous recommander, celui où j’ai passé deux nuits. Le Dyke hôtel permet de visiter le Puy en Velay à pied, il est situé juste un peu en marge de la vieille ville. On y a loué une chambre de dimension modeste mais confortable. De là, on peut accéder à pied aux monuments où sont projetés les Lumières pendant le festival, ainsi qu’au patrimoine la ville historique en marchant un peu. Il y a des restos dans la rue, et un parking public (payant) non loin permet de laisser la voiture. L’accueil est très cordial, et je le recommande volontiers! Son nom vient du terme de géologie dyke, si jamais vous vous posiez la question… Le pays des volcans, tout ça, vous voyez!


Le Puy-en-Velay en photos


Mes petites déceptions au Puy en Velay

Si mon séjour m’a ravi, voilà trois choses qui m’ont moins plu!

  • Ne pas pouvoir visiter le magnifique cloître de la cathédrale, à cause de ses horaires d’ouverture. Dammit
  • L’expo du conservatoire de la dentelle. Le Puy en Velay est l’origine d’un savoir-faire en danger: la dentelle du Puy! Des cours sont organisés pour faire vivre cet artisanat d’art. Or l’expo proposée aux visiteurs a des petits moyens, l’idée est sympathique, mais cet art mériterait une mise en lumière plus élaborée à mon avis. A recommander uniquement aux fans de dentelle.
  • Je n’ai pas eu le temps de grimper voir Notre-Dame de France sur le Rocher Corneille, à cause des horaires. En même temps, il faisait 38 degrés à l’ombre, je crois pas que je ne serais arrivée en haut!

A goûter: les lentilles vertes du Puy

Vous me connaissez, quand je découvre une région de France, j’essaie de goûter un max de spécialités en chemin. Au Puy en Velay, le classique, c’est les lentilles verts du Puy! On peut en ramener du marché ou des boutiques de produits du terroir, dans de jolis pochons en tissu mettant en valeur ce produit AOP. Mais je vous recommande d’en goûter dans un restaurant de la ville! La version crémeuse ci-dessous à gauche, dégustée au restau « Au 14 » était un délice.

Sinon, la truffade est un autre classique d’Auvergne, constituée de pommes-de-terre et de fromage. Note pour les adeptes d’alcools forts: une spécialité à boire au Puy est la liqueur de verveine.

Une pause café au Puy en Velay

Voici une petite adresse sympa au Puy en Velay en passant: cela n’a rien de traditionnel, mais j’ai beaucoup aimé le bar à jus, smoothies et cafés frappés Caulet-Flòri. Il permet de se rafraîchir à la Place du Plot avant de gravir les ruelles pentues du Puy!


Idée d’escapade autour du Puy en Velay

La Forteresse de Polignac

La Forteresse de Polignac

Une idée d’excursion autour du Puy en Velay, c’est de découvrir la Forteresse de Polignac (enfin, ce qu’il en reste). Cette construction médiévale trône sur une butte volcanique, cernée de falaises escarpées… Un site idéal pour sa défense, et un décor impressionnant de nos jours.

Vue depuis La Forteresse de Polignac - que faire autour du Puy en Velay

La visite de la Forteresse de Polignac est intéressante, grâce à des panneaux informatifs géniaux démontant les idées reçues sur le Moyen-Âge, ou sa salle proposant de jouer à des jeux anciens. Le site en hauteur permet aussi un point de vue sur la région et quelques curiosités géologiques, qui ponctuent la campagne, comme des vestiges de volcans!

Sans être une excursion indispensable, c’est une bonne idée de visite si vous êtes intéressé par les vieilles pierres et l’époque médiévale. Seul bémol: on y était en pleine canicule, et ça cogne sur place! On a pique-niqué directement là-haut. Notez qu’il y a des petits cafés aux terrasses agréables sur le chemin qui mène du parking à la Forteresse de Polignac.

On a pu essayer de mystérieux jeux anciens, au frais dans une salle! Les règles sont expliquées sur des fiches.

Des châteaux en bord de Loire

À partir de là, nous sommes partis explorer les abords de la Loire, juste pour apercevoir… le Château de La Voûte-Polignac. Eh oui, la puissante famille qui avait la forteresse qu’on vient de voir, l’a abandonnée au profit de cette demeure. C’est vraiment un joli coin!

Mais bon, il faisait vraiment très chaud l’été 2020, et malheureusement aucun café n’était ouvert dans les petits villages, bien mornes. Alors on est retournés assez vite au Puy continuer nos visites culturelles!

J’avais envie de faire d’autres choses dans le coin, comme de pédaler sur cette vélo route originale, mais… il était déjà temps pour nous de mettre le cap sur la prochaine étape de notre itinéraire en Auvergne! Je vous raconte la suite au prochain épisode… ;)

Connaissez-vous le Puy-en-Velay? Sinon, est-ce une ville que vous avez envie de visiter?

A épingler sur Pinterest

Visiter le Puy en Velay, c’est comme se retrouver projeté dans un roman de fantasy! Imaginez, la ville est dominée par deux éperons rocheux, au sommet desquels sont posés, comme par enchantement, une chapelle et une vierge monumentale. Ces rochers sont en fait d'anciennes cheminées volcaniques... Eh oui, on est bien en Auvergne, pays des volcans!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *