Bredele, mannala et marchés de Noël en Alsace

Un billet de saison: on met ses moufles et une grosse veste pour boire un vin chaud au marché de Noël de Mulhouse!

La popularité des marchés de Noël alsaciens vous a mis la puce à l’oreille. La période de l’Avent est riche en traditions par ici! Pour faire couleur locale, j’ai déjà dégusté un bretzel gratiné au marché de Noël de Mulhouse. Il s’agit d’un bretzel sur lequel il y a du fromage grillé. Miam.

Je garde un bon souvenir aussi d’une poelée du marcaire, soit un plat riche de pommes-de-terre, charcuterie et munster – qui réchauffe en hiver. J’adore le munster, un fromage typique de la région. Le marcaire est un paysan de montagne, des Vosges, dont on peut goûter le menu en se rendant dans des fermes-auberges aussi. Re-miam.

→ A lire aussi: Week-end dans les Vosges et tour dans la ville de Munster

En flânant dans les marchés de Noël alsaciens, d’autres classiques à déguster sont une part de flammeküeche ou du pain d’épices bien sûr… Et en boisson?

Y’a pas que le vin chaud!


Dans cette ambiance festive, tout s’accompagne de vin chaud (rouge, blanc ou même rosé), ou alors de jus de pommes chaud, cidre chaud – voire bière chaude et jus d’orange chaud. Echantillon sur cette photo de stand du marché de Noël de Mulhouse. Les boissons sont dans de grandes casseroles, et servies à la louche.

Vin chaud, jus de pommes chaud, vin chaud rosé

Pour moi, le vin chaud des marchés est bien trop sucré, alors cette année j’ai tenté de goûter une variante: j’ai essayé la bière chaude dans un stand mulhousien…

Comment vous dire. Ça n’avait pas de goût de bière, c’était aussi très sucré et vraiment pas bon. Vraiment pas. Après m’être forcée à boire quelques gorgées, j’ai essayé de refiler mon gobelet à mon Français innocemment. Il n’a pas réussi non plus à le boire. Beh. Grosse déception.

Avez-vous de meilleures expériences que moi avec la bière chaude? J’ai peut-être mal choisi mon stand.

Chalets des marchés de Noël

Pour la grande frileuse que je suis, le soir venu ce n’est pas évident de ne pas se renverser du vin chaud dessus en se cramponnant à son gobelet à deux moufles, tout en claquant des dents. Mais c’est le soir que ces marchés deviennent tout jolis grâce aux illuminations. Le froid mordant est en prime.

Dans les petites maisonnettes des marchés, on peut se procurer des spécialités françaises (alsaciennes ou d’ailleurs), des objets liés à Noël (santons provençaux par exemple), de l’artisanat. Mes stands préférés sont ceux de spécialités régionales qui se mangent bien sûr. J’ai un faible pour les bredele de la Maison alsacienne de biscuiterie

J’aime aussi les stands qui vendent des formes à biscuits de Noël: ils en ont plein de différents, dont des petits Alsaciens/Alsaciennes, des cigognes, etc. J’en convoite en forme de bretzels pour ma collection.

Une découverte côté terroir au marché de Noël de Mulhouse, c’est le stand de Nemrod, qui proposent des hot-dogs de cerf ou de sanglier à la choucroute (dé-li-cieux), et vend aussi de terrines sauvages. A recommander!

Marché de Noël de Mulhouse - Noël en Alsace

Bredele, Mannala etc.

Vous avez sans doute entendu ces mots sur les marchés de Noël en Alsace: bredele et manala! Deux classiques de la période de Noël dans la région.

C’est dans les spécialités alsaciennes que les non-natifs comme moi peuvent avoir un aperçu de l’alsacien, car de nombreux mots typiques sont utilisés couramment en français aussi. Il suffit de lire la carte d’un winstub pour trouver nombre de mots inconnus!

Alors je vais lever le mystère…

  • Les bredele sont simplement des biscuits de Noël. C’est un nom générique!
  • Les mannala sont les bonhommes en pâte, que l’on nomme aussi parfois à l’alémanique griti bänz en Suisse romande!

J’avais publié cette photo ci-dessous sur le Facebook de Yapaslefeuaulac!
Avec un mannala tout simple de la boulangerie près de chez moi

bonhomme en pâte manala
Stand de Bretzels

Au marché de Noël de Riquewihr (Billet de blog ici)

Marchés de Noël en Alsace

Je vous avoue qu’après les avoir écumés durant mes premières années dans le Grand Est, je suis un peu moins attirée par les marchés de Noël –  j’aime y faire un petit tour bien sûr et surtout y goûter des spécialités – et puis s’en vont.

Ceux que je vous recommande si vous venez depuis la Suisse: ceux des petits villages charmants de Riquewihr, Eguisheim, Kaysersberg, ou celui de la ville enchantée de Colmar (mais attention, il y a toujours du monde à Colmar, c’est très touristique toute l’année).

Si vous voulez venir tout près de la frontière (25 mn de Bâle en train), le marché de Noël de Mulhouse est sympathique, pas très grand mais pas touristique. Cela peut être l’occasion de découvrir le centre-ville aussi. Je vous parlerai d’ailleurs tout bientôt sur le blog d’un itinéraire à pied dans le centre historique!

Ne manquez pas non plus le prochain billet du blog, ou je tente avec un succès  tout relatif de réaliser des biscuits – pardon, des bredele très décoratifs: les springerle! Ils sont réalisés grâce à de jolis moules traditionnels.

Et vous, qu’est ce que vous aimez dans les marchés de Noël en Alsace, et lesquels sont vos préférés?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *