Une croisière sur la Seine et d’autres charmes de Paris

La semaine dernière, j’étais invitée à découvrir Paris avec d’autres blogueurs. Récit de la première journée de ce superbe séjour. Le billet se termine par une croisière romantique sur la Seine, sous les étoiles, après un détour par le Quai Branly pour admirer des coiffes à plumes.

Croisiere-de-nuit-sur-la-seineparis-haussmanien

La Seine rues-de-paris

Let’s go to Paris, en trois heures chrono.

Jeudi dernier, j’ai traversé la gare Cornavin de Genève à l’aube, acheté un petit pain au lait (ils me manquent tant en France) et bravement franchi la frontière. Pas eu besoin de composter mon billet de Train à Grande Vitesse car il était suisse (offert par TGV Lyria, en 1ère classe  – merciiii!).  Mon wagon m’attendait docilement sur le quai genevois dédié aux départs vers la France, et j’ai pris place dans un fauteuil confortable face à Solène, une très chouette blogueuse globe-trotteuse. Nous avons été bluffées par le service en première classe, et son copieux plateau de petit déj digne d’un avion (avec un birchermüsli et une viennoiserie). Ensuite, nous avons eu droit à un service ambulant de thé et café par des employés souriants, avec distribution du Temps et du magazine de Lyria. Wouah! Dans ces conditions, et en bonne compagnie, le voyage de 3 heures est passé très vite.

J’ai quand même été étonnée de ne pas retrouver sur le quai les autres invités de ce voyage spécial « blogueurs suisses à Paris ». Comme me l’a expliqué une responsable de ces TGVs franco-suisses, ce sont des lignes différentes qui mènent de Genève, Zürich ou Lausanne à Paname!  Mince alors! Si vous comptez vous y rendre avec un ami qui monte dans le train dans une autre ville, il faudra réviser le plan du réseau.

Ambiance suisse au Montreux Jazz Café de Paris

Arrivés à la gare de Lyon (de Paris pour ceux qui suivent), nos hôtes ont taché de ne pas trop nous dépayser en nous faisant attendre le reste de l’équipe au Montreux Jazz Café. J’avais déjà eu l’immense surprise de découvrir le concept lors d’un autre passage. C’est comme un petit bout de Suisse dans la gare parisienne!

Montreux Jazz Café Paris
Hommage à Claude Nobs, qui fonda le festival en 1967. Des Montreux Jazz cafés existent à Paris, Londres, Zurich et Genève.

Des concerts live enregistrés lors de l’événement culte sont diffusés comme bande-son dans le café, des affiches du festival de Montreux décorent les murs et les toilettes sont customisées d’autographes de musiciens. Bref, le décor est sympa, et vous pouvez même y déguster un « BB Burger » (pour BB King of course). Pour ceux qui ne sont jamais allés à ce festival: il faut aller s’y promener un soir d’été! Vous n’avez pas forcément besoin d’avoir un billet de concert,  l’ambiance au bord du lac Léman pendant l’événement vaut déjà la peine.

Allez, tout le monde est arrivé? Direction un beau musée!

Indiens d’Amérique: superbe expo au Quai Branly

Coiffes à plume inside!

Nous avons ensuite mis le cap sur le Musée du Quai Branly. J’étais ravie de le découvrir car je n’y étais pas allée lors de mon premier voyage à Paris. À propos, cette fois, il a fait super beau! Merci au Comité Régional du Tourisme de l’Île de France d’avoir chassé les nuages pour rendre notre séjour si agréable. Découvrir les mille visages de la ville, avec ces monuments grandioses qui apparaissent à chaque coin de rue est magnifique, mais sur un fond bleu, c’est encore mieux!

Nous entrons donc dans le Musée du Quai Branly. Ce lieu à l’architecture moderne particulière (Jean Nouvel est passé par là) met en valeur les arts lointains, depuis son ouverture en 2006. En somme, on y découvre de beaux objets venus des quatre coins du monde, dans un concept à mi-chemin entre l’ethnographie et l’art. Chaque objet présenté ici est en effet considéré comme une œuvre.

Nous plongeons dans l’univers des Indiens d’Amérique, une expo temporaire à voir jusqu’au 20 juillet.

Indiens des Plaines au Quai Branly

Avec une spécialiste du sujet pour guide, nous avons découvert cette fantastique expo intitulée « Les Indiens des Plaines ». Sensibilisés au statut actuel des Native Americans, nous avons pu apprécier les objets contemporains et traditionnels présentés dans une scénographie épurée, en comprenant les enjeux sociaux de ces peuples. Aujourd’hui, les différents représentants des tribus d’Indiens des plaines ne veulent plus être victimisés. Certains revendiquent leur indianité, en un mouvement de survivance. Des créateurs contemporains mêlent influences modernes et techniques artisanales traditionnelles, pour créer par exemple une paire de hauts-talons à perles avant-gardistes. Que les puristes ne s’inquiètent pas ! Une grande partie de l’expo est composée de coiffes à plumes, de peaux de bison peintes et d’autres objets provenant du 16ème siècle.

Si vous avez l’opportunité de visiter l’expo, je vous la conseille!

Hotel & Afterwork

Après cette visite, nous avons posé nos bagages, non pas dans un des beaux hôtels aux Champs-Elysées, cela aurait été trop cliché, mais dans une petite adresse chouette du quartier Oberkampf, L’Hôtel Fabrik (je vous en parle ici!). Nous sommes plusieurs à avoir eu un coup de cœur pour ce lieu. Ensuite, nous sommes ressortis aussitôt pour manger un morceau dans un restau branché, l’Atelier des Artistes (photo ci-dessous).  Nous y sommes passés très tôt, alors l’ambiance n’était pas encore allumée. En faisant le tour des lieux, nous avons pu apprécier le sous-sol avec sa piste de danse, son bar et ses petits salons cosy. Un joli cadre pour des soirées ! Reste à savoir ce que passe le DJ. Côté assiette, rien à redire, j’ai mangé un poisson blanc succulent, et des tapas de taramiam en sirotant un mojito.

L'Atelier des artistes

Croisière sur la Seine

Après cette délicieuse parenthèse, il était l’heure de la croisière by night sur la Seine. Une idée d’enfer!

Le tableau de Paris sous le ciel nocturne vaut la peine. Un must-do pour les romantiques!  Durant une heure, nous sommes passés sous une multitude de ponts (j’ai oublié tous leurs noms depuis), avons admiré la Tour Eiffel parée de ses plus beaux feux, Notre-Dame, et encore bien des monuments. Une voix off dans la nuit vous éclaire sur leurs noms au fil de la balade… C’est tellement chouette de se balader en bateau-mouche.

Biiiip! Oups, on me signale dans l’oreillette que les « bateaux-mouches », c’est comme les « frigidaires », c’est une marque! Zut, j’avais envie de vous parler de bateaux-mouches moi! Je suis contre la privatisation des mots , surtout s’ils sont poétiques. Cela me rend dingue. Groumpf.

J’ai donc fait cette jolie croisière en « bateau traditionnel parisien » sur la Seine, avec la Cie baptisée les « Vedettes de Paris » (since 1976). Leur quai de départ est sous les pattes de la Tour Eiffel toute illuminée! Ils ne remplissent pas leurs bateaux à ras-bord de touristes, ce qui rend la promenade plus agréable qu’avec certains autres marins d’eau douce parisiens que nous avons croisés en chemin.

ponts 2 Collage

Notre croisière sur la Seine était magique, si vous passez par Paris durant les beaux jours, c’est une attraction très chouette. Toutefois, je l’ai testée début avril, et il faisait un peu frais sur le pont. Le moment idéal doit être dès le mois de mai, sans oublier sa petite laine, et durant l’été bien sûr!

Sur les berges de la Seine, plein de jeunes étaient déjà assis à boire des coups ou à papoter, comme quoi il ne faisait pas si froid… Mais l’air marin, même s’il m’a fait grelotter, ne m’a pas poussé à rester dans la cabine – panoramique et toute vitrée –  je préférais respirer la brise nocturne et entendre les sons de la capitale. Une fanfare jouait même au bord de l’eau… Des petits moments poétiques au fil de la Seine…

Ensuite, notre chauffeur en minibus est revenu nous chercher sous le symbole universel de Paris. Tadam!

Tour Eiffel Paris

Et c’est sur ce beau spectacle de Tour Eiffel scintillante que se termine le premier jour à Paris !

Et vous, avez-vous déjà fait une croisière de nuit sur la Seine ou un tour au Quai Branly?

Chez les Suisses, envie d’aller visiter Paris cet été ou d’autres destinations prévues?

 

Youpie ! Lorsqu’Elodie m’a proposé de visiter Paris, j’ai dit « oui » ! Cette jeune femme travaille à l’agence de développement du tourisme en France, baptisée « Atout France ». Son but, depuis son QG zurichois, c’est de convaincre les Suisses de se laisser charmer par des vacances dans ce beau pays. Pas trop dur en somme ;) Elle a des homologues en Chine, en Australie ou à New-York aussi!

L’Hexagophile novice mais convaincue que je suis a été sélectionnée avec cinq autres  blogueurs ou journalistes digitaux suisses pour vivre Paris autrement pendant 3 jours. Balade en deux-chvaux, croisière romantique sur la Seine by night ou expos, le programme concocté par le Comité Régional du Tourisme Paris Île de France était à la hauteur ! (À la fois, il y a tant de belles choses à voir et de magie dans cette ville que… Non je dis pas que c’était facile – je sais que notre accompagnatrice, Bérangère, a bossé dur pour mettre au point notre petit séjour).

Bref, bien sûr, maintenant que je suis revenue de mes ptites vacances à Paname, ils espèrent que je vais écrire plein de billets pour vous vendre du rêve… Eh bien, je le fais avec plaisir, car j’ai maintenant des bons plans à partager avec vous ! Of course, j’ai le droit de donner mon avis sincère, sinon c’est pas du jeu. ;)

Merci aux organisateurs du séjour, ainsi qu’à TGV Lyria qui m’a offert un aller Genève-Paris en 1ère très très agréable, et SNCF.com pour le retour Paris-Montpellier, en 2ème mais dans un wagon si calme que c’était comme si. Je relève que tous mes trains étaient à l’heure, ce qui en tant que Suissesse à cheval sur les aiguilles m’a fait d’autant plus apprécier l’expérience.

 

 

 

 

15 pensées sur “Une croisière sur la Seine et d’autres charmes de Paris

  • 18 avril 2014 à 10 h 20 min
    Permalink

    Chouette article Kantu, j’ai l’impression que cette expérience parisienne a été très riche pour toi ! merci de nous la faire partager, d’autant que je pars à Paris dans un mois et que je suis toujours intéressée par tes découvertes !

    Répondre
    • 18 avril 2014 à 10 h 27 min
      Permalink

      Super Jane, tu n’arrêtes pas de voyager toi non plus! Une expérience très riche en effet à Paris :) J’espère que tu pourras y piocher quelques idées. PS. Le prochain article parisien sera plus « mode », cela devrait te plaire aussi ;)

      Répondre
  • 18 avril 2014 à 10 h 45 min
    Permalink

    J’en redemande encore et encore… ! C’était trois jours fantastiques à Paris, et surtout ta rencontre « en vrai » qui m’a fait tellement plaisir. Dommage que tu partes déjà chez nos copains les canadiens, mais hâte de te revoir à ton retour en Suisse ou à Montpellier. Merci pour la mention de mon blog :-) Bon weekend de Pâques ! Bisouuuuuuus

    Répondre
    • 18 avril 2014 à 11 h 05 min
      Permalink

      Oh ouais! J’ai aussi été trop heureuse de te rencontrer Solène! Tu es un des temps forts du séjour à toi toute seule :) Je te ferai signe sans faute quand je repasse par Genève dans quelques mois. Comme ça on s’organisera un truc, si tu n’es pas à l’autre bout du monde… Keep in touch!!

      Répondre
  • 24 avril 2014 à 21 h 45 min
    Permalink

    Euh… en tant que Lyonnais, je peux affirmer que « bateau-mouche » n’est pas une marque comme « frigidaire »! C’est une marque, oui, mais elle a été déposée en 1950 bien après l’apparition du mot, dans le courant du XIXe siècle.
    (pardon, mais ça fait du bien un peu de chauvinisme de temps en temps, surtout quand c’est les parisiens qui nous piquent nos mots à nous :P)

    Répondre
    • 28 avril 2014 à 18 h 29 min
      Permalink

      Bien dit JP ;) rendons donc les bateaux-mouches aux Lyonnais

      Répondre
      • 4 mai 2014 à 20 h 09 min
        Permalink

        Haha merci! C’est comme de parler à un Lausannois du lac de Genève^^

        Répondre
  • 7 mai 2014 à 16 h 06 min
    Permalink

    Supers photos ! Qui nous fait apprécier cette magnifique ville de Paris !

    Répondre
    • 7 mai 2014 à 16 h 27 min
      Permalink

      Merci! Une croisière sur la Seine, c’est à faire :)

      Répondre
  • Ping : Bonne adresse: l'Hôtel Fabric à Paris | Birds and BicyclesBirds and Bicycles

  • Ping : Jolie adresse - Fleux, une boutique déco parisienne | Birds and Bicycles

  • 20 mai 2014 à 20 h 21 min
    Permalink

    Nous avons déjà fait une croisière sur la Seine à Paris mais uniquement de jour, on ne voit pas alors les belles illuminations de Paris mais on observe mieux ses monuments … de jour ou de nuit c’est toujours sympa !

    Répondre
    • 22 mai 2014 à 15 h 40 min
      Permalink

      Ah oui, cela doit aussi être chouette de jour. Mais la nuit, Paris prend un tour féerique grâce à ses lumières!

      Répondre
  • 14 août 2014 à 9 h 43 min
    Permalink

    Perso j’adore les croisières sur la Seine que ce soit pour une simple balade ou le temps d’un dîner, c’est tellement romantique de faire cela en couple … et c’est vrai que cela est encore plus magique le soir avec les belles illuminations ;-)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *