L’art verrier lorrain, un patrimoine à explorer

Côté patrimoine, la Lorraine a un atout particulier: sa tradition des métiers d’art autour du verre et du cristal. Un savoir-faire que des manufactures perpétuent depuis des siècles pour certaines!

Billet soutenu par un partenaire

Quand on parle de l’art verrier en Lorraine, on pense à des verres finement ouvragés, à des lustres en cristal – mais il y a aussi les remarquables vases d’Emile Gallé ou les lampes en pâte de verre des Frères Daum. Aujourd’hui on se penche sur cette richesse culturelle, avec quelques idées d’escapades dans la région pour la découvrir.

Vous connaissez déjà sans doute les noms de Baccarat, Lalique ou Daum – des manufactures du Grand Est bien connues. Or la plus ancienne est moins connue du grand public est la Compagnie des Cristalleries de Saint-Louis, installée depuis 1586 au pays de Bitche (tout au bout de la Moselle). Connue des spécialistes à travers le monde, elle travaille encore aujourd’hui le cristal soufflé à la bouche, mais aussi taillé, gravé et décoré à la main – entre autres techniques. Sur place, on peut visiter un musée dédié à cet art et assister à des démonstrations de ce savoir-faire.

D’autres musées à visiter autour de l’art verrier en Lorraine

Autres grands noms: la maison Baccarat est célèbre pour son travail du cristal. Je vous avais déjà emmenés sur le blog par ici découvrir son petit musée, dans le village du même nom! Que de merveilles à découvrir.
Et la manufacture Lalique, fondée à Wingen-sur-Moder en Alsace, a elle aussi son musée, que je rêve de visiter.

Emile Gallé, maître verrier de l’Art Nouveau

En Lorraine, l’Art Nouveau foisonnant prend une ampleur particulière et se décline dans différents arts décoratifs. Y compris l’art verrier! L’artiste et industriel Emile Gallé (1846-1904), figure incontournable du mouvement, est à la fois maître verrier, ébéniste et faïencier. Formé sur le site verrier de Meisenthal, il dirige dès 1867 la verrerie familiale, montée par son père. La nature s’invite dans les formes et motifs de ses vases – inspirés par ses observations scientifiques.

Il concilie art et industrie, et souhaite rendre l’art accessible au plus grand nombre. Pour en savoir plus sur ce personnage captivant, voici 22 faits à découvrir surEmile Gallé dans cet article.

Repère historique: En 1901, Émile Gallé, Louis Majorelle, Antonin Daum et Eugène Vallin fondent l’Ecole de Nancy, le courant Art Nouveau propre à la ville lorraine.

Les frères Daum

La manufacture Daum est une cristallerie fondée en 1878. Spécialiste de la pâte de verre, elle est toujours en activité aujourd’hui, à Vannes-le-Châtel (Meurthe-et-Moselle). Ses créations étonnantes et poétiques peuvent s’admirer au Musée des Beaux-Arts de Nancy, sur la Place Stanislas. C’est à un voyage dans le temps que nous convie le musée! Dans son sous-sol, une scénographie travaillée montre 600 pièces de 1880 à 1990, avant-gardistes et étonnantes. C’est une visite incontournable pour les amateurs d’Art Nouveau!

La route du cristal en Lorraine

Il y a encore un site à noter sur la route du cristal: le Centre International d’Art Verrier (CIAV) de Meisenthal, au Pays de Bitche. Il a rallumé les fourneaux d’un ancien site industriel. Avec le Musée du verre et la Halle Verrière de la localité, il présente aux visiteurs ce savoir-faire verrier de réputation internationale.

Souvenirs de l’art verrier en Lorraine

Ces objets si finement ouvragés font rêver. Mais si vous n’avez pas le budget pour vous offrir une vaisselle complète en cristal de chez Baccarat – comme les monarques – ou un vase vintage des frères Daum, vous pouvez ramener un souvenir moins onéreux…

Vessière Cristaux*, basé à Baccarat, fait appel à des artisans de Lorraine notamment pour fabriquer des perles en verre ou cristal, montées sur des bracelets. Cela donne des bracelets avec un morceau de ce savoir-faire, un souvenir à ramener à ses proches ou un cadeau à se faire. Et comme on est bien en Lorraine, il y a même des bracelets aux perles plus fantaisistes, en forme de… mirabelles, le fruit chéri de la région!

Ramener un souvenir lié à l'art verrier en Lorraine
Crédit photo: Vessières Cristaux

J’espère vous avoir donnée un aperçu de différents lieux à visiter pour en apprendre plus sur le patrimoine verrier du Grand Est. Il existe de nombreux sites à voir (et je ne les ai pas encore tous visités!), mais aussi des artisans qui perpétuent cette tradition aujourd’hui, et des écoles qui les forment, comme le CERFAV à Vannes-le-Châtel (qui organise aussi des visites). C’est aussi dans cette localité que se trouve la manufacture Daum!

C’est encore toute une facette de la Lorraine à explorer!

Et vous, connaissiez-vous un de ces créateurs ou avez-vous déjà visité un de ces sites?

* Merci à notre partenaire pour son soutien dans la rédaction de cet article

Une réflexion sur “L’art verrier lorrain, un patrimoine à explorer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *