Sentier sous-marin Cerbère Banyuls: snorkeling dans la réserve marine le long d'un parcours balisé! Pays catalan français

Snorkeling à Cerbère, un sentier sous-marin insolite

Publié le 31 mai 2017 | Par kantutita | Escapades en France

A vos tubas et vos palmes! Près de Cerbère dans les Pyrénées-Orientales, un parcours guidé le long de bouées a été mis en place dans un parc naturel marin! Plus curieux encore: un commentaire audio est diffusé le long de ce « sentier sous-marin »…

Un été, je suis retournée à Collioure et j’en ai profité pour pousser un peu plus loin sur la Côte Vermeille… Sauvage, avec ses rochers et ses villages organisés autour des ports, cette portion de la côte du Languedoc-Roussillon ne ressemble en rien aux plages de sable bien sages autour de Montpellier! Les paysages du pays catalan français ont davantage de caractère…

Entre Cerbère et Banyuls sur Mer, il est en plus possible de plonger dans une réserve marine, tout près de la frontière espagnole…  Un sentier sous-marin propose un parcours guidé de snorkeling (plongée avec un tuba et des palmes). Le concept m’avait rendue très curieuse, et comme j’adore voir des petites bêtes… Ni une, ni deux, on est partis pour tenter l’expérience! Nous avons ainsi visé la plage de Peyrefite…

En France Aussi!

Ce billet participe au joyeux rendez-vous de blogueurs En France Aussi, orchestré par Sylvie du Coin des Voyageurs. Le concept est simple: chaque mois, on définit un thème et on publie un billet sur nos blogs respectifs pour vous faire voyager dans le pays! Celui de ce mois est « Côtes et coteaux » proposé par Hélène et Paule-Elise du blog 1916 kilomètres. Et en commentant sur un blog + la page Facebook du rendez-vous, vous pouvez gagner ce mois un guide sur Chinon (modalités)

Vous retrouverez aussi toutes les participation au rendez-vous sur la page Facebook! ;)

Sentier sous-marin: Un parcours de snorkeling à Cerbère… avec radio FM!

Panneau sentier sous-marin à Banyuls Cerbere

 Le départ se fait sur la plage de Peyrefite, entre Banyuls et Cerbère (Crédit photo: Département des Pyrénées Orientales)

Ici, on ne snorkle pas au hasard: un parcours organisé autour de différentes bouées permet de découvrir les fonds rocheux et différents milieux. Les bouées , auxquelles on peut s’accrocher, offrent une pause sur le parcours, et des panneaux se trouvent sous l’eau avec des explications. En tout, le parcours est long de 500 mètres aller-retour, et on s’arrête à 5 stations d’observation. On découvre ainsi 5 écosystèmes différents… et leur faune si on a de la chance! Les milieux sont les galets, herbier de Posidonie, blocs, failles et tombants.

Mieux: un commentaire audio est diffusé sous l’eau! En louant votre matériel sur la cabane sur la plage (et un tuba spécial donc), vous pourrez écouter les explications de cette radio sous-marine sur l’écosytème du parc tout en nageant doucement dans cet environnement. Et ça fonctionne bien, c’est étonnant! On entend très bien la radio sous l’eau, car le son est conduit… depuis le tuba, via nos dents ( grâce à la technologie d’Amphicom )

les bouées du sentier sous marin banyuls sur mer

Les bouées du parcours, avec les panneaux explicatifs sous l’eau! (Crédit photo: Département des Pyrénées Orientales)

Mon expérience du sentier sous-marin

J’ai trouvé l’idée vraiment géniale, et si vous passez par là en vacances, n’hésitez pas à y faire une halte! L’expérience est sympa, et si comme moi vous n’êtes pas toujours rassurée en snorkelant, les bouées permettent d’être plus tranquille et de se reposer. C’était vraiment chouette aussi d’écouter la voix du commentaire audio parler de la réserve naturelle tout en ayant cet environnement sous les yeux. Ici, il y a tout de même plus de 1200 espèces animales et végétales, dont certaines en danger.

Ma déception, c’est que le jour de notre plongée la mer était un peu agitée et l’eau était tout sauf transparente. J’ai pu observer une série de poissons et les plantes aquatiques posidonies, mais sans les vagues on aurait sans doute vu plus de choses, zut!

Après ce parcours, on s’est reposés sur la plage, au soleil, dans ce paysage de la côte catalane que j’ai beaucoup appréciée… tant elle nous dépaysait par rapport aux dunes sages autour de Montpellier!

Post Scriptoum: Comme lorsque je vous parlais de mon expérience avec l’homme qui murmurait à l’oreille des poissons en République dominicaine (sur Birds & Bicycles), je déplore de ne pas avoir d’images perso à vous montrer mais je n’ai pas d’appareil photo amphibie. Et je dessine mal. :P

Infos sur le sentier sous-marin de Cerbère Banyuls
  • Activité accessible aux snorklers amateurs, mais il faut être bon nageur. Par exemple moi je ne vais pas sous l’eau avec le tuba, je reste en surface, mais j’ai quand même pu voir des poissons!
  • Location de tuba FM et palmes: 7 euros (même prix pour les adultes et les enfants)
  • Lieu: Plage de Peyrefite, à Cerbère -Banyuls sur mer
  • Dates d’ouverture: Du 1er juillet au 31 août.
  • Site web.

 

À lire aussi: Collioure, mon amour… Je suis tombée amoureuse de cette petite ville de pêcheurs pleine de couleurs & Road-trip sur la Côte d’Azur

Et vous, vous connaissez ce coin de la France? Qu’avez-vous déjà visité dans les Pyrénées Orientales? De mon côté, je dois encore vous parler d’autres belles étapes au pays catalan français!



Commenter avec Facebook (commentaires standards plus bas!)

22 Responses to Snorkeling à Cerbère, un sentier sous-marin insolite

  1. J’ai découvert ce coin il y a trois ans lors de nos premières vacances avec bébé ! J’en garde un chouette souvenir !

  2. Mitchka says:

    C’est drôle cet équipement radio … je n’ai jamais plongé, je déteste l’idée de voir des poissons autour de moi … mais écouter la radio en nageant, pourquoi pas :)

    • kantutita says:

      Mais…mais Mitchka… tu n’aimes pas les poissons autour de toi? :- O
      J’aurais pensé que tu adorais les approcher :P Vu le nom de ton blog…
      Du coup, c’est seulement au bout de la canne à pêche avec toi haha

  3. Anne says:

    Il parait que c’est tout de suite plus beau quand on sort du sentier, mais c’est protégé…

    • kantutita says:

      Je ne me suis pas aventurée plus loin ;) J’avoue que j’étais assez rassurée de me balader entre les bouées vu les vagues !
      Mais c’est sûr que s’il y a trop de monde ce n’est pas intéressant.

  4. Pierre says:

    Tout à fait sympa et insolite cette balade !! Quel dépaysement aussi ! :-)

  5. tania says:

    franchement j imaginais sorkeling forcément au bout du monde
    merci pr la découverte et le partage

  6. Estelle says:

    Mais c’est hyper original, je ne connaissais pas du tout et je valide totalement le concept. J’adorerais tester. Il faut qu’ils développent ça partout.

  7. Sylvie says:

    Voilà qui va intéresser mon plongeur de mari, qui aime beaucoup faire du snorkeling. Merci pour ce bon tuyau et cette sympathique découverte. Dommage que je ne nage… qu’où j’ai pied ! Non non, on ne rit pas, c’est malheureusement vrai ! Snif… Par contre après je pourrai voir les photos car il est équipé ;-)

    • kantutita says:

      Oh chouette! Par contre il peut y avoir du monde sur le sentier, alors pour un vrai plongeur aguerri c’est peut-être un frein. ;) Ooooh il te montre des photos des poissons après? Trop sympa.

      Mince tu n’aimes pas ne pas avoir pied alors. Ça limite un peu en effet! :/ Mais à la mer y’a plein de choses à voir aussi au bord de l’eau et dans les airs aussi!
      Des bises à toi

  8. J’ai fait du snorkeling pour la première fois l’été dernier, au large de la Floride, et comme la mer était agitée je n’ai pas pu véritablement profiter des fonds marins… Heureusement, j’ai vu une tortue, ce qui a un peu « sauvé » la sortie snorkeling… J’aimerai beaucoup en refaire un jour mais dans des eaux plus clémentes.
    L’idée du parcours balisé est très originale et ludique. Je ne savais pas que ça se faisait pour des activités aquatiques mais pourquoi pas après tout! Si d’aventure je me rends dans le coin, cette sortie sera dans le haut de ma liste :)

    • kantutita says:

      Une tortue?!! Mais quelle chance!!! Je suis jalouse :D
      Cela a dû être une chouette expérience malgré tout du coup.
      Avec la mer agitée c’est vrai que le snorkeling c’est compliqué… surtout quand on n’est pas habitués (ce qui est aussi mon cas, je te rassure)

  9. Caro says:

    Bel article, original !

  10. Virginie C. says:

    J’adorerai essayer !! Nous étions allé là bas en hiver, je l’avais vu mais il faisait trop froid pour tester … Je serai vraiment curieuse d’essayer ce système radio , ça m’intrigue beaucoup!

    • kantutita says:

      C’est vraiment étonnant comme expérience, d’entendre la radio… sous l’eau !
      Je crois que l’hiver ils ne louent pas l’équipement de toutes façons non?
      Une bonne excuse pour y retourner ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *