Vidéo sponsorisée: Coca se lance dans le cinéma d’animation

ours-polaires--bouteille-co

Un billet publicitaire humoristique pour le futur film d’animation produit par Coca, où on évoque aussi le Wikrrripedia suisse-allemand et la cohésion familiale chez les ours polaires.

Pour rester sur le thème de la neige après notre balade à la Chaux-de-Fonds, j’ai accepté de faire une page de pub pour un film rigolo offert par votre boisson à bulle préférée. Je vois les Suisses grincer des dents: la leur reste le R… Ah non! Pardon! J’ai promis de ne pas citer la concurrence.

Coca-Cola se lance donc dans le cinéma, avec ses mascottes les ours polaires. Si vous avez des mômes, je vous garantis qu’ils vous tireront par la manche en 2014 pour voir le long-métrage « coke 3 D » que prépare la marque avec ces irrésistibles animaux velus en poils de synthèse. Ou alors – c’est le contraire, vous les tirerez par la manche après avoir vu cet avant-goût amusant, en anglais mais sous-titré. C’est produit par Ridley Scott!

Voir le court-métrage d’animation des OURS POLAIRES, visionable en ligne

 

ours-polaires-coca

Je vous rassure, c’est un vrai court-métrage et il n’y a pas de placement de produit! L’histoire est sympa, dans la veine des succès de l’animation de ces dernières années. Pour ma part, je suis méga fan de puffins, les macareux, (cela remonte à un voyage en Écosse). J’ai donc adoré l’apparition de ces oiseaux dans le court-métrage!! Je m’entraîne à reproduire leur danse depuis. Je crois qu’ils se sont inspirés de mon oie préférée.

Voici le mini-trailer où vous pourrez voir la bouille des ours polaires. Vous pouvez cliquer sur l’onglet « Clique ici pour toute l’histoire! » pour atterrir sur la page du court-métrage complet.

 

Hum, hum,  un « aire » de déjà-vu? Cela fait « sense »: entre Coca et les ours polaires, c’est une belle histoire marketing depuis… 1922, et un spot diffusé en France! Y’a de quoi plaire à nos amis bernois, dont l’ours est la mascotte. Ben oui, Bärn, comme un ours en allemand, c’est un bel indice! Je vous renvoie sur la page de vikrrripedia, di frrray enntzikrrrlopedi* [Oui, la version en dialecte allemand de « Wikipedia, di frei Enzyklopedy » est ma découverte de la semaine! Cela existe pour de vrai!!]

*Guide de prononciation approximatif, non garanti selon les dialectes alémaniques, qui je vous le rappelle, amis français, ne sont pas uniformes.

Mais revenons à nos ours polaires. Je voulais les prendre en exemple pour vous parler de la comm et des pubs en Suisse, souvent traduites de l’allemand ou tournées vers les anglicismes, mais je manque de place aujourd’hui. On remet ça à plus tard! En attendant, notons que Coca-Cola a la chance d’avoir un nom ludique qui sonne bien dans un tas de langues. Krokra krola en Suisse-allemand, Coca-cola (dit super platement) en français, cocacola avec un petit accent brésilien chantant…  et en anglais? Coke. Ce qui n’irait  pas en Romandie et donnerait krokre en Suisse-alémanique. Krokre, bof, bof, cela n’enchante pas l’oreille n’est-ce pas?

Perso, à cause de toutes ces pubs tournées vers le froid, la neige et le père Noël, je ne bois plus du coca qu’avec des moufles et en réprimant un frisson. D’autant plus que les Français du Sud veulent mettre des glaçons partout, même en hiver.

Peace, love et boisson à bulles.

 

ARTICLE SPONSORISÉ

4 pensées sur “Vidéo sponsorisée: Coca se lance dans le cinéma d’animation

  • 23 janvier 2013 à 11 h 32 min
    Permalink

    Mon fils a vu la bande-annonce et il en redemande! Heureusement, il est trop petit pour boire du Coca (2ans et demi)…Bonne journée!

    Répondre
    • 23 janvier 2013 à 15 h 37 min
      Permalink

      Haha! Ca commence donc déjà! ;) bon courage.

      Répondre
  • 23 janvier 2013 à 14 h 21 min
    Permalink

    « Je vous rassure, c’est un vrai court-métrage et il n’y a pas de placement de produit! » C’est marrant, mais j’ai beaucoup de mal à y croire.
    Je suis ton blog depuis longtemps, j’aime beaucoup ce que tu écris, donc ne prends pas mal ce commentaire. En tant que passionnée du cinéma d’animation, je sais qu’il y a déjà pas mal de placements de produits dans les grandes productions, alors, un film produit par Coca-Cola, y’en aura, c’est sûr. Mais ce n’est pas forcément quelque chose de mauvais.
    Alors oui, la bande annonce est jolie, en plus, c’est produit par un très grand nom du cinéma d’animation (heu, là, c’était ironique, pardon), mais ça reste un film fait pour faire de l’argent, j’imagine sans message particulier.
    Bref, un film d’animation qui me laisse perplexe.

    Répondre
  • 23 janvier 2013 à 15 h 42 min
    Permalink

    Coucou Melon au Jambon! ;) Ben je dois dire que je m’attendais à un court métrage prétexte avec des ours qui boivent du coca, mais ce n’est pas le cas! Je ne l’ai pas trouvé moins bien fait que des animations style Âge de Glace ou Madagascar. Je n’en raffole mais car tout est téléphoné dans ces histoires – mais après tout, c’est pour les enfants… Quant au message… je ne pense pas que ces films avec des gags en cascades ont un grand message à faire passer, c’est du divertissement avant tout! Comme la plupart des films d’ailleurs. Est-ce mal? Pour un peu de sens et de poésie, je préfère personnellement me tourner vers des dessins animés japonais comme ceux de Maître Miyazaki…

    PS.
    Par contre pour le placement de canettes, tu peux voir les mêmes ours polaires boire du coca à gogo dans la pub à la télé!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *