Après le succès de Nespresso, Nestlé encapsule le thé! (Article sponsorisé)

Publié le 8 novembre 2014 | Par kantutita | Sponsorisé

Special T - capsules de thé

Vous le savez, j’ai passé les six derniers mois au Québec. Eh bien en parcourant les rayons des supermarchés, j’ai été très surprise d’y retrouver des machines Nespresso et du Nescafé, tout comme en Europe! Confiante, j’ai d’ailleurs acheté un bocal de Nescafé pour le petit-déj, avant de m’apercevoir que je trouvais la variante vendue au Canada tout à fait imbuvable, comme s’il y avait un ingrédient en plus dedans que j’avais en horreur. Mais quoi? Mystère non résolu à ce jour… C’est passionnant de voir comment les marques adaptent leurs produits au goût des consommateurs d’un pays à l’autre! (Non, non, je dis pas que les Québécois ont des goûts de chiotte en matière de café, je dis que les goûts diffèrent!)

J’en ai aussi profité pour étonner quelques Québécois en leur apprenant que… Nespresso comme Nescafé étaient des marques du géant de l’agroalimentaire Nestlé, et donc… suisses!

« KEWA? »

« Et puis tu vois, quand un produit commence par *Nes, c’est en général un signe que c’est de Nestlé, comme le Nesquick et le Nestea. »

Oui, oui, étant très chauvine je suis très fière d’annoncer ça: la Suisse a commercialement envahi le monde, en toute discrétion.

Car oui, malgré le marketing de Nespresso avec le beau George, c’est bien en Suisse que la machine à café classieuse a été inventée! La multinationale a en effet son QG dans la jolie ville de Vevey, où vous pourriez même visiter son musée sur la nourriture, l’Alimentarium.

Des capsules de thé…

Mais si aujourd’hui je vous parle de Nestlé, c’est pour une campagne concernant leur dernière invention: Special T. Après s’être attaqués au marché du café, et avoir chiquisé le geste d’offrir un expresso à ses invités à coups de capsules, ils tentent de chambouler le rituel des… buveurs de thé.

Une machine avec des capsules pour le thé? Je vous avoue qu’en voyant cela, j’ai souri et je me suis dit que c’était vraiment du gadget, en tant que graaaaaande consommatrice de thés! Qu’est-ce qu’une capsule peut apporter de plus que ma boule à thé et mes boîtes de thé en vrac?

La réponse est: la précision, que les puristes apprécieront, puisque le dosage, le temps d’infusion et la température de l’eau sont réglées par la Special T. La machine  peut chauffer l’eau au degré précis prévu pour chaque cru.

Vous n’avez jamais remarqué? Sur les sachets de thé en vrac, le nombre de degrés idéal est généralement indiqué. Or pour tremper son sachet à la bonne température, il faut disposer d’une bouilloire à thermomètre. La machine Special T. résout ce problème, il suffit de placer la capsule et d’attendre 1m30 pour avoir son thé fumant tout prêt. Et après? On n’oublie pas de recycler la capsule usée, siouplaît!

Bref, la Special T. est un gadget classieux qui entrera dans les cuisines des bobos! Je ne pense pas qu’elle peut égaler le succès de la fameuse Nespresso, mais qui sait?

 

*ARTICLE SPONSORISÉ*

Un billet sponsorisé sur le blog de temps en temps, cela permet à Kantu de remplir son armoire de chocolat suisse et ainsi de continuer à écrire les autres billets du blog dans la joie et la bonne humeur. Je vous rappelle que j’en consomme 12 kilos par an, en bonne Suissesse, imaginez le budget!

 

7 Responses to Après le succès de Nespresso, Nestlé encapsule le thé! (Article sponsorisé)

  1. Annie says:

    Ce n’est pas nouveau : J’en suis à ma 2ème machine ! j’ai acheté la 1ère il y a 4 ans, puis le nouveau modèle il y a 2 ans. Nous nous en servons tous les jours, il y a tellement de thé différents, pour tous les goûts ! J’habite à Nyon, entre Genève et Lausanne.

    • Kantu says:

      Eh bien, Annie, vous êtes des adeptes convaincus alors! Et des précurseurs: je ne savais pas que cela existait depuis 4 ans déjà!!! J’ai commencé à en voir chez mes amis Suisses l’an dernier seulement.

  2. lewerentz says:

    Je suis aussi une grande consommatrice de thés et je suis aussi un peu dubitative vis-à-vis de cette Special T qui est déjà disponible en Suisse depuis quelques années mais commence gentiment à se montrer plus. Mon ancien patron en a une et il m’en avait offert un, une fois. Je crois que c’était un genmaïcha et je ne me souviens pas vraiment de ce que j’en avais pensé – au mieux que je n’avais pas détesté.

    • Kantu says:

      Je ne pense pas que le thé soit meilleur dans une capsule que des feuilles en vrac dans ma boule à thé ;) Mais il y a des adeptes qui aiment le côté gadget du processus, avec les capsules. Un peu comme avec la Nespresso, c’est un phénomène de mode qui va peut-être prendre… ou pas!

  3. Karine says:

    C’est vrai que leurs thés sont excellents (bien qu’en tant que puriste, il a fallu que je ravale ma mauvaise foi pour l’avouer…).
    Par contre, ça prend une place folle.
    Je ne sais pas comment sont les appartements canadiens mais dans une cuisine suisse minuscule (comptée comme une pièce à Genève), la machine à thé empêche parfois de savoir où poser le reste des 10’000 ustensibles indispensables!
    (Et si en plus on a une machine à café….)

    • Kantu says:

      En effet, surtout si on a en plus une machine à gaufre, un appareil à raclette, un caquelon à fondue, une machine à pop-corn, une machine à hot-dog ou un micro-ondes…. Je crois qu’on est obligés de choisir ses priorités ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *