Les Suisses ont la manie de mettre les aliments en tube! La preuve avec la moutarde, le parfait, le cenovis, les pâtés, les rillettes, la mayo... etc!

Typiquement suisse: La passion des tubes

Publié le 18 octobre 2016 | Par Kantutita | Bienvenue en Suisse, Différences culturelles

Les Suisses ont la manie de tout mettre en tube! On en rigole aujourd’hui sur le blog.

Il y a un rayon des supermarchés suisses qui surprend les Français de passage… J’ai nommé, le rayon des tubes!

Les yeux écarquillés, ils découvrent alors notre manie nationale de tout mettre en tube… Parce que pour les Suisses, les tubes ne sont pas réservés au stockage du dentifrice! Non en fait ils se glissent plutôt dans le frigo…

L’aliment en tube le plus célèbre du pays est sans doute LA MOUTARDE! Un conditionnement très commun pour mon condiment préféré.

En revanche, montrez votre tube de moutarde suisse à un Français, et il froncera les sourcils, plus habitué qu’il est aux pots en verre.

« C’est quand même curieux… » commence-t-il, alors que vous ne voyez pas vraiment où est le problème.

Et quand vous sortez votre mayonnaise en tube, il écarquille les yeux et fais un signe de croix. « Ah, la mayo aussi?! »

Rappel culturel: comme on l’a déjà utilement expliqué par ici, la moutarde helvétique n’a en plus pas tout à fait le même goût qu’en France

Le Parfait, un autre tube suisse

Le parfait paté de foie en tube - Article de blog sur Yapaslefeuaulac.ch "Typiquement suisse, la passion des aliments en tube!"

Et là vous vous dites, heureusement. Heureusement qu’il n’a pas vu votre tube de Parfait*, un pâté de foie en tube emblématique des piques-niques de Suisse, dissimulé dans la porte du frigo. Un régal industriel à tartiner sur des canapés ou dans des sandwichs, mais qui laisse les Français dubitatifs.

Ce tube de pâté de foie à presser comme de la pâte à dents a une couleur uniforme et une texture lisse –  je crois qu’il y a de quoi faire défaillir les Français, attachés à leurs pâtés de campagne marbrés de gras.

Mieux vaut donc cacher son tube de Parfait!

Un jour j’en ai quand même fait goûter à des Français consentants autour de l’apéro, qui l’ont trouvé… moyen. Mais le tube semblait les intriguer davantage que la recette elle-même.

C’est sans doute culturel, mais moi j’aime bien.

Un lecteur chipoteur me dit dans l’oreillette que malgré son goût de pâté de foie, il n’en contient que 12%. En effet sa recette contient surtout beaucoup de levure ainsi que des champignons. C’est à noter!

*à ne pas confondre avec la marque française de bocaux aussi appelée « Le Parfait »!

Le cas du Cenovis

Le cenovis une pâte à tartiner suisse en tube , à la levure de bière- Article de blog sur Yapaslefeuaulac.ch "Typiquement suisse, la passion des aliments en tube!"

 

 

Les Français ne se doutent pas non plus que dans les rayons des supermarchés helvétiques, on trouve bien d’autres sortes de tubes. Certains que je trouve même déroutants en tant que Suissesse. Par exemple, je viens d’apprendre que le Parfait a décliné sa recette en tubes d’autres couleurs au poulet notamment… WTF!

Le plus mystérieux des tubes est sans doute le sacro-saint Cenovis, que la moitié des Suisses adore au petit-déjeuner, et que l’autre moitié déteste (et j’en fais partie, beeeh). Pour vous situer la chose, c’est une mixture indéfinissable, une pâte à tartiner salée à la levure de bière. Il paraît que c’est bon sur une couche de beurre. Perso, je vous laisse goûter et passe mon tour! Comment ça on veut m’enlever mon passeport?!!

rayon des tubes dans les supermarchés de Suisse

Lors de mon dernier passage dans un supermarché suisse, j’ai contemplé l’impressionnant rayon des tubes… Pâté de foie ou de saumon, moutarde, mayo, tartinade aux légumes grillés (en haut à gauche), ce conditionnement des aliments est une lubie suisse!

Du poisson en tube

En flânant au rayon qui nous intéresse, je suis aussi tombée sur du saumon en tube. Jamais goûté, mais intriguant. En fait c’est une sorte de pâte à tartiner contenant 30% de poisson (et de l’huile de palme -bouh). Et pareil, on peut se procurer une préparation de thon en tube (toujours à l’huile de palme. Oui c’est hors de propos mais je suis une écolo fâchée). 

Et après, on assiste aussi à un mix effrayant incroyable de ces différents tubes, par exemple quand la mayo rencontre du saumon. Si, si! Ou à l’arrivée de recettes aux légumes, comme une pâte à tartiner aux racines rouges, ou une autre aux légumes bio. Et vous ne voulez pas une petite préparation en tube aux olives pour l’apéro, non?

Au rayon des desserts, n’oubliez pas non plus les vermicelles en tube, cette douceur suisse à base de crème de marrons!

 

  • Est-ce que chaque ménage suisse a un presse-tube prêt à servir pour autant? Pas forcément…
  • Est-ce que cela veut dire que les Suisses sont un peu paresseux? Mais non, ils ont juste l’esprit pratique…

 

Le tube en alu, une invention suisse

L’art helvétique de la mise en tube des aliments s’explique sans doute par des raisons historiques: ce conditionnement a en effet été inventé dans le pays, tout comme les Ricola, le velcro, Henri Dès, le cellophane, les babibouchettes et le tchouck-ball. Sur son site, la marque de moutarde helvétique la plus célèbre indique fièrement avoir la paternité du tube en aluminium, inventé « il y a près de 80 ans ». Le bon point? Tout comme le pot en verre, le tube en alu se recycle!

La moutarde en tube Thomy, la plus célèbre de Suisse - Article de blog sur Yapaslefeuaulac.ch "Typiquement suisse, la passion des aliments en tube!"

Les Français et les tubes

Et les Français, hein ils n’ont pas de tubes? A part me casser les oreilles avec les tubes de leurs chanteurs de variété préférés*, ils utilisent aussi du concentré de tomates en tube, et en ouvrant grand ses yeux on peut trouver de la moutarde chez certaines marques. Mais le truc le plus curieux de la galaxie alimentaire française ce sont… les asperges en tube.

#Spoil: Regardez la vidéo avant d’y croire si vous n’étiez pas derrière votre petit écran en 1997!

* J’essaie désespérément de placer cette blague plate depuis le début de l’article sans succès, ayez de l’indulgence sivouplaît

Et vous, les aliments en tube, ça vous inspire quoi? Les Suisses, témoignez si vous fuyez les tubes ou si vous les adorez! Les Français, trouvez-vous cela vraiment bizarre ou ça va?

On en revient toujours à la même chose: c’est quand même vachement pratique pour les piques-niques!



Commenter avec Facebook (commentaires standards plus bas!)

18 Responses to Typiquement suisse: La passion des tubes

  1. Ophélie G. says:

    J’avoue qu’étant française, ça me « choque » un peu tous ces tubes ! En Angleterre c’est pareil, il y a plein de trucs sous la forme de tubes ! J’ai d’ailleurs repéré du pâté végétarien aux champignons… en tube ! xx

  2. En Suisse le paté en tube m’avait choquée effectivement.. mais WTF! Jusqu’à qu’on me fasse gouter le cenovis… ok ya pas moyen les gars que je bouffe ça et encore moins le matin!

    Par contre la mayo en tube existe en France, ca se trouve sans soucis :)

    • Kantutita says:

      Ah wahou tu as la chance d’avoir goûté au cenovis une fois !! Quel honneur… quel horreur… on ne sait pas trop ;)
      Rhooo ben j’ai croisé des Français qui étaient choqués par ma mayo, et moins compréhensifs que toi haha!

  3. Magali says:

    Moi qui suis suissesse… Je n’avais jamais réalisé que c’était bizarre (ou même « pas commun ») d’avoir toutes ces choses en tube! Donc aucun scrupule à acheter des tubes de moutarde, mayo ou concentré de tomates! Je suis beaucoup plus choquée quand je vois à l’étranger certains aliments en conserve, tels que… des spaghetti. Ou du vin en berlingot.

    • Kantutita says:

      Pareil que toi, je ne trouvais pas tant ça bizarre, c’est en retournant faire mes courses en Suisse que mon mec (Français lui) me faisait remarquer que quand même, on était fous avec tous ces tubes…
      Naaan, tu as vu des spaghettis en conserve?!! Mais où, et …pourquooooi?

  4. Valérie says:

    Les tubes forcément ! Mais vivant en France la sauce tomate et prête à l’emploi (pas le concentré hein 😜)
    Ça me laisse perplexe lol
    Les États-Unis avec le fromage en bombe c’est pire car c »est que du chimique alors que nos produits sont des basiques et plutôt naturels (enfin moins transformés et avec moins de produits chimiques)
    Après le. bon vieux couteau Suisse (‘original hein avec ciseaux lime, c’est tellement logique quand on grandit et que ça n’a pas besoin de changer car ça tient sur la durée (je pleurerai si le Parfait se retrouvait dans un pot de verre (pas les mini doses en alu)).
    Merci encore pour ce super article qui m’a ramené en enfance avec notre tube de Cénovis !
    Bisous 😘

  5. UnFrousseCurieux says:

    Petite question : le Cénovis, niveau goût, ça s’apparente plus au moins au Marmite anglais où ça n’a rien à voir ?

  6. jean pierre says:

    Hello
    La moutarde ou la mayonnaise ne me choque pas. Mais le pâté ?!? Aie…

  7. TheBigOne says:

    A noter que de prétendre que Le Parfait est un pâté de foie, c’est un peu abusif puisqu’il est composé à une grande majorité de levure à laquelle est ajouté environ 10% de foie.

  8. Juls says:

    Alors ça ne m’a jamais choqué vu que j’ai grandit avec ça. Un peu comme si on demandait à des québécois s’ils trouvent bizarre de faire fondre du fromage sur des frites et d’y ajouter une sauce brune. Par contre, une amie française installée en Suisse à qui j’ai demandé si ça la choquait m’a répondu « Pour de la nourriture? OUI!!! Je commence un peu à m’y faire. Mais c’est pour cette raison que je n’ai jamais pu goûter le parfait! » ton article est donc tout à fait réaliste :-)

  9. Sarah says:

    Les tubes, c’est pratique, recyclabe, ça prend pas de place -que la place du produit et du bouchon-, c’est léger, super hygiénique et la conservation, vu qu’il n’y a pas d’air dedans- est bien meilleure ! En plus, une fois fini, ça fait un tout petit truc compact à recycler.
    Je n’y vois que des avantages, en fait !

  10. Freymroby says:

    Récemment nous avons rendu visite à un couple d’amis franco-suisse expatrié aux USA. Notre ami suisse nous a demandé d’apporter de la mayonnaise, du lait condensé et de la purée de marrons en tube. Nous avons complété avec des tubes de moutarde (mais pas de Cenovis car pas d’adepte dans la famille!). Et c’est là que nous avons pris conscience de cette particularité et que nous avons bien ri à l’idée d’organiser une soirée tubes!!! Le tube permet une dégustation incognito: t’appuies sur le tube, tu ouvres la bouche et hop! Ni vu ni connu. Une addiction comme une autre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *