En France, paie ton vaccin et garde-le au frigo!

Publié le 25 juin 2013 | Différences culturelles, Expat en France

vaccin repevax

Étonnante découverte sur les Français! Il leur arrive de stocker des vaccins dans leur frigo, le plus naturellement du monde.

Je vous explique: il y a peu, je suis partie en vacances en RĂ©publique dominicaine. Avant le dĂ©part, j’ai dĂ» mettre Ă  jour mes vaccins.

Enfin essayer.

Cette fois, je vous passe les problèmes de lecture de mon carnet de vaccination suisse (en bonus en bas de billet). Cette mĂ©decin-lĂ  a eu la dĂ©cence de ne pas attraper de fou-rire (pas comme mon ancien mĂ©decin du travail), mais m’a demandĂ© le plus naturellement du monde si le Di-Te-Per Ă©tait l’Ă©quivalent du DTPCoq, quelle Ă©tait sa combinaison, et un tas de questions auxquelles j’Ă©tais bien incapable de rĂ©pondre.

Heureusement, il y a internet.

Rendez-vous a Ă©tĂ© pris la semaine d’après pour me prĂ©senter ses aiguilles. Ma mĂ©decin a griffonnĂ© une ordonnance, puis m’a raccompagnĂ©e Ă  la porte en insistant: « N’oubliez pas d’apporter votre vaccin. »

Pas sĂ»re d’avoir bien compris, j’ai demandĂ© des Ă©claircissement Ă  mon rĂ©fĂ©rent « culture française » (mon petit ami, donc).

« Eh bien quoi, c’est une ordonnance pour tes vaccins! Tu vas le demander Ă  la pharmacie. Tu peux y aller juste avant de te faire vacciner, ou le rĂ©cupĂ©rer dès maintenant. On le gardera au frigo. »

Il me faut Ă  prĂ©sent expliquer ma surprise aux lecteurs français: chez mes mĂ©decins suisses, les vaccins Ă©taient fournis et facturĂ©s par eux-mĂŞmes! Cette façon de faire m’Ă©tait donc totalement Ă©trangère.

« Et on peut garder son vaccin au frigo, comme ça? Les maladies dedans risquent pas de s’Ă©chapper et de passer dans les tomates? »

Regard exaspéré du Français. Non, je suis pas hypocondriaque, je suis prudente.

Mise à jour: je suis retournée faire un vaccin et j'ai pensé à prendre la boîte en photo avant ;)

Mise Ă  jour: je suis retournĂ©e faire un second vaccin 6 mois plus tard et j’ai pensĂ© Ă  prendre une photo de la boĂ®te sur le chemin entre la pharmacie et le docteur ;)

Je me rends donc docilement dans une officine du quartier, et rĂ©cupère mes prĂ©cieux vaccins. La pharmacienne me rappelle de bien les conserver au frais, dans le rĂ©frigĂ©rateur. Il s’agit de boĂ®tes avec une dose de vaccin, bien empaquetĂ©e.

Ils passeront une semaine Ă  cĂ´tĂ© de la mayo (suisse) et du bocal d’olives, avant de m’accompagner chez ma docteure. Miracle: j’ai rĂ©ussi Ă  ne pas les oublier le jour J, grâce Ă  des post-its judicieusement positionnĂ©s dans l’appartement. En Ă©tĂ©, je les aurais peut-ĂŞtre transportĂ©s dans une glacière, mais c’Ă©tait encore l’hiver.

Par contre, j’ai Ă©tĂ© tellement Ă©tonnĂ©e par cette façon de procĂ©der que j’ai oubliĂ© de les prendre en photo, zut!

Ps. VoilĂ  Ă  quoi ressemble un carnet de vaccination du canton de Neuchâtel. Je vous l’avais dĂ©jĂ  montrĂ© ici, en vous parlant des mĂ©docs qui changent de noms en passant la frontière.

Carnet de vaccination suisse

 

Vous aimez le blog? Partagez cet article!

12 Responses to En France, paie ton vaccin et garde-le au frigo!

  1. Mais qu’elle est moqueuse!!!
    Moi je mets aussi mes parfums, parce que j’en ai beaucoup, dans un bac Ă  lĂ©gumes, des copines y mettent des crèmes ou des contours pour les yeux, et les photographes leurs pellicules « argentiques »!!
    Ma mère Ă©tait infirmière, parfois elle en gardait chez nous pour des patients agĂ©s pour qui elle Ă©tait allĂ©e chercher les vacccins, tu imagines…bises !

    • Kantu says:

      Ah, mais non, je ne moque pas Anne, j’Ă©carquille les yeux, c’est tout ;) C’Ă©tait totalement inattendu comme coutume! (Je mets aussi des crèmes au frigo, et avant j’y mettais des pellicules de photo, en Suisse :P pas de choc culturel de ce cĂ´tĂ©-lĂ  hihi )

  2. JP says:

    Je flippe dĂ©jĂ  de penser au jour oĂą je vais devoir aller chez le mĂ©decin « pour de vrai »… J’entends pas lĂ  qu’une fois j’ai voulu y aller, mais après avoir entendu trois fois d’affilĂ©e « dĂ©solĂ© mais nous ne prenons pas de nouveaux patients » (enfin, en SchwiitzatĂĽĂĽtsch comme il se doit), j’allais dĂ©jĂ  mieux!

    Par contre pour le carnet de vaccinations, les casent ressemblent bien Ă  celles que j’ai sur mon carnet de santĂ© bien français! Y’a juste les « DiTePiPolPierJaq » et compagnie qui ne sont pas pareil. Mais c’est justement le plus problĂ©matique!
    Et je me rappelle très bien avoir conservĂ© (enfin, ma maman) les vaccins au frigo. Et les tomates s’en sont très bien sorties! ;) Mais quand j’Ă©tais petit je n’aimais pas trop les y voir, ça annonçait la piqure tant redoutĂ©e!

    • Kantu says:

      Argh! Bon courage si tu dois aller chez le mĂ©decin en langue Ă©trangère ;) Bah, maintenant je sais qu’il faut prĂ©voir la traduction des vaccins moi-mĂŞme Ă  l’avance, vu que les docs n’ont pas de correspondances dans leurs bureaux (ben oui, ils auraient pu non?) Sympa tes anecdotes d’enfance :)

  3. Et oui, ca se fait chez nous ! Mais dis-moi tu as dû apprécier la note à payer en comparaison à la Suisse ;) non non il ne manquait pas un zéro !

    • Kantu says:

      Tu parles Ollie! En comparaison maintenant, tout me semble hors de prix en Suisse. Assurances, dentistes, lunettes… Bon, après, les salaires sont aussi adaptĂ©s vers le bas/haut, il faut le prĂ©ciser!

  4. Ahahah…. mĂŞme chose en Autriche! Faut croire que c’est nous les bizarres en Suisse ;-)… Vu le nombre qu’on a du en faire, on a eu des vaccins dans le frigo pendant quelques temps ;-)

    • Kantu says:

      Ben oui alors, c’est drĂ´le! L’exception suisse?
      J’imagine que vous avez dĂ» avoir de quoi remplir votre frigo en vaccins! Et je pense Ă  votre pauvre mĂ©decin, vous lui avez fait la liste de tous les pays par lesquels votre tour du monde passerait, et il a dĂ» vĂ©rifier les recommandations pour chacun? Quel casse-tĂŞte…

  5. C’est vrai que cela peut paraitre bizarre! Mais on a toujours fonctionnĂ© comme ça! Ton vaccin dans ton frigo :)

  6. Bonjour, je lis toujours tes articles avec beaucoup d’intĂ©rĂŞt. Et oui, Ă  chaque pays, ses habitudes, ses coutumes, son fonctionnement. Cela peut parfois surprendre, paraitre incongru. Mais n’est-ce pas le charme lorsqu’on part Ă  l’aventure ? Lâcher prise, oublier ce que l’on connait pour s’ouvrir Ă  l’inconnu… Quand on y rĂ©flĂ©chit, c’est un peu comme avec un blog : on Ă©crit, on s’attend Ă  certaines rĂ©actions et ce qui se passe est totalement diffĂ©rent de ce que l’on imaginait. SĂ©rendipitĂ©…

    • Kantu says:

      Coucou CĂ©cile! C’est sympa de passer me mettre un mot! C’est tout Ă  fait le charme de mon expĂ©rience d’expatriĂ©e, de me sentir parfois dĂ©paysĂ©e dans un pays aussi proche du mien… Les diffĂ©rences culturelles sont bien plus importantes que ce que j’imaginais en posant ma valise Ă  Montpellier!

  7. Lili says:

    Bah pour ĂŞtre honnĂŞte, j’avais oublier qu’en France on mettait les vaccins au frigo avant d’aller chez le mĂ©decin… Faut dire que je fais pas des vaccins tous les 4 matins. Les derniers que j’ai fait, c’Ă©tait l’an dernier au QuĂ©bec et ici, tu prends rendez-vous et tu paies Ă  l’infirmière le vaccin…
    Bref les bizarreries françaises (mais bon… il y a des bizarreries partout)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *