3 spécialités de Nancy

3 spécialités de Nancy pour les becs sucrés

Publié le 16 mars 2016 | Par Kantutita | Gastronomie, Gastronomie française

J’espère vous donner faim cette semaine, en vous parlant de 3 spécialités de la ville de Nancy: les macarons, les bergamotes et les mirabelles.

…mes préférés étant, je l’avoue, les macarons de Nancy, au parfum d’amande!

Comme vous le savez, j’ai emménagé dans cette ville de Lorraine en octobre dernier. Et en bonne gourmande, j’ai cherché à goûter à quelques curiosités gastronomiques des lieux pour le dessert…

Hé non, je ne vous parle pas (encore) de quiche lorraine, de pâté lorrain ou d’escargots. Pour un panorama plus complet de la gastronomie nancéienne, je renvoie d’ailleurs direct les curieux sur cette page du site de l’Office de tourisme!

Les bergamotes, une spécialité de Nancy

On ne peut pas passer à côté: ce sont les bonbons les plus célèbres de Nancy, aromatisés à l’huile essentielle de bergamote!

Les bergamotes de NancyLes bergamotes de Nancy

La bergamote est en fait un agrume (dont vous avez peut-être goûté le parfum dans le thé Earl Grey?). Les bonbons baptisés d’après son nom sont d’une couleur dorée translucide, et ont un goût de bergamote marquée. C’est sûr, il faut aimer pour les apprécier. Comme je raffole de thé Earl Grey, mais pas de bonbons en général, je les ai goûtés par curiosité. Verdict: ils sont bons en effet!

Pour la petite histoire, selon ce site sur la bergamote de Nancy, c’est le confiseur Jean Frédéric Godefroy Lillich qui a « énoncé » en 1857 le principe de fabrication: un sucre cuit parfumé à l’essence de bergamote. On sait par ailleurs que le chef d’office du Roi Stanislas, personnage emblématique de Nancy, faisait usage de l’essence de bergamote…

Les bergamotes détiennent fièrement un label IGP depuis 1996, et se vendent dans de jolies boîtes rétro dans les boutiques touristiques et confiseries de Nancy. C’est un incontournable – pas le plus intéressant pour les gens qui ne sont pas très bonbons, mais à goûter au moins une fois. Et parfois, la bergamote s’invite aussi pour aromatiser les confitures en Lorraine: j’ai vu ça sur des marchés, mais je n’ai pas essayé.

Les mirabelles de Lorraine

La mirabelle, spécialité de Lorraine et de Nancy

Crédit photo:  Emberiza–  sur Shutterstock

Ce n’est pas une spécialité de Nancy tout court, mais de toute la Lorraine! En débarquant ici, on se rend vite compte qu’on se trouve au pays des mirabelles. Difficile de ne pas remarquer ces petites prunes jaune orangé, archi-présentes au menu et dans les rayons régionaux des supermarchés. De l’alcool d’apéritif au pâté, en passant par les sauces accompagnants les viandes et le dessert, il y a des produits gourmands à la mirabelle pour tous les goûts! Il faut dire que selon les chiffres souvent cités dans les brochures touristiques, plus de 70% de la production mondiale de ce fruit se fait ici, en Lorraine… Certaines cultures de mirabelles bénéficient même d’une Indication géographique protégée (IGP) sous l’appellation « Mirabelle de Lorraine ». Personnellement, j’ai adoré goûter un filet mignon sauce mirabelle et des parts de tarte à la mirabelle. Pour ce que j’ai goûté, le goût de ces fruits est sucré, et plutôt doux. Quand ce sera la saison, entre août et septembre, j’en achèterai sûrement à déguster!

Les macarons de Nancy

Macarons de Nancy

Nous parlons bien des macarons de Nancy, car non, ce n’est pas tout à fait pareil que les macarons Ladurée et compagnie. Ces friandises ressemblent aux macarons parisiens, mais la recette comme leur histoire n’est pas la même. Ils ont une croûte croquante, et sont moelleux à l’intérieur, avec un goût d’amande. Certains collent même un peu aux dents!

J’ai acheté les miens à la Maison des Soeurs Macaron, la pâtisserie emblématique qui a créé cette mignardise. Selon l’histoire, c’est au monastère des Dames du Saint-Sacrement à Nancy que les macarons furent inventés. En 1793, deux sœurs ont repris la fabrication et les ont commercialisés. Elles furent vite surnommées « Les Soeurs Macaron »! Contrairement à ce que je croyais, ce n’étaient donc pas de sœurs de sang mais des sœurs à cornettes! Le secret de la recette est depuis transmis de génération en génération… À présent, il est gardé jalousement par le pâtissier-confiseur Nicolas Genot, qui a repris l’adresse en 2000! Pour les préparer, il utilise des amandes de Provence… mais on n’en saura pas plus!

Blasphème quand même! On trouve malgré cela des recettes pour les préparer sur internet… Et les macarons sont tout de même vendus dans d’autres pâtisseries à Nancy. Comme je ne suis pas sectaire, une fois, j’en ai goûté un à la Pâtisserie Hulot (Sur la place Charles III, à côté du Marché couvert). Un délice également! Mais je suis encore novice en macarons, n’en ayant avalé qu’une demi-douzaine… Je ne compte pas m’arrêter là!

Spécialités de Lorraine sur le blog Yapaslefeuaulac.chLes macarons aux amandesSpécialités de Nancy Maison des soeurs Macaron

À la Maison des Soeurs Macarons, on prend ces friandises très au sérieux! La boîte de 12 est livrée avec des explications sur la façon de les conserver et de les déguster. Ils se gardent jusqu’à 15 jours, dans le bas du réfrigérateur, mais il faut les sortir 2 heures avant de les croquer. Mon astuce préférée: si le temps est sec, placer son macaron quelques secondes sur sa tasse de thé ou de café, pour qu’il retrouve son moelleux!

Je crois que cette boîte m’a coûté environ 6 euros si je me souviens bien.

Voilà la jolie devanture de l’adresse, à deux pas de la Place Stanislas (que je vous montrais ici)!

La Maison des Soeurs MacaronMacarons

 

Alors, qui a envie de goûter aux spécialités de Nancy? Avez-vous d’autres curiosités gastronomiques de Lorraine à me conseiller pendant qu’on y est? Il faut que je poursuive mon exploration gustative ;)
Venez donc nous rejoindre sur Facebook par là! Ou pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter. (envoyée 2X par mois maximum)

Enregistrer



Commenter avec Facebook (commentaires standards plus bas!)

Vous aimez le blog? Partagez cet article!

6 Responses to 3 spécialités de Nancy pour les becs sucrés

  1. anahaddict says:

    Je réalise avec effroi que je n’ai JAMAIS gouté les macarons de Nancy… MON DIEU. Souvent j’ai dit « tiens il faudrait que j’en achète », et je n’ai jamais pris le temps… Les bergamotes c’est sympa mais j’en raffole pas. Par contre les mirabelles.. bon dieu j’adore ça ! J’en mange depuis toujours, même avant d’arriver en Lorraine car mes grands parents ont des mirabelliers dans leur jardin :) Ce que j’aime par dessus tout : la confiture de mirabelle de ma maman ^^

    • Kantutita says:

      Mais non, tu n’as jamais croqué un macaron? Oh la la!! Pour une Nancéienne d’adoption c’est une honte non? Hahaha!
      Mmmh tu as de la chance décidément, entre les légumes de tes grands-parents et les confitures de ta maman… Je suis jalouse!

  2. Ahh les mirabelles j’aime tellement ça, vivement que ce soit la saison pour aller en cueillir directement sur l’arbre et les déguster sans crier gare ;)

  3. Monique Mathez says:

    Ah! les mirabelles… ce que c’est bon. Et on n’en trouve pas ici dans le Nord, zut! Je me rattrappe si je passe en Lorraine à la bonne saison. Par contre les bergamotes, c’est un souvenir d’enfance. Mon papa allait assez souvent à Nancy (il y a habité quelques années dans sa jeunesse) et m’en rapportait chaque fois une de ces fameuses boîtes dont tu parles, Kantu. C’était la fête, mmmmm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *